MENU ZINFOS
Communiqué

Accord canne : "Un acte soulignant l'intelligence collective des acteurs"


La présidente du Département et son conseiller départemental Serge Hoareau ont réagi à l'accord trouvé entre les planteurs et les industriels, dans le cadre de la crise canne. Voici leur communiqué :

Par Zinfos974 - Publié le Mercredi 12 Juillet 2017 à 09:31 | Lu 594 fois

La Présidente du Conseil Départemental Nassimah Dindar et son Conseiller Départemental en charge des affaires agricoles, Serge Hoareau, souhaitent saluer solennellement la grande responsabilité des acteurs concernés dans la résolution de la situation de crise qui a profondément marqué, pendant plusieurs semaines, la filière canne.

L'accord intervenu entre l'industriel et les syndicats agricoles permet l'essentiel : une revalorisation du revenu des planteurs, une sortie de crise et le début nécessaire de la campagne sucrière. Il s'agit d'un acte soulignant l'intelligence collective des acteurs.

La Collectivité Départementale soutient l'importance d'une juste répartition de la valeur ajoutée produite par la filière, pilier de l'économie agricole de notre île et filière exportatrice dont le développement est possible grâce au travail de plus de 3400  planteurs.

La Collectivité Départementale a apporté sa pierre à l'édifice en tant qu'autorité de gestion du FEADER en renforçant l'aide à la replantation pour les exploitations cannières. Cela constitue une contribution, globalement à l'ensemble de la filière, et permettra un développement du produit d'exploitation des planteurs. Néanmoins, le Département est très attaché à ce que les planteurs, forces vives de notre territoire et de notre société, disposent d'un revenu juste et équilibré au regard de l'équilibre économique du secteur. Par ailleurs, lors de cette crise, certains observateurs ont soulevé la question de la pérennité de la filière canne alors même que la fin du système des quotas sucriers est programmée depuis plus de 10 ans.

Cette problématique doit être au cœur de la réflexion que la Collectivité engagera, dès le mois de septembre, en vue de définir avec l'ensemble des partenaires, les conditions et moyens du développement  de l'agriculture de demain sur notre île de La Réunion.


Nassimah Dindar, Presidente du Département et Serge Hoareau, conseiller départemental délégué à l'agriculture 




1.Posté par GIRONDIN le 12/07/2017 11:24

..... Un acte soulignant l'intelligence collective des acteurs....

Y a t'il une obligation à pondre des CONNERIES ?!?!!!

2.Posté par Gramoune scandalisé le 12/07/2017 11:32

Discours irresponsable de politicards qui vivent grassement avec l'argent public et qui s'imaginent que La Réunion est le centre du monde et que tout lui ait dû sans effort !!!

Paul Vergès disait déjà il y a 10 ans, que la reconversion de la canne polluante pour l'environnement ( engrais et charbon), et non rentable à produire car obligatoirement subventionnée, était à envisager car elle transformait les planteurs qui ne pouvait vivre dignement du fruit de leur travail, en véritables mendiants .

Qu'ont faits les élu-e-s politiques et syndicaux durant ces dernières années, mis à part voyager aux 4 coins du monde en 1ère classe aux frais du contribuable, sans voir que le monde changeait ???

RIEN !!!

Sauf toujours plus de promesses, et surtout en réclamant à l'Etat nourricier en faillite et à l'Europe en crise, des aides pour acheter des plus gros 4X4 et des plus gros tracteurs, de marque étrangère bien entendu,... alors que nous importons 80 pour 100 de ce que nous consommons !!!

3.Posté par MANU MACROU le 12/07/2017 13:55

Quand l'intelligence la passé, lé pas ces 2 gogos là que la pris un peu po zot

4.Posté par Miro le 12/07/2017 14:21

Ah bon ! empêcher les réunionnais de circuler est une preuve d'intelligence ? depuis quand ? entendre dire des "spécialistes" comme les politiques (homme ou femme) énoncer pareille ânerie est incompréhensible en ce 1er siecle du 2° millénaire.

5.Posté par VIEUX CREOLE le 12/07/2017 14:36

IL FAUT ESPÉRER , MADAME LA PRÉSIDENTE DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL , QUE CE CAS " D' 'INTELLIGENCE COLLECTIVE " VOUS SERVE D ' EXEMPLE AINSI QU 'A "VOTRE DALON " DU CONSEIL RÉGIONAL ET DE TOUS LES "MOUTONS DE PANURGE" DE LA PLATEFORME DE LA DROITE LOCALE " !!!!!

6.Posté par Pffffffffffffffffff le 12/07/2017 15:06

elle a encore perdu l'occasion de se taire celle là, faut dire qu'on les a pas trop entendu lors du blocage de route et maintenant ils se croient obligés de faire un commentaire, merci on s'en passera!

7.Posté par Pierre le 12/07/2017 15:58

Mme Dindar taisez-vous. Vous parlez de chose que vous ne maitrisez pas, toujours à la roue et toujours incompétente. Tient on à oublier celle-là que je vous donne : il y a à peine 2 mois les planteurs de cannes de la Réunion ont perçu une enveloppe de plus de 2,3 MKE soit environ 1750 € par hectare de canne cultivé dans le cadre du FEADER (càd l'argent des contribuables). Tous ces gens qui manifestaient, étaient sur la liste des bénéficiaires.

8.Posté par klod le 12/07/2017 17:14

vivement les "assises "......10 ans après.

9.Posté par babar run le 12/07/2017 18:00

NON MAIS NON MAIS......MAIS FERME LA ..!!!

10.Posté par risible le 12/07/2017 18:20

Au conseil départemental, quand on n'a rien à dire, on se tait. Là vous feriez preuve d'un petit peu de bon sens à défaut d'intelligence.

11.Posté par JORI le 13/07/2017 00:36

Faut croire que seuls les élus du département croyaient encore à la pérennité de la canne!!!. et pourquoi??. Une filière obsolète, mais peut être pas pour tout le monde quand on sait que cette filière est si subventionnée à tous ses niveau que le KG de sucre local vaut plus cher qu'un lingot d'or d'un KG.

12.Posté par pierre le 13/07/2017 05:06

je felicile beaucoup serge hoarau. c'est un exemple. il est bien.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes