ZinfosBlog

Acte I scène 4. Gouvernement tam-tam


À chaque jour sa peine. La Mauricienne fait du cas par cas un peu en urgence ambulatoire. Comme lors de la peste noire. Sauf qu'ici la pandémie s'est mutée en connerie généralisée au sein du gouvernement et les institutions du pays. Corruption, népotisme et autres joyeusetés font partie du virus.

Le gouvernement n'a pas pu éradiquer la pauvreté à Maurice mais semble vouloir éradiquer le chômage grâce à de multiples emplois avec en tête des hommes et des femmes au super pouvoir. Notre savoir-faire devrait inspirer les autres pays. Nous devrions labellisés ces phénomènes sur pattes et les exporter.  Une rentrée ne fait pas de mal surtout par les temps qui courent. Entre dommages et intérêts par milliards à cause de l'incompétence de tout ses bras cassés. 

Pourtant ils sont censés être des génies. Vu l'accumulation des postes et ceux pourquoi ils sont payés grassement. Il n'en est rien. 

Le Senior Adviser du petit Pravind, Gérard Sanspeur, était semble t- il le seul à bénéficier de ce super pouvoir et en raflant à la pelle des salaires mirobolants ainsi que les privilèges. Rappelez-vous. Il arrivait à jongler avec des journées de 24h son emploi du temps en tant que conseiller au ministère des Finances / Président du BoI / Président de Landscope Mauritius / Président de Cyber Properties Investment Ltd, Informatics Park Lts, BPML Freeport Services Ltd / directeur du board de Mauritius Multi-Sports Infrastures Ltd / Président de la Financial Services Promotion Agency / membre du conseil d'administration de la Tertiary Education Commission. ( à lire sur le Blog de La Mauricienne : "Oubliez Pénélope ! Nous avons Sanspeur !") 

Figurez-vous qu'il y a d'autres extraterrestres du genre. Et ils se sont inspirés ou multipliés depuis. 

Arjoon Suddhoo est Président d'Air Mauritius / directeur du Mauritius Research Council / membre du conseil d’administration de la Mauritius Oceanography Institute et également du Mauritius Renewable Energy Agency. Mieux sur le site de Air Mauritius notre Arjoon y figure comme président de quatre subsidiaires : Mauritius Estate Development Corporation Ltd, Pointe Coton Resort Hotel Co. Ltd, Airmate Ltd et Mauritius Helicopter Ltd. Il n’y a pas d’indication concernant les allocations payées pour ces subsidiaires.

Officiellement il touche au moins 6875€ par mois pour assumer ces responsabilités, mais plus de 12500€ avec les privilèges.

Naila Hanoomanjee est revenue au devant de la scène lors des débats budgétaires. Naila c'est l'une des trois filles de la célèbre Speaker Maya l'hystérique qui est accessoirement matante du petit Pravind. Sa cadette Sheila nous avait régalée avec ses fameux biscuits cabine de 0.3 centimes revendu à 17€ au Duty Free. Naila la cadette occupe un poste de choix à la State Property Development Compagny Ltd qui fait partie désormais de Landscope Ltd. Comment a-t-elle atterrit là ? De son propre aveu, elle ne savait même pas que le poste existait. Cette candeur et naïveté dans le ridicule est digne des plus grandes actrices boolywoodiennes. Naila la Candide nous envoie régulièrement un bonjour sous forme de carte postale entre limousine, chauffeur, voyages et autres privilèges liés à ce job de rêve. Le salaire fait partie du package. 5285€.

Dans le clan dynastique des Jugnauth, il y a un code d'honneur. La famille avant tout. Naila a toujours fait honneur à son héritage familiale, elle qui avait des prises de position publiques en faveur de l’Alliance Lepep lors de la campagne électorale de 2014.

Dans un sacré bazar, entre des commissions d'enquête sur la drogue dont une liste d'avocats seront convoqués et très probablement le Deputy Speaker. Ou le ministre de l'économie océanique qui salue la vision du petit Pravind en mode beurre gras et doux et critique ceux qui font du "India bashing". On a appris que le ministre de la Culture qui va injecter 1 875 000€ lors des 50 ans des célébrations de l'Indépendance au mois de mars prochain s'est réjoui des nombreuses mesures du Budget en faveur des artistes. Il semble ignorer que ces derniers eux ne sont pas satisfaits et s'estiment lésés une fois de plus. Dans l'annonce qui fait réfléchir. " Le Séga Tambour bien partie pour devenir un patrimoine immatériel de l'Unesco". Ah. Si en plus les politiciens inspirent la culture avec leur tam-tam. C'est la cerise sur la pièce montée ! 



Suivez le ZinfosBlog de la Mauricienne.
Vendredi 16 Juin 2017 - 16:15
La Mauricienne
Lu 353 fois




1.Posté par KLOD le 23/06/2017 17:58

kayamb , gro ka , ............. one again .partout , tout le temps .......................... ti hache y coup gro bwa ................ civilisation créole , sof koman !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 26 Novembre 2017 - 20:43 Encore un vol d'Air Mauritius annulé. Un de plus