Social

Accusée de discrimination par un ex-salarié, Ladom dément

Lundi 28 Août 2017 - 17:50

Ladom (Agence de l’outre-mer pour la mobilité) est à nouveau accusée de discrimination. Cette fois, c’est un travailleur handicapé, Mickaël Dieudonné, qui n’a pas vu son CDD renouvelé et qui expose "la mauvaise foi" de l’agence.
 
Embauché en tant qu’ "agent administratif de voyage" dans la distribution des passeports mobilité études début juin en CDD renouvelable, il remplaçait un salarié parti en congé maladie. Selon lui, sa qualité de travailleur handicapé n’a pas été reconnue au moment de l’embauche "par manque de temps de l’employeur". Renouvelé une première fois, il a ensuite dû prendre un congé maladie du 26 juillet au 9 août; soit la durée entière de son troisième renouvellement.
 
Mais voilà qu’il reste sans nouvelles au moment de son renouvellement, le 9 août, ajoute-t-il. Après plusieurs sollicitations de sa part, il aurait reçu un solde tout compte le 18 août induisant qu’il n’y aura pas de troisième CDD. "Et ce n’est que le 25 août que monsieur Imhoff (Alexandre Imhoff, délégué régional, ndlr) a répondu que je n’avais pas accompli mes missions. Or ce n’est pas ce qu’a affirmé ma responsable, également représentante syndicale, qui avait assuré que je faisais du bon boulot".

"Nous n’étions pas dans l’obligation de renouveler son contrat"

 
En période de "haute saison" pour les étudiants en demande de passeports mobilité études, selon Alexandre Imhoff, un remplaçant a donc été embauché le 1er août, "pour des raisons techniques". "Nous ne pouvions pas fonctionner avec une personne en moins et nous n’avions aucune visibilité sur la durée de son arrêt maladie", explique le directeur. Il précise également : "Nous n’étions pas dans l’obligation de renouveler son contrat".
 
Selon Alexandre Imhoff, Mickaël Dieudonné a été informé du non-renouvellement et des décisions prises et aucun délai de prévenance n’était obligatoire. "Et comment peut-on parler de discrimination alors qu’on l’a embauché une deuxième fois (la première étant en 2013, nldr) ?" demande-t-il avant d’ajouter qu’ "aucun document attestant de son handicap ne nous a été fourni".
 
Si la direction affirme n'avoir "rien à se reprocher", des salariés de Ladom s’étaient déjà plaints de "discriminations, dénigrements et pression morale" en 2015.
Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 6411 fois



1.Posté par Mickael DIEUDONNÉ le 28/08/2017 18:43 (depuis mobile)

Bonsoir Mr IMHOFF,Je déplore la réponse de LADOM sur zinfo974 : Vous étiez au courant de ma RQTH cf ma fiche de renseignement transmis au service + nos échanges SMS dont j''ai les imprimé écran. Qu''avez vous comme preuve écrite vous? m.D

2.Posté par Jm le 28/08/2017 19:47 (depuis mobile)

Aucune visibilité sur un arrêt maladie ? Mais il y a bien une date de début et une date de fin sur un arrêt ? Non? Mon dieu qui est à la tête de LADOM sa fait peur ...

3.Posté par gébé le 28/08/2017 19:57

Des "échanges SMS" .. pfff .. pourquoi pas des post'it !!
Dans un cadre professionnel, vous n'avez donc rien de plus tangible à proposer ????
Comme preuve écrite, Ladom a des traces de buées sur la vitre !!

4.Posté par Mickael DIEUDONNÉ le 28/08/2017 20:24 (depuis mobile)

Réponse à Gégé :

Les échanges par SMS est avant mon recrutement puis il y a eu la fiche de renseignement transmis à LADOM pour éditer mon contrat puis des mails sans réponse écrite de LADOM. Est ce que l'état donne l'exemple la dedans?

5.Posté par caroline le 28/08/2017 20:37

cela me rappelle la souffrance de salariés en 2015, mais rien entre temps n'a donc pu etre fait ? et pourtant j’étais persuadée qu'ils avaient tord à cette époque, je me pose des questions maintenant.
Mais que fait ce délégué à ladom ?

6.Posté par Émilie le 28/08/2017 20:42 (depuis mobile)

Recruté une deuxième fois alors il n'accomplit pas ses missions correctement mais où est le mensonge ? Que fait Mr Le Préfet ????

7.Posté par Rolex le 28/08/2017 20:59 (depuis mobile)

Une personne embauché ou 3 personne embauché pour remplacer ce pauvre RQTH? Ou sont les notes de service que ce passe t'il à LADOM !!!

8.Posté par zozimé le 28/08/2017 21:17

Le clientélisme considère les travailleurs comme des pions que l'on peut baîllonner, téléguider et utiliser à des fins partisanes. Sinon, dehors!!!! Cela existe à la Réunion dans toutes les collectivités. La grosse majorité des élus de la Réunion sont comme des champignons qui poussent sur le clientélisme.

9.Posté par tilouw le 28/08/2017 21:33 (depuis mobile)

typique d'un vrai salarié quand on a rien on veut tout faire une fois le contrat signée on se met en arrêt maladie. voir arrière plan vive le bistrot. soyons serieux pas de critique juste la vérité

10.Posté par Fabrice le 28/08/2017 21:51 (depuis mobile)

Mais une administration communique avec la bouche ou des écrits ? Solution tribunal administratif...

11.Posté par bidibule le 28/08/2017 23:25

Je compatis a la difficulté de trouver un emploi... Et attend d'avoir 50 ans... car c'est pas fini.
Mais sinon, un cdd c'est un cdd. Rien n'oblige un patron a le renouveler. Et cela étant meme si je compatis, j'imagine que le patron a du la sentir bien de devoir prendre un remplacant pour remplacer le remplacant qui remplacait machin... Bref...

12.Posté par Môvelang le 29/08/2017 00:27

"""""des salariés de Ladom s’étaient déjà plaints de "discriminations, dénigrements et pression morale" en 2015.""""
(malheureusement ce cas n'est pas unique, à ladom ou ailleurs mais combien ont le courage de dénoncer ???????????????????)

13.Posté par Mickael DIEUDONNÉ le 29/08/2017 05:32 (depuis mobile)

Bibibule non reconnaissance de la rqth malgrés les éléments transmis au recrutement, non renouvellement du contrat sans prévenir + embauche d'une personne sur mon poste et de deux autres personnes... (Cf note de service), cela fait un peu beaucoup...

14.Posté par Yes le 29/08/2017 06:43 (depuis mobile)

Et oui pas renouvellement car il a pris un congé maladie dans le cadre de sa RQTH ...

15.Posté par le prefet des tafs ''''( des travaux) le 29/08/2017 08:42

une fois j ai eu un concours ( l anpe ) pareil que ce monsieur la on m'a totcher ( administrativement ) l etat si ta gueule ne le plait pas il te balance dans la seine comme la mafia ' bien sur l etat est representer par des personnes non nées ici voila toute l affaire en dessous .......le vrai pb que ne relate personne c est son handicap on ne voulait pas lui donner un cdi point

16.Posté par hum le 29/08/2017 09:27

heu remplacer quelqu'un qui est en arrêt de maladie, et ensuite être soit même en arrêt de maladie....bon je comprend que nul n'est à l'abri de la maladie, mais l'employeur lui.....ne peut se permettre ce genre de situation...., ensuite un CDD reste un CDD..... faut aussi être réaliste.!

17.Posté par honteux le 29/08/2017 10:19 (depuis mobile)

La honte de l''état saaaaaa!!!!!! Incroyable comment traiter une personne comme cela!!!!! Justice !!! Justice !!! Justice !!!

18.Posté par heu le 29/08/2017 13:10

mais l'employeur est libre de renouveler ou pas un CDD, même si au préalable l'employé etait en RQTH, faut arrêter là, c'est difficile je comprend mais le choix du recrutement reste quand même à l'employeur......!

19.Posté par Moi le 29/08/2017 15:24

D'après les éléments, un cdd est bien un contrat à durée déterminé. L'employeur ou l'employé n'a d'obligation après la fin de contrat en terme de renouvellement et de présence dans l'entreprise.
Si le 9 Août son contrat se termine sachant que pour des raisons de maladies celui-ci n'a pu assurer son deuxième CDD, il semble toute logique de chercher à palier l'absence du remplaçant du remplaçant. Concrètement l'embauche est fait sur un remplaçant la personne ici n'a pas pu tenir son poste cela nuit donc à l'activité et peu importe l'organisme il doit tourner je pense. Ensuite qu'il embauche 1, 2 ou 10 personnes cela le regarde il n'est pas obligé de vous reprendre. Il est lire de choisir ses employés et si celui ci craignait un nouvelle arrêt suite au premier il est logique de trouver une solution avant. La solution a été d'embouché une autre personne pour palier votre absence soit 2 CDD au lieu de 1.
Ensuite peut être il y a des informations plus précise qui justifie votre colère face à cela

20.Posté par Mickael DIEUDONNÉ le 29/08/2017 17:15 (depuis mobile)

Et la rqth? Et la non prévenance du non renouvellement cf article 11 de mon contrat... Sanction car congé maladie ? Et les notes de service que j'ai justifiant la personne est recruté en mon absence ... Et à mon retour on fait quoi? m.D

21.Posté par grève de la faim le 29/08/2017 17:16 (depuis mobile)

Il faut envisager une grève de la faim....

22.Posté par pffff le 31/08/2017 10:50

je vais être dur mais à lire les propos de ce Monsieur, je peux d'avance lui dire qu'il n'a pas le profil du travailleur.....alors imaginez un employeur envers qui il a des devoirs....en plus de ces droits....!

23.Posté par Caroline le 02/09/2017 18:46 (depuis mobile)

moi j ai prefere partir sans rien dire car decourager et pourtant j en ai vu des choses.... ne lacher rien mais il fait trouver des gens pour vous soutenir. Mais attention a votre sante c est comme cela qu il procede

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter