MENU ZINFOS
National

Accusé d'agression sexuelle, Georges Tron acquitté


Par - Publié le Jeudi 15 Novembre 2018 à 20:15 | Lu 2981 fois

Photo Facebook
Photo Facebook
La cour d’assises de Seine-Saint-Denis a décidé d'acquitter le maire de la commune de Draveil Georges Tron et son ancienne adjointe à la culture, Brigitte Gruel, qui étaient accusés de viols et d'agressions sexuelles en réunion sur deux employées municipales. Le bénéfice du doute a profité aux deux accusés, la cour estimant que les éléments à charge étaient "insuffisants".

Le président de la cour d'assises a certes reconnu qu'il existait au sein de la mairie de Draveil un "climat général hypersexualisé", relevant par exemple que Georges Tron et Brigitte Gruel avaient "participé à des ébats sexuels en présence de tiers" et que les scènes à caractère sexuel avec les plaignantes étaient "avérées". Mais ces dernières n’ont "pas rapporté la preuve d’une situation de contrainte", selon le magistrat.

Ainsi, le président a noté qu’une des accusatrices avait échangé par textos des "propos affectueux" avec Georges Tron et que leur proximité était relevée par de nombreux employés de la mairie de Draveil.

Quant à la question de la contrainte, la plaignante ayant elle-même indiqué avoir fait semblant de jouir, "on pouvait donc imaginer qu’elle était consentante".

Concernant l'autre accusatrice, la cour a relevé qu’elle était dans une logique de "solitude affective" après une rupture et avait déjà menti sur plusieurs sujets.

Pour les deux femmes, la cour a relevé l’hypothèse d’une vengeance, l’une après son licenciement, l’autre après un changement de poste.

L’avocat général de son côté avait requis six ans de réclusion criminelle et une peine d’inéligibilité de cinq ans à l’encontre de Georges Tron et quatre ans contre Brigitte Gruel.

"Ce n’est pas une victoire de la défense, c’est une victoire de la justice", s’est félicité Eric Dupond-Moretti, l’avocat de Georges Tron à la sortie de l’audience.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Lamentable justice le 15/11/2018 22:03 (depuis mobile)

Que vous soyez grand ou petit .... la justice ...

2.Posté par klod le 15/11/2018 22:34

trop fort Moretti-Dupont !

3.Posté par Maskagaz le 15/11/2018 23:34

Post 1: je suppose que vous vous classez parmi les petits, et que vous avez été condamné pour avoir mis votre doigt dans le petit trou de votre secrétaire. Si ça n'est pas le cas, bouclez la plutôt que de citer La Fontaine que vous n'avez sans doute jamais lu...

4.Posté par Skop le 16/11/2018 07:04

Et voila des années de procédure, un ministre qui a dû démissionner au nom du politiquement correct, un emballement médiatique pendant des mois et au final un petit article pour relater une relaxe. La vie d'un homme sali sur la place publique.

5.Posté par A post 3 le 16/11/2018 07:11 (depuis mobile)

Rassurez vous. Demandez a votre épouse. Elle saura peux répondre.

6.Posté par ty laurent le 16/11/2018 07:50

enfin pas de décision à la metoo ou autre tweet pro féministes. je ne sais pas et c'est la justice qui a tranché pour cet élu mais aussi cet homme. il était peut être pas sain, mais comme d'autre les journalistes, des associations féministes et meme des ministres accusent, comme toujours un peu vite. je ne soutiens pas du tout les gens se comportant mal, mais on nous met, nous les hommes maintenant dans une position systématiquement défensive à être tous dans le meme sac. eh bien non de temps en temps la justice est présente et sait faire la part des choses. les féministes pourront toujours y réfléchir

7.Posté par Môvélang le 16/11/2018 08:18 (depuis mobile)

Voilà une sage décision qui va faire passer l''envie aux femmes de porter plainte.
Une condamnation aurait pour effet de fragiliser trop de puissants qu''ils soient politiques, privés, fonctionnaires, même simples citoyens, faibles....et juges ou jurés

8.Posté par Gajamuk le 16/11/2018 08:53

Mi fait pas de commentaire sur le fait que li lé coupable ou pas , car lé toujours difficile dans ces cas de faire la part du vrai ou du faux, mais mi peux pas empêche à moins de croire que si ou la point l'argent, la plupart du temps ou crève avec cette justice à 2 vitesse. A la Réunion , surtout les petits ou moyens sont condamnés facilement s'ils n'ont pas d'avocat. Une soi-disante victime est venue se vanter avec moi, que grâce à son avocat gratuit , elle allait me faire mordre la poussière, car elle voulait absolument se venger de se trouver délaissée, c'est à dire que je ne suis pas à ses ordres, et en tant que classe moyenne écrasée pour tout payer, comme je ne pouvais pas payer un avocat, j'avais l'impression que avant même de rentrer dans la salle, j'étais déjà condamné d'avance.

9.Posté par La gitane le 16/11/2018 11:13 (depuis mobile)

Le marquis à été acquitté !!! mon dieu la gueule de nos élites

10.Posté par @1 le 16/11/2018 11:39

Il ne s'agit pas de grand ou de petit, mais de matière.
En matière sexuelle, la justice maçonnique est plutôt clémente.
exemple : https://youtu.be/6yM4n5fnHiM

11.Posté par Fredo974 le 16/11/2018 13:24

Le gars est acquitté
Donc innocent , les baveux taisez vous !

12.Posté par A fredo le 16/11/2018 19:13 (depuis mobile)

Comme d'hab vous êtes lamentable

13.Posté par Affaire Grégory le 16/11/2018 19:19 (depuis mobile)

On A bien eu l'affaire Grégory : plus grand fiasco de la justice française.

14.Posté par Merci Macron le 17/11/2018 09:47 (depuis mobile)

Remerciez Macron

15.Posté par gaston le 20/11/2018 13:14

justice mafieux , avocat du diable.

16.Posté par gaston le 23/11/2018 15:57

encore un prédateur politique en liberté ,

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes