Education

Activités péri-scolaires calées au Port

Jeudi 7 Août 2014 - 06:51

Activités péri-scolaires calées au Port
Les parents des 5.600 élèves de maternelle et primaire de la ville du Port sont fixés. La mairie a précisé mardi en conseil municipal le planning arrêté pour la rentrée scolaire 2014/2015, soit dans 2 semaines !

Du lundi au vendredi, à l'exception du mercredi, les écoliers seront accueillis à partir de 7h45. La tranche matinale d'enseignement scolaire ira de 8h à 11h30. L'après-midi de 13h à 15h. Entre les deux s'inscrit la pause méridienne avec la restauration. Ce qui suscitait le plus d'interrogation, au Port comme dans toutes les communes de la Réunion et de France d'ailleurs, était d'enfin figer le créneau dédié aux activités péri-scolaires et d'en préciser le contenu.

Au Port, la marmaille pourra profiter d'une plage de deux heures entre 15 et 17h. "Il y aura de l'activité culturelle, sportive, manuelle, artistique, de lecture, des jeux d'esprit, de sensibilisation au développement durable", a assuré le maire Olivier Hoarau.

Les acteurs associatifs ont été sollicités et les rencontres vont encore se multiplier d'ici la rentrée des classes, formulait Olivier Hoarau devant les doutes de l'opposition allant même jusqu'à s'inquiéter du "temps trop court pour mettre en oeuvre cette expérimentation".

"Le pire serait de ne rien faire", s'en est défendu le maire qui "ne veut pas faire comme une autre commune par-delà la ravine à Marquet qui a engagé des gens sans qualification pour s'occuper des activités péri-scolaires". Allusion évidente à la commune de la Possession.

Le Port avait fait savoir depuis longtemps qu'elle opterait pour la demi-journée supplémentaire le samedi. L'accueil se fera lui aussi à partir de 7h45, les cours s'étalant de 8h à 10h. Un calendrier retenu voire presque "plébiscité par les conseils d'école" selon le maire.

Rappelons que la réforme des rythmes scolaires oblige les communes à organiser 36 heures annuelles d'activités pédagogiques en complément des cours sur les 36 semaines du calendrier scolaire.
Lu 1672 fois



1.Posté par mi marche ec Melenchon le 07/08/2014 08:14

La mise en application de la convergence PCR/droite liberale pour le démantèlement des services publics de l'etat. les arast communaux vont fleurir comme champignon apres la pluie

2.Posté par noe le 07/08/2014 08:40

Quelle idiotie de faire revenir nos enfants pour des cours le samedi matin !!!! et pour seulement 2h!

Les familles n'enverront pas leurs marmailles les samedis pour 2h ...il y aura plein d'absents d'élèves et de profs .... Le week-end sera rétréci par la couillonnisme des élus portois !
C'est du n'importe quoi !

3.Posté par Vanille le 07/08/2014 08:54

C'est bien ! Et dire qu'à l'Entre-Deux l'équipe de bras-casses en place est incapable de mettre quoique ce soit en place. PAS d'ACTIVITES dans cette commune à la rentrée. Il avait tout le temps de préparer ça. Et ils s'en vante dans le journale communal !

4.Posté par JH Savigny le 07/08/2014 10:37

Rappeler à ce jeune maire, grisé visiblement par sa victoire, que le contrat d'emploi d'avenir s'adresse prioritairement aux jeunes sans qualification en visant justement à leur en donner une. Avant d'être en poste, tous les jeunes à La Possession ont été formé au BAFA et - je ne suis pas allé vérifier, je le concède ! - tous l'ont décroché désormais. Je suis littéralement scandalisé de voir qu'un maire fasse de la politique politicienne sur un sujet comme l'éducation. M. O. Payet, merci de changer svp d'urgence votre communication. Il y a encore tant à faire au Port. Cette ingérence est du coup insupportable. Vous aspirez vers le bas. Vous êtes en permanence dans le relatif comme si vous n'aviez pas d'absolu. Et ce serait grave alors !

5.Posté par Calcul le 07/08/2014 13:14

L'arrogance de ce jeune maire n'a d'égale que son incompétence. Pour cette même affaire, incapable de présenter un prévisionnel correct au conseil municipal, c'est un membre de l'opposition qui a fait les corrections publiquement, une honte à l'heure des logiciels tableurs.

6.Posté par Lantredeu le 07/08/2014 13:24

Vanille, à l'Entre-Deux l'argent sert à faire du béton ou à augmenter leurs indemnités (15 % c'est énorme par rapport au coût du projet). C'est vrai que le béton se voit, la frime aussi et que les enfants ne votent pas.

7.Posté par 419 le 07/08/2014 15:36

"ne veut pas faire comme une autre commune par-delà la ravine à Marquet qui a engagé des gens sans qualification"

Et de votre côté de la ravine à Marquet Mr Hoareau, concedrnant la qualification de vos collaborateurs c'est raté mon coco. Avant de dire de son voisin qu'il pue, il faut s"assurer d'avoir le cul propre

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter