MENU ZINFOS
International

Adultère : Les Allemandes contraintes de dénoncer leurs amants


Le gouvernement allemand va trancher demain sur un projet de loi singulier. Il contraindra les mères allemandes à avouer à leur époux le nom du géniteur d'un enfant né d’une relation extraconjugale. La disposition sera ensuite soumise au parlement pour adoption.

- Publié le Mardi 30 Août 2016 à 13:57 | Lu 3638 fois

Adultère : Les Allemandes contraintes de dénoncer leurs amants
L'Allemagne se prépare à l'éventuelle adoption d'un projet de loi controversé. Il prévoit de contraindre les mères allemandes à dénoncer le père d'un enfant né d'une relation extraconjugale. Le but de ce projet de loi est d’imposer aux pères biologiques d’assumer leurs responsabilités, entre autres financières.

D’après le ministre allemand de la Justice, Heiko Maas, il s’agit d’un respect de droits et de moyens de recours légaux pour les maris trompés. Dans le cas où ces derniers souhaiteraient contester leur paternité, les mères vont devoir révéler les noms de leurs amants après la conception d’un enfant. Le vrai père biologique devra être connu par la suite, afin qu’il assume ses responsabilités.    
 
Toutefois, Heiko Maas n’a pas fourni de détails en ce qui concerne les sanctions encourues si une mère allemande refusait de dénoncer son amant.




1.Posté par Titi or not Titi le 30/08/2016 14:31


Oups, J'Ai Fait Un DéPot A La Banque Du Sp€rme Allemande ! 😄😄

Suis Ruiné !!!! 😄😄

ANouLa©®

2.Posté par cmoin le 30/08/2016 14:33

Enfin une vraie justice!!

3.Posté par Zarbi le 30/08/2016 15:11

C'est sans doute plus important que de dénoncer leurs violeurs !
( c'est mal vu par la Merkel et met par terre la fable du vivre-ensemble imposé )

4.Posté par Pif le yinch le 30/08/2016 15:17

2.Posté par cmoin

Et bientôt une loi pour en arriver là :
http://www.yabiladi.com/articles/details/46424/hind-achchabi-mohsine-karim-bennani-incarceres.html

5.Posté par cmoin le 30/08/2016 16:21

A poste 4:j'ai suivi ton lien,et ce qui est arrivé est bien!!!

6.Posté par pipoteur le 30/08/2016 16:43

Y avait un reportage sur ces "pères" contraints de payer pour un "coup" ! Pris au piège par la femme avec qui ils ont couché sans préservatif certes mais avec la garantie d'une contraception! La femme a menti mais le type est obligé de payer et d'assumer un môme qu'il n'a jamais voulu... sans compter qu'il a parfois fondé une vraie famille et ça créé des situations catastrophiques!
ça s'appelle une prise en otage...
Mais c'est bien connu les mecs sont tous des s...ds et les femmes toutes des blanches colombes...

7.Posté par noé le 30/08/2016 16:58

Pas moyens en Allemagne de s'amuser un peu lorsque le mec est en conférence et que la femme s'ennuie par des après midi chauds !
Il faut être connes pour se dénoncer ... sauf si la femme accouche d'un bébé "noir" avec son mari qui est "blanc" ... problème !

8.Posté par Dazibao le 30/08/2016 18:56

@7

.........sauf si la femme accouche d'un bébé "noir" avec son mari qui est "blanc"
......................
Il y a des blancs en Allemagne?

9.Posté par LORHEIN le 30/08/2016 19:11

MERKEL va devoir dénoncer Hollande, Sarkozy et autres Amants à sa botte. Ach ja!!!

10.Posté par Pif le yinch le 30/08/2016 20:16

5.Posté par cmoin

Moi je préfère que dans ces cas-là les époux discutent cartes sur table. Pourquoi l'autre a-t-il été voir ailleurs ? Parce qu'il ne fait pas ci, pas assez souvent ça, pas comme ci ... ? est-ce que ya pas moyen d'y remédier, est-ce que ça remet la relation amicale en cause ?
Est-ce qu'on peut pas envisager un ménage à trois ? etc ...

Ou alors plus personne ne se mariera. Déjà que là c'est plus avantageux de faire un PACS ...

11.Posté par Saint André le 30/08/2016 21:40

Les sanctions encourues si une mère allemande refusait de dénoncer son amant. ? Elle devra porter le burkini à la plage à perpétuité

12.Posté par mena le 30/08/2016 21:52

Le titre de l'article est faux, elles ne sont pas contraintes de révéler leurs amants qu'ils soient le géniteur ou non, si elles ne le font pas elles n'auront rien.
Mais tous n'est pas négatif:
La loi est a 1 tiers égalitaire, l'autre 2 tiers est misandre.
Elle donne aux faux père la capacité de se désengager tant mieux c'est le minimum.
Mais un problème persiste pourquoi c'est le géniteur de l’enfant qui devrait remboursé les frais au faux père ?
Pourquoi la génitrice ne rembourse t'elle pas les frais plus un dédommagement au faux père (qui est la victime de l'histoire)?
C'est elle qui responsable de cette fausse paternité, c'est elle qui a menti, trompé, volé etc
Et pour finir pourquoi demander au vrai géniteur de subvenir au besoin de l’enfant ?
Elle est ou l'égalité des sexes?
Les femmes ont le droit de renoncer a une maternité par divers moyens légaux sans l'accord du géniteur, pourquoi les hommes n’auraient t'ils pas les mêmes droit ou plutôt devrais je dire les mêmes privilèges :) ?
Sur cette loi qu'on peut résumer en 3 point principaux, 1 est égalitaire et les 2 sont misandre, qui c'est peut être qu'un jour arriverons nous a l'égalité :)

13.Posté par cmoin le 31/08/2016 11:00

A poste 10:vous êtes un soumis.

14.Posté par Choupette le 31/08/2016 15:05

4.Posté par Pif le yinch

C'est un nom ou une recette de cuisine d'un pays alien ... ???

11.Posté par Saint André

Au mieux pour elle, livrée à un harem ... .

12.Posté par mena

" ... un jour arriverons nous a l'égalité".

C'est une fable qu'on [nous] a fait croire depuis la Révolution. Alors que, par essence même, nous sommes voués à la complémentarité. Ce qui est quand même mieux que l'égalité si on veut bien se pencher sur la question.
La notion d'"Egalité" fout tout par terre. Une chimère.

15.Posté par Pif le yinch le 31/08/2016 15:11

13.Posté par cmoin

Vers les 20 ans, j'avais un pote (qui travaillait et vivait plus chez ses parents) qui avait un petit frère encore mineur.
Ses parents étaient toujours mariés et vivaient ensemble, mais chacun avait un amant qu'il voyait à l'extérieur.
Les parents avaient fait ce choix pour ne pas faire subir à leurs enfants la vie des enfants de divorcés.
Ils s'entendaient, ne faisaient pas de scène de ménage, et avec le temps leurs enfants ont pigé leur décision et l'ont accepté.

Je sais pas s'ils ont divorcé après que le petit frère ait quitté le domicile parental, mais j'ai trouvé cette décision responsable de chez responsable.
C'est ce genre de choses qui m'a ouvert l'esprit sur le couple.

A côté de ça, j'avais connu dans mon enfance des gars à l'école dont les parents étaient divorcés, et ils le vivaient moyennement bien. La plupart étaient au moins un peu perturbés.

16.Posté par SuperFemen le 31/08/2016 20:15

c'est ignoble ! il est evident que la mère avouant avoir couché avec un autre, ou plusieurs autres, hommes touchera une pension diminuée, c'est discriminatoire ! c'est une atteinte dissimulée à la liberté sexuelle des femmes, un odieux renvoi à leur simple aptitude à porter l'enfant, c'est la ramener à son uterus. Si une femme choisit de garder son enfant, quel soit le père c'est son droit. Les pères sont là pour elever les enfants plus que pour les faire.

17.Posté par mena le 01/09/2016 03:02

C'est une fable qu'on [nous] a fait croire depuis la Révolution. Alors que, par essence même, nous sommes voués à la complémentarité. Ce qui est quand même mieux que l'égalité si on veut bien se pencher sur la question.
La notion d'"Egalité" fout tout par terre. Une chimère.

@choupette.
C'est toujours étrange de voir que lorsque l'égalité ce retrouve profitable aux hommes et que cette égalité détruit des privilèges féminin, de voir tout a coup le mot complémentarité être brandi, tout a coup l'égalité ce n'est pas si bien....
Quand les choses nous sont pas favorable a nous les femmes on réclame l'égalité quand elle nous sont favorable et sont donc des privilèges, on sort le mot complémentarité afin de garder nos privilèges, en tentant de noyé le poisson derrière cette soit disant complémentarité, qui ne veux rien dire au passage.
L'égalité c'est pas a la carte.

18.Posté par Pif le yinch le 01/09/2016 13:01

14.Posté par Choupette

Un nom de ville, comme Nogent le rotrou par exemple.

La complémentarité, pour moi, c'est sur le plan de la reproduction sexuelle.
Mais en esprit il n'y a plus "homme" et "femme", il y a ... des esprits ! (des fois un homme a un esprit "feminin" et une femme un esprit "masculin")
En tant que citoyens, on est à peu près égaux, c'est surtout ça que le régime républicain a changé par rapport à l'ancien régime.

Tout ça n'est que mon avis perso, bien entendu !

19.Posté par Claude le 03/09/2016 20:20

Une telle loi est ridicule. Je doute fort que cela règle ce type de problème. Un test ADN peut être fait et ainsi établir la non paternité du mari et ainsi écarter tous doutes. Les femmes combattent pour l'égalité entre sexe, ce que j'approuve, alors dans ce cas je pense qu'il serait mieux d'obliger la mère de l'enfant à assumer la pleine responsabilité financière de l'enfant en question et ainsi lui passer l'envie d'attribuer la paternité de son rejeton à une autre personne que le géniteur. Car finalement, c'est de cela qu'il s'agit. On peut imaginer toutes sortes d'hypothèses, comme une tentative de piéger l'amant et cela n'a pas marché, elle a donc refilé le bébé à son mari. Alors avec une telle loi, deux familles brisées.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes