MENU ZINFOS
International

Acquittement dans le procès du meurtre de la touriste irlandaise en lune de miel à Maurice


Par Barbara Donnelly - Publié le Jeudi 12 Juillet 2012 à 21:03

Acquittement dans le procès du meurtre de la touriste irlandaise en lune de miel à Maurice
Deux employés de l’hôtel Legends, à Maurice, qui étaient accusés d’avoir tué une jeune mariée irlandaise en lune de miel ont été jugés non coupables.

Après quelques heures de délibération, les jurés ont acquitté Avinash Treebhoowoon, 32 ans, et Sandeep Mooneea, 43 ans, du meurtre de Michaela McAreavey.

Le procès, qui a duré 8 semaines et qui était souvent très désorganisé, a été fortement scruté par les médias locaux et internationaux.

La victime était la fille de Mickey Harte, sélectionneur de l’équipe de football gaélique du conté de Tyrone.

L’ambiance était tendue avant le jugement. Le procès devait durer 2 semaines mais a finalement duré un mois et demi, impliquant plus de 50 témoins.

Finalement, le jury a décidé que les preuves n’étaient pas suffisantes et a jugé que les accusés étaient non coupables.

Les deux accusés ont éclaté en sanglots à la lecture du jugement.

Les membres de la famille McAreavey ont immédiatement quitté le tribunal, une fois le verdict lu.

Dans une déclaration émise peu après, ils ont dit : "Après avoir attendu 18 mois que la justice soit rendue pour Michaela et après avoir subi sept difficiles semaines de procès, aucun mot ne peut décrire les sentiments de dévastation et de désolation ressentis maintenant par nos deux familles".

Devant le tribunal, l'un des deux accusés, M Treebhoowoon, a indiqué qu’il était très heureux. Il a également indiqué sa compassion pour les McAreavey : "Je suis très triste pour cette dame, mais je ne l’ai pas tuée".

M. Mooneea, lui, sanglotait en embrassant son avocat, Rama Valayden : "Je suis très heureux de rejoindre ma famille. Les 18 derniers mois ont été si difficiles…".

Michaela McAreavey a été tuée le 10 janvier 2011. Cette professeur d’études religieuses de 27 ans s’était mariée le 30 décembre 2010 et était en lune de miel avec son mari à Maurice.

Elle remonta dans sa chambre pour prendre des biscuits pour accompagner son thé. Ne la voyant pas revenir, son mari monta la chercher. Il demanda à un employé de l’hôtel de lui ouvrir la porte de la chambre. A l’intérieur, il trouva le corps de sa femme à moitié submergé dans la baignoire.

Le médecin légiste indiqua qu’elle avait subi des blessures suite à une pression sur son cou et qu’elle était morte d’asphyxie. En d’autres termes, elle est morte étranglée.

Le procès a eu un impact psychologique et économique énorme sur l’ile sœur.

Le meurtre d’une touriste dans un hôtel, laissant un jeune marié veuf, a eu un impact négatif à long terme sur les réservations d’hôtel et de voyages.




1.Posté par noe-noah le 13/07/2012 08:00

Finalement qui l'a étranglée dans sa baignoire ?

2.Posté par Franck eric le 13/07/2012 08:28

J'avais eu l'occasion il y a quelques semaines de dire que les proches de cette dame ne devaient pas s'attendre à grand chose dans ce procès. L'amateurisme dont a fait preuve la police mauricienne est exemplaire.
Ceux qui fréquentent les hôtels de Maurice, savent très bien qu'il y a des "gardiens" le long de la plage bordant ces établissements.Ils communiquent entre eux, et n'importe quel rôdeur ne peut pas se balader dans l'enceinte de ces hôtels sans se faire repérer.
Le coup a donc certainement été fait par des employés de la place.
Méfiez-vous touristes, des assassins se promènent librement près de vos lieux de vacances préférés.

3.Posté par lorema le 13/07/2012 09:39 (depuis mobile)

Tout compte fait c'elle qui a ete coupable d etre venue a Maurice VIVE LA JUSTICE MAURICIENNE AYO.

4.Posté par Choupette le 13/07/2012 15:51

Après lecture de l'article, sachant que sa femme était vivante à l'intérieur, pourquoi son mari n'a-t'il pas tout simplement frappé à la chambre ?

Pourquoi s'est-il fait ouvrir la porte par un employé ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes