Economie

Activité du Grand Port Réunion: 2017, une année en demi-teinte

Mercredi 31 Janvier 2018 - 18:10

Activité du Grand Port Réunion: 2017, une année en demi-teinte
L'activité de Port Réunion est en croissance. C'est en tout cas ce qu'il ressort des statistiques provisoires au cours de l’année 2017, qui montrent une augmentation globale des tonnages de 6% pour un total de 5,554 mégatonnes. 

"Ce résultat positif est toutefois pour l’essentiel à mettre au crédit du secteur du conteneur, d’une part, en particulier du transbordement qui, avec +24%, s’inscrit dans la trajectoire fixée en 2015 et, d’autre part, à l’activité du chantier de la nouvelle route du littoral dont les matériaux et éléments transitant par les infrastructures du port ont représenté plus de 220 Kt", précise l'infrastructure. 

Le nombre d’EVP (Equivalent Vingt Pieds) manutentionnés en 2017 s’établit ainsi à plus de 331.300, soit une hausse de 2% par rapport à 2016, pour un tonnage global de 3,127 Mt (+7%). Pour ce qui est du transbordement, il atteint près de 88 300 EVP pour 1,333 Mt.

Le kérosène en hausse de 15%

"On notera la mauvaise performance des conteneurs pleins à l’export, en baisse de 16% en tonnage et de 4% en nombre d’EVP", note le Grand Port, soulignant en outre que "l’importation n’a pas non plus retrouvé les chiffres exceptionnels de l’année dernière avec une hausse de seulement 2% en tonnage et de 1% en nombre d’unités".

Pour ce qui est des vracs solides, ils connaissent dans l'ensemble une légère baisse (-2%, soit 1,210 Mt), avec en particulier une baisse des entrées de céréales de 5% (227 Kt) et un repli du charbon de 7% (574 Kt). Toutefois, le clinker fait un rebond exceptionnel en progressant de 22% (220 Kt).

Les vracs liquides sont aussi en léger repli (-1%, 889 500 t). Le fioul lourd à destination de la centrale thermique chute de 7% (160 Kt), tandis que le gazole et l’essence diminuent respectivement de -3% et -2% (394 Kt et 93 Kt). À l'inverse, le kérosène affiche une progression de 15% (194 Kt). Une hausse liée au développement du transport aérien à La Réunion au cours de l'année 2017.

Les escales de navire de commerce en baisse

Les marchandises diverses non conteneurisées reculent elles aussi, avec une chute de 3% (105 Kt). Et bien que le trafic de véhicules continue sa progression en nombre d’unités (+2%), le tonnage reste stable. Les autres marchandises diverses non conteneurisées diminuent de 5% (47 Kt).

Le trafic de passagers finit l’année sur un niveau d’activité inférieur de 4% à l’année 2016 avec plus 72 200 passagers en entrée et en sortie (sachant que la saison de Croisière 2017-2018 ne s’achèvera qu’en mai de cette année).

Enfin, le nombre total d’escales de navires de commerce (tous types confondus) est en baisse de 5%, s’établissant à 644 en 2017 contre 679 en 2016.

"L’année 2017 s’achève donc sur des tonnages globalement en hausse pour le port, mais avec des points de vigilance pour l’année 2018 sur un certain nombre d’activités dont les résultats n’ont pas confirmé les bons chiffres enregistrés au cours de l’année 2016", conclut l'infrastructure. 
N.P
Lu 975 fois



1.Posté par T le 31/01/2018 20:17

A mon avis il faudrait faire grève pour contester ces mauvais chiffres. Et, si on enlève la NRL, on peut parler donc d'une nette baisse.

2.Posté par GIRONDIN le 31/01/2018 20:57

1.Posté par T
Et ne parlant des conteneurs en transbordement.

Résultat: un bordel sur les quais pour pas grand chose !


..... '' '' '' '.... Pour la période de janvier à août 2016, le trafic total de conteneurs a augmenté de 6,9 % pour atteindre 247 571 Équivalent Vingt Pieds (EVP) comparé à 231 671 EVP à la même période en 2015.

De janvier à août 2016, le trafic total captif de conteneurs affiche une hausse de 5,1 %, passant de 165 856 EVP de janvier à août 2015 à 172 140 EVP de janvier à août 2016. Plus important, le trafic d’importation de conteneurs pleins a connu une croissance de 8,7 %. Par ailleurs, les chiffres démontrent que le volume total au niveau du transbordement a également connu une hausse de 11,2 %, passant de 67 875 EVP pour la période de janvier à août 2015 à 75 431 EVP pour cette même période en 2016...... '' '' '' '....

http://www.businessmag.mu

3.Posté par Panon le 01/02/2018 07:31

Conclusion : doit-on encore dilapider l’argent des contribuables pour le seul bonheur de M. Jean Paul Virapoullė et les intérêts de son fils en voulant un deuxième port á Bois Rouge St Andrė ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous servirons à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie