Activités pour les petits, formation pour les grands


800 marmailles âgés entre 3 et 12 ans bénéficient des activités mises place par la ville de Saint-Paul à l’occasion de ces vacances. Pour les plus grands, c’est une formation BAFA et BAFD qui est proposée.
 
La question se pose aux parents à chaque période de vacances scolaires : comment faire garder ses enfants ?
 
Depuis ce lundi 14 octobre 2019, la ville de Saint-Paul, en partenariat avec quinze associations déjà présentes dans le dispositif périscolaire, propose moult activités : du jeu manuel ou sportif en passant par les sorties pédagogiques, les ateliers livres… les marmailles répartis dans 23 centres d’accueil passent des vacances à la fois ludiques et studieuses. Mais point trop n’en faut. 
 
Ainsi, à l’école du Centre, la directrice Fabiola Tacite favorable au concept du « lâcher prise » offre à ses petits protégés des séances de « snoezelen ». En clair, l’enfant qui est toujours sous la contrainte du « faut faire » à droit à un moment de relaxation, de bien-être, animé par une spécialiste, mais participe surtout à des activités dont il est maître du temps, de l’organisation.
 
« Les enfants sont les acteurs de l’activité. Ils proposent et on les aide à mettre place. Il n’y a aucune contrainte », souligne la Mme Tacite.
 
Un peu plus haut, à l‘école Jean-Monnet de Plateau Caillou, les 26 jeunes filles et garçons n’ont pas ce plaisir. Ils ont la contrainte de se former au Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateurs (BAFA). Mais c’est pour la bonne cause.
 
Repérés les responsables associations, ils sont les animateurs de demain et sans doute parmi eux de futurs BAFD, c’est à dire des directeurs de centres de loisirs.


Une fonction avec un débouché certain à laquelle se prédestinent d’ailleurs quinze autres jeunes en formation à la Saline.
Ville de Saint Paul
Vendredi 18 Octobre 2019 - 13:00



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Novembre 2019 - 13:00 Corbeil accueille une journée dédiée aux gramounes

Mercredi 13 Novembre 2019 - 12:00 16 cas de dengue confirmés à La Réunion