Courrier des lecteurs

Adieu la démocratie! Vive (?) la démocrature!

Jeudi 22 Juin 2017 - 17:39

Enfin nous avons fini le marathon électoral, des primaires de la droite au deuxième tour des législatives, 8 mois de campagne, de mensonges, de coups bas et autres fariboles censées incarner la démocratie. Avec l'apothéose du record d'abstentions, on se demande bien quelle légitimité ont nos élus :

- Emmanuel Macron, 43% des suffrages des inscrits, pas mieux élu que les trois présidents précédents, son "malheur" étant le contraste avec son score du deuxième tour (plus de 66 % des exprimés). Il dispose du pouvoir exécutif.

- Une assemblée élue avec 61,56% d'abstentions, de votes blancs et nuls. De quel pourcentage d'inscrits dispose le(a) moindre élu(e)?

A La Réunion, la moins mal élue est Huguette Bello avec 26,49% des inscrits, un peu plus d'1 électeur sur 4, et la plus mal élue est Nadia Ramassamy, juste devant Jean-Hughes Ratenon, avec 16,37% des inscrits, soit moins d'1 électeur sur 6! Belle représentativité! Ce pouvoir législatif est non seulement illégitime, mais aussi inexpérimenté avec les têtes nouvelles de La République en Marche qui totalise 306 députés sur 577 : une Assemblée, au moins au début, faite de vrais godillots, qui suivront comme un seul homme, en marche, les projets de Loi et autres ordonnances des pointures sans sourciller. Un pouvoir législatif absent.

- Un pouvoir judiciaire dont l'indépendance laisse à désirer, dès lors que les juges d'instruction sont nommés et remplacés à l'envi par l'exécutif. Un pouvoir judiciaire aux ordres.

- 95% d'un pouvoir médiatique privé dans les mains de dix groupes et douze milliardaires, au chiffre d'affaires global de 12,5 milliards d'euros, dont au moins trois soutenaient mordicus la campagne du futur président (avec les moyens financiers en appui) : BNP (Pierre Bergé, Xavier Niel, Matthieu Pigasse), le Groupe Altice (Patrick Drahi), le Groupe Bouygues-TF1 (Martin Bouygues). Les 5% restant sont les maigres presses locales (dépendantes de la publicité toutefois), les rares presses écrites sans publicité comme Fakir, Le Canard Enchaîné ou Charlie-Hebdo et les sites médiatiques indépendants, ils ne sont pas nombreux, citons Médiapart, BastaMag, Regards, et @si (Arrêt sur Images). Fi donc du pouvoir médiatique.

- Que reste-t-il au peuple, dont le nom grec -demos- est contenu dans démocratie (littéralement "le pouvoir au peuple")? Rien. Sinon le cinquième pouvoir, la Rue. Voilà pourquoi nous ne sommes plus en démocratie, mais en démocrature, une dictature camouflée, une démocratie truquée. Où les oligarques tiennent le peuple par la ploutocratie. Où les institutions et les médias sont manipulés. Une preuve? En Turquie, depuis le coup d’état avorté du 14 juillet dernier, Erdogan installe progressivement sa démocrature avec une fois entrée en vigueur, l’état d’urgence permettant à l’homme fort de Turquie de faire passer de nouvelles lois et de restreindre les droits et libertés de ses concitoyens. Cela ne vous rappelle rien? Cette propension à vouloir faire entrer l'état d'urgence dans le droit commun? Qui conseille Macron pour faire cela?

Lisons Aldous Huxley dans "Le Meilleur des Mondes" (1932) :"La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader. Un système d’esclavage où, grâce la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude." Qui dit mieux?

www.aid97400.lautre.net
Dr Bruno Bourgeon, Président d’AID
Lu 833 fois



1.Posté par Yves Gence le 22/06/2017 17:59

Pourquoi crier avant d'avoir mal, lachez le un peu le Macron et attendez de voir, sinon autant vous suicider de suite...

2.Posté par Pierre Balcon le 22/06/2017 19:03

Bruno

D'accord en gros avec ton analyse mais ne tombons pas dans le piège .
L'exercice des droits civiques n'est pas à comparer à un marathon .
Ce n'est pas une épreuve c'est un droit
Marre d'entendre les journalistes nous seriner que voter c'est fatigant.

Non on devrait voter au contraire plus plus souvent .
Même pas mal .

Et petit rappel :

sur les 47 millions d'inscrits en France , seuls 4,5 millions ont participé aux primaires de la droite et 3 millions à celles de la gauche .
Sachant que beaucoup ont participé aux deux à la fois , ce ne sont au grand maximum que 6 millions d'électeurs sur 47 , soit un peu plus de 10 % qui ont été mobilisés en novembre 2016 et février 2017 .

Ne tombons pas dans le piège de ceux qui voudraient au fond qu'on leur foute désormais la paix pendant 5 ans ! Des apprentis dictateurs qui en ont assez que le peuple s’occupe de ses affaires !

3.Posté par JORI le 22/06/2017 19:13

"Ce pouvoir législatif est non seulement illégitime", mais comment peut on dire autant d'âneries??. Tous les élus sont légitimes car ceux qui ne se sont pas exprimés s'en foutaient royalement que d'autres décident pour eux. Ceux qui ne sont pas contents n'avaient qu'à aller voter. Le bulletin blanc ou nul étaient là pour cela. Le 1er chiffre attendu de tous ne serait plus celui de l’abstention, mais celui des blancs et nuls car jusqu’à preuve du contraire ce chiffre de l’abstention, quel valeur a t il dans le décompte des voix??. Pas plus que celui des blancs et nuls. Vous le montrez vous même dans vos 3 premiers paragraphes. Dans le même ordre d'idée quelle est alors la légitimité des syndicats qui décident pour 92% de salariés non syndiqués???. Quel est la légitimité des sénateurs qui ne sont même pas élus au suffrage universel??. Quelle est votre légitimité??.
"une Assemblée, au moins au début, faite de vrais godillots, qui suivront comme un seul homme, en marche, les projets de Loi et autres ordonnances des pointures sans sourciller. Un pouvoir législatif absent", rappelez moi sous quel gouvernement, hormis ceux des cohabitations et l’existence des frondeurs du PS, il en aurait été autrement??.
"Un pouvoir judiciaire aux ordres." et c'était comment sous la droite et la gauche???.
3 groupes médiatiques sur 10 qui soutenaient macron, où est le problème?. Il en restait 7 qui pouvaient se prononcer pour un autre candidat!!. Donc pourquoi vous attaquez vous au pouvoir médiatique?.
Vous oubliez de dire que dans votre "démocrature", c'est quand même le "peuple" qui met en place ces oligarques que vous critiquez tant. Dîtes plutôt que ce peuple est trop "con" pour savoir où est son intérêt. Les oligarques ne font qu'abuser de la bêtise du peuple qui les met en place pour le gouverner. Preuve en est qu'on remet même en place des repris de justice sans que cela ne gêne personne.

4.Posté par Pierre Balcon le 22/06/2017 20:33

Ah Jori le fétichiste !

Il s'attache à cette entourloupe , opération relevant plus de la magie que de la raison , comme à un totem !

Quand il s'agit de l'Amérique il serait prêt à contester à l'infini la légitimité de Trump .
Mais ne touchez pas à Macron .

Tout cela est d'un tel ridicule !
.
La question de fond est celle de la meilleure manière de faire émerger la " volonté générale".

Et pour cela il y a mille solutions .

Condorcet a abordé la question sous l'angle d'une stricte logique mathématique et l'Australie s'en est largement inspirée .
Bravo à eux ! De vrais démocrates !

En France on traite cette question pourtant fondamentale comme accessoire ! Prace que l'on prend les citoyens pour des gogos !

J'ai 2 propositions minimales à faire :

1/ que le mode de scrutin soit établi par notre constitution , après référendum . Le dispositif électoral serait actualisé tous les 10 , et non pas établi par une loi ou un décret , décidé à la seule initiative de ceux là mêmes qui revendiquent notre mandat , et qui naturellement promeuvent le système qui les arrange quand ça les arrange. (1) J'intègre aussi évidemment dans le sujet le découpage des circonscriptions .

2/ que le vote blanc soit comptabilisé parmi les suffrages exprimés , comme s'y était d'ailleurs engagé F Hollande il y a 6 ans . Si aucun candidat n'atteint plus de 50% des suffrages exprimés , on doit recommencer le scrutin avec des nouveaux candidats

Voilà on peut aller plus loin mais ce serait un bon début .

Il faudrait aussi lever 2'hypothèques majeures qui pervertissent nos choix, faussement réputés
libres , autonomes et responsables :

- revoir les règles garantissant l'impartialité des médias ;
- à La Réunion en finir avec le clientélisme .

(1) soit dit en passant c'est le suffrage majoritaire à deux tours qui a induit le bipartisme droite- gauche . Si Macron veut renverser la table qu'il en tire les conclusions

5.Posté par Pierre Balcon le 22/06/2017 21:26

A Jori le fétichiste , qui confond la citoyenneté avec un match de coupe de France de football

Puisque je vous ai sous la main et qu'il est question de connaître la "volonté générale" !

Qu'est ce qui détermine, selon vous , un citoyen "moyen " du Chaudron à voter différemment d'un citoyen moyen de Sainte Marie , à deux pas de chez lui ?
Et un citoyen de Sainte Suzanne à voter autrement qu'un citoyen de Domenjod ?

Et puis un citoyen de Bras Panon à penser la France , l'Europe et le monde sous un autre angle qu'un citoyen de Saint Benoît ?

Et encore , un citoyen moyen de Saint Leu à voir l'avenir de notre nation autrement qu'un citoyen de l'Etang Salé ?

Et puis tenez , pour ne pas faire de jaloux, pourquoi le cerveau politique moyen d'un électeur , un dimanche après midi du mois de Juin , est aussi différent à Saint Pierre qu'à Saint Joseph .

Vous pensez vraiment que sont en cause le niveau de la CSG , l'article 73 de notre constitution , le devenir du RSI , la réforme du Code du travail ou que sais je encore ?
Vous pensez vraiment qu'à Saint leu ou Sainte Suzanne on se préoccupe de la moralisation de la vie publique !!!

Vous plaisantez .

Donc convenez que le jeu est truqué ! C'est une farce , rien de moins !

Si vous aviez une grave maladie et que, par sagesse, vous consultiez un médecin à Saint Pierre qui porterait sur votre cas un diagnostic complètement différent de son confrère de Saint Denis .
Vous penseriez quoi de la médecine ?

Rien de bon , je suppose !

Eh bien revenez donc à la raison et renoncez à consulter le marabout ou au moins n’entraînez pas la France dans votre folie .

6.Posté par à Post 5 le 23/06/2017 09:55

"Vous pensez vraiment qu'à Saint leu ou Sainte Suzanne on se préoccupe de la moralisation de la vie publique !!!"

Justement, pourquoi les électeurs boudent-ils de plus en plus les urnes? Qu'est-ce qu'ils disent?

"Toute la bande c'est des baiseurs de paquets. Toute lé pourri.Y pense qu'à zot."

Alors, il ne faut pas de moralisation du monde politique?

7.Posté par JORI le 23/06/2017 10:23

4.Posté par Pierre Balcon le 22/06/2017 20:33
"Quand il s'agit de l'Amérique il serait prêt à contester à l'infini la légitimité de Trump", je suis sur que vous pourrez me donner une référence où je l'aurais fait!!. Votre suffisance vous incite même à prêter des intentions à vos contradicteurs pour pouvoir imposer vos arguments. Ou plutôt votre façon de penser.
"Tout cela est d'un tel ridicule !", c'est vous qui êtes ridicule, de par le fait que vous prétendez ne dire que des choses justes, vous voudriez que tout le monde pense comme vous, puisque vous sous entendez détenir LA vérité!!.

8.Posté par JORI le 23/06/2017 10:32

5.Posté par Pierre Balcon le 22/06/2017 21:26
"A Jori le fétichiste , qui confond la citoyenneté avec un match de coupe de France de football", pouvez vous expliquer votre métaphore ou vous dites cela juste pour vous donner un genre???.
"Puisque je vous ai sous la main et qu'il est question de connaître la "volonté générale" !", et bien, je vous retourne la question puisque vous aviez prétendu que seul votre fillon était le génial candidat pour ces "gogos" d'électeurs français???.
J'en déduis donc que vous aussi vous plaisantez. Mieux vous prenez les français pour des cons.
Concernant votre exemple médical, heureusement que parfois certains malades ont eu l'intelligence de demander un autre avis sur leur maladie, cela leur a parfois sauvé la vie!!.
Je ne peux donc pas mieux dire que vous: "Eh bien revenez donc à la raison et renoncez à consulter le marabout ou au moins n’entraînez pas la France dans votre folie"

9.Posté par JORI le 23/06/2017 10:56

5.Posté par Pierre Balcon le 22/06/2017 21:26
Au juste, je ne vois pas votre réponse sur la légitimité des syndicats qui prennent des décisions pour 92% de salariés non syndiqués. Votre réponse devrait être facile puisque vous même avez été un représentant syndical et certainement très écouté, puisque vous ne prétendez ne dire que des choses justes!!!. MDR.

10.Posté par JORI le 23/06/2017 20:15

A Balcon le suffisant
En fait vous ne me répondez que lorsque vous pensez pouvoir me déstabiliser. J'attends toujours vos réponses!!. MDR

11.Posté par Dazibao le 24/06/2017 06:30

- Un pouvoir judiciaire dont l'indépendance laisse à désirer, dès lors que les juges d'instruction sont nommés et remplacés à l'envi par l'exécutif. Un pouvoir judiciaire aux ordres.
.......................................
Heureusement que ce pouvoir n'est pas indépendant car on subirait la dictature des juges.

A mes yeux, les juges, ce sont des fonx bien qu'ils ne veulent pas y être assimilés, en conséquence de quoi, ils doivent répondre de leurs décisions. Notre Constitution (la partie DDHC) est claire: Art. 15." - La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration. "

Que je sache, ils sont payés sur les deniers de la Nation et la Nation devrait porter bâillon. Cela n'est pas la démocratie. Si chaque corps de métier public revendiquait l'indépendance, on aurait des électrons libres et les français souffriraient de plus fort du corporatisme.

Cette affaire d'indépendance du parquet c'est du pipeau. Le peuple est vraiment masochiste de vouloir instaurer des rois judiciaires qui dans leur alcôve déciderait qui a droit à la justice. Cela serait une justice pour les puissants. La société se porterait mieux si on supprimait le pouvoir exorbitant du parquet de classer les affaires. Le pouvoir politique n'aurait plus le biais de faire classer leurs dossiers.Chacun devrait voir sa plainte examinée par un tribunal et en cas d'excès, la loi prévoit déjà de sanctionner tout abus.

12.Posté par margouillat974 le 25/06/2017 21:31

Ben, moi j'ai voté pour un gars qui ne promettait pas un jardin de rose, ni le rasage gratis, mais qui nous promettait le sortie de cette folie . Vous avez eu peur (T.I.N.A) j'aurais préféré en baver pour encore quelques décennies (il ne m'en reste pas beaucoup) plutôt que m'agenouiller devant des instances que je ne choisis pas, j'aurais préféré que mes enfants soient fiers d'être français, plutôt qu'européens. j'aurais préféré que mon salaire, mes charges payées profitent aux personnes que je connais et que je respecte , bref qui vivent à peu près comme moi, plutôt qu'à ceux " qui niquent la France". Les difficultés pour trouver un travail, fonder une famille, trouver un logement sont les mêmes, qu'on soit black, blanc ou beur, dés lors qu'un individu se comporte comme il est dû, à compétence égale, je n'ai aucun problème lors du choix d'un chef d'entreprise à embaucher tel ou tel (valable aussi pour l'école) mais quand on me parle de "discrimination positive",d' "encouragement à l'assimilation", comment voulez-vous que je le prenne, sinon comme une insulte à l'effort que j'ai consentis pour que mes enfants soient de bons citoyens?

13.Posté par Reunionnaise le 27/06/2017 13:29 (depuis mobile)

L'humain a la mémoire courte. Au NON au traité de l'union européenne on vous a répondu par un bras d'honneur. Mais c'est si bon d'y croire...

14.Posté par Dazibao le 27/06/2017 22:27

Adieu la démocratie! Vive (?) la démoncronture!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Septembre 2019 - 16:52 Va-t-on retrouver la Veuve ?

Lundi 16 Septembre 2019 - 14:24 Ensemble vivons la paix