MENU ZINFOS
Océan Indien

Adaptation du droit du sol à Mayotte : Le Conseil constitutionnel donne son feu vert


Par Zinfos974 - Publié le Vendredi 7 Septembre 2018 à 14:44 | Lu 1878 fois

Adaptation du droit du sol à Mayotte : Le Conseil constitutionnel donne son feu vert
Le Conseil constitutionnel s'est prononcé sur la loi pour "une immigration maîtrisée, un droit d'asile effectif et une intégration réussie" dont il avait été saisi par plus de 60 sénateurs d’un côté et plus de 60 députés de l’autre. A l’image de Valérie Rabault, députée PS ou Éricka Bareigts, les parlementaires de gauche se sont insurgés contre une loi "qui représente un recul pour les droits des demandeurs d’asile". 

Un texte défendu par le gouvernement dans un contexte de forte pression migratoire à laquelle est confrontée le 101e département.

En ce qui concerne l’ adaptation à Mayotte des règles d'acquisition de la nationalité française, le Conseil constitutionnel indique que les nouvelles dispositions "n’instituent ainsi aucune discrimination" et que "le législateur n'a méconnu ni le principe d'égalité devant la loi, ni les exigences découlant de l'article 1er de la Constitution", à savoir le principe d’indivisibilité de la République et l’égalité devant la loi de tous les citoyens.




1.Posté par . PIL-POIL le 07/09/2018 16:24

Éricka Bareigts encore et toujours en dehors de la réalité, qu'elle nouille

2.Posté par Desiremore le 07/09/2018 17:15 (depuis mobile)

Tout ce fouin pour du pétrole.... rabdoula

3.Posté par Pro no stick le 07/09/2018 17:21 (depuis mobile)

Ericka..on en discute à l'opmr..?

4.Posté par klod le 07/09/2018 18:13

ha ???????????? les lois de la République ne sont pas " pour tous " ? on adapte en fonction de "la réalité" , en fonction des "territoires framçais" ? mais quel réalité et quel territoire ? "liberté , EGALITE, fraternité , atchoum ?

5.Posté par Marc le 07/09/2018 20:15

4. Les lois de la République ont toujours prévu des adaptations territoriales. Ceux qui croyaient que ça serait censuré ne connaissent rien au droit constitutionnel.

6.Posté par klod le 08/09/2018 19:18

et oui post 5 , vive les "espécialistes"; les "connaisseurs " ................. sic ! bien kontan . grand merci patron .

c'est fraternel , certainement . liberté , égalité , fraternité . , vive la république ?

7.Posté par Marc le 11/09/2018 14:08

6. Il n'y avait aucune chance que cette disposition soit censurée par le conseil constitutionnel. Aucune.

On peut ne pas être d'accord avec cette disposition sur un plan politique ou estimer, comme c'est mon cas, qu'elle sera parfaitement inefficace pour remplir son objectif. Mais le droit, c'est le droit, on peut prendre ses rêves pour des réalités mais au bout du bout il ne se pliera pas à vos caprices.

8.Posté par KLOD le 15/09/2018 09:36

merci M. Marc de cette réponse claire , précise et non polémique comme d'autres.

9.Posté par Djingola le 20/09/2018 12:33

MAIS DONNEZ LEUR INDEPENDANCE RENDEZ LES AUX COMORES
FAITES QUELQUE CHOSE PENDANT QU'IL EST ENCORE TEMPS APRES IL SERA
TROP TARD VOUS ALLEZ VOUS EN MORDRE LES DOIGTS LA REUNION SERA LE DEVERSOIR
DE MAYOTTE QUI ELLE MÊME SERA ENVAHIE PAR LES COMORIENS DEPUIS LONGTEMPS
DONC CONTINUEZ DANS CE SENS ET VOUS ALLEZ DROIT DANS LE MUR.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes