MENU ZINFOS
International

Adhésion à l’OIF : l’Arabie Saoudite recalée


- Publié le Dimanche 27 Novembre 2016 à 17:13 | Lu 1046 fois

Adhésion à l’OIF : l’Arabie Saoudite recalée
Les instances dirigeantes de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) avaient à discuter des nouvelles candidatures lors de ce 16ème Sommet en terre malgache. En tout il y a cinq candidats à savoir l'Ontario, Argentine, la Nouvelle-Calédonie, la Corée du Sud et l'Arabie Saoudite.
 
Concernant les candidatures pour l’adhésion à l’organisation, celle de l’Arabie Saoudite a été recalée. Cette candidature avait été soumise au printemps dernier à travers une lettre signé par le roi saoudien Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud et destinée au président sénégalais, et président de l’OIF Macky Sall.

Alors que 4 candidatures avaient été retenues pour faire partie des membres observateurs, celle de l’Arabie Saoudite a été refusée. L’adhésion saoudienne n’a pas été retenu puisque incomplète, notamment sur le respect des droits de la femme dans le royaume. De ce fait, elle sera réexaminée à nouveau au Sommet de 2018, en Arménie, qui accueillera ce 17e sommet.  

Par ailleurs, des sources non-officielles ont révélé ce matin que le président français François Hollande devra se rendre en Arabie Saoudite ce mardi.




1.Posté par L'Ardéchoise le 27/11/2016 18:00

Tant mieux !!!

2.Posté par cherchez l'erreur le 27/11/2016 18:32

c'est pas le sommet de la parité femme / homme

3.Posté par justedubonsens le 27/11/2016 19:24

Post2 on ne parle pas de parité mais de respect de la femme. Dans ce put... de pays une femme qui se fait violer comme encore récemment est poursuivie pour adultère. Et à part les chameaux qui parle français au pays des bédouins ?

4.Posté par Verolia le 27/11/2016 19:59

Plusieurs pays étaient pour l'Arabie Saoudite, notamment le Maroc, le Sénégal, le Bénin et le Gabon
(d'ailleurs, le roi du Maroc a repris l'avion illico presto dès vendredi... l'histoire ne dit pas si li té de mauvaise humeur)

Et le premier ministre du Québec, que les québécois appellent "Couillard le saoudien" était pour aussi dans un premier temps et voulait discuter ;
" Discuter de quoi ? Du degré de répression du salafisme sur la population ? Du nombre de milliards de dollars que la monarchie de ce pays vole au peuple chaque année ? Du nombre de mosquées fondamentalistes que ce royaume veut financer ou établir au Québec ? Ou peut-être encore des merveilleux accords de coopération en santé entre le Québec et l’Arabie Saoudite qui ont permis à des médecins comme monsieur Couillard de faire des millions de dollars en allant soigner des gens là-bas ? Loïc Tassé Journal de Monréal "

Et vla Hollandouille qui court faire des courbettes et s'excuser sans doute....

Tout ça pendant que les déshérités de Madagascar sont cachés sous le tapis chutt

5.Posté par CIMENDEF le 27/11/2016 20:53

Ils veulent s'immiscer partout pour mieux imposer leur religion.

6.Posté par ANTHECHRIST le 28/11/2016 09:38

C'est clair Cimendef, pourquoi cette bande de sauvage s'intéresserait à la Francophonie alors qu'ils veulent nous imposé leur mode de vie de barbares...

7.Posté par Henri Golo le 28/11/2016 13:10

Cette demande est bien une preuve que la langue française n'est qu'un leurre dans l'OIF qui est un instrument politique et économique néocolonial de la françafrique et non un organisme culturel.

On y a parsemé quelques pays non francophones en "observateurs" mais en fait c'est du cinéma pour tenter d'accréditer l'idée que çà ne concerne pas que l'Afrique. On y met en tête une haïtienne pour bien y mettre de la confusion, mais les vrais observateurs non naïfs savent ce qu'est l'OIF en réalité. Un outil élyséen de sujetion de l'Afrique à ses intérêts.

Sachez qu'à Madagascar, le français est une plaie qui bloque son développement et maintient les Malgaches dans le sous développement, bien utile aux Français, Canadiens et autres pour les plumer.
seuls 7% de la population de Madagascar parle français mais c'est la langue première à l'école.
la plupart des élèves ne comprennent rien aux cours et se contentent de copier ce que le maître écrit au tableau, alors qu'en matière "malagasy" ils ont de très bonnes notes.

Non seulement Madagascar n'est absolument pas francophone, mais Madagascar crève de cette francophonie bidon qui l'étouffe. Marre de ces entreprises néocoloniales qui se font des milliards sur le dos des Malgaches et de cet OIF totalement dédiée à la reproduction des élites francophiles, minorité dans leur pays.

8.Posté par Vieux Créole le 28/11/2016 14:08

L'ARABIE SAOUDITE ,N'EST PAS FRANCOPHONE ET N'A JAMAIS FAIT PARTIE D'AILLEURS DE LA "FRANCOPHONIE"! LES VALEURS QU' ELLE DÉFEND N'ONT RIEN A VOIR AVEC CELLES DE LA FRANCOPHONIE !!!!
TANT MIEUX QUE SA CANDIDATURE AIT ETE REFUSÉE !!!

9.Posté par A mon avis le 28/11/2016 18:15

Arabie saoudite recalée pour les raisons évoquées : logique et juste !

La francophonie, c'est avant tout le développement de la langue française, c'est le lien qui unit des peuples à travers une langue : le français.
La langue française progresse dans le monde. L'enseignement des lycées français à l'étranger est très recherché.

Quand on écoute les auteurs étrangers qui écrivent en français et qui sont interviewés, tous expriment leur admiration pour cette langue très riche en nuances et surtout, expriment leur admiration pour les valeurs émancipatrices, issues du siècle des lumières que représente la France, pour les richesses et la variété de la culture française.

L'OIF contribue au rayonnement de la langue et de la culture françaises. Espérons que cela puisse continuer (avec les nuages de droite et d'extrême droite qui s'amoncellent ! ...)

10.Posté par Amiral la Po le 28/11/2016 21:14

Oté!!!!Poukwé nou recale l'arabie saoudite??
Kosa i espace en France?.
Le français disparait au profit du couscous kozé!!

11.Posté par Dazibao le 28/11/2016 23:00

L'Arabie recalée mais le Qatar en fait partie avec l'appui de SARKOZY et ce sans passer par les phases de sélection.

12.Posté par erratum le 29/11/2016 08:02 (depuis mobile)

Zinfos zot la fe in lerrer : les saoudiens visaient l'UOIF pas l'OIF ! L'UOIF etant un zafer islamo-fasciste l'arabie y a toute sa place.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes