Faits-divers

Accident mortel du minibus du BCD: Les circonstances du drame se précisent

Vendredi 28 Octobre 2016 - 08:03

Accident mortel du minibus du BCD: Les circonstances du drame se précisent
Les auditions réalisées dans le cadre de l'accident du minibus du BCD (basket club dyonisien), dans lequel la jeune femme de 17 ans Marie Crampe a perdu la vie, ont permis d'éclaircir les circonstances du drame.

Au moment des faits, le véhicule était occupé par dix personnes alors que la capacité maximale était de neuf, et Marie Crampe n'était visiblement pas attachée, rapporte en effet la presse écrite. 

Si la conductrice, entendue en fin de semaine dernière, n'a pas pu expliquer la perte de contrôle, celle-ci pourrait être liée à la surcharge du minibus, indique le Quotidien. 
Lu 19507 fois



1.Posté par Drazic le 28/10/2016 08:32 (depuis mobile)

Quand la mairie veux pas donne un grand bus parceque il y a pas beaucoup d effectif ... préfère faire économie...

2.Posté par Bobo le 28/10/2016 10:56 (depuis mobile)

Ha parce que le quotidien cest des expert automobile pour dire que l'accident a était causer par la surcharge ?

Et on en dit que des default sur la route ?
Ceux qui provoque beaucoups d'accident

3.Posté par Jack Karrity le 28/10/2016 11:00

Parce que c'est à la Mairie de "donner" ? ? ?

4.Posté par cmoin le 28/10/2016 11:30

A poste 1:arrêter de raconter des conneries,tous les problèmes sont de la faute du maire?

5.Posté par PATRICK CEVENNES le 28/10/2016 12:38

fukcd473
2.Posté par Bobo le 28/10/2016 10:56 (depuis mobile)
Tout bon conducteur sait que la surcharge d'un véhicule peut engendrer un accident.

Il suffit de voir les contrôles opérés par les forces de l'ordre pendant la période estivale et le rush vers les autoroutes du sud en France!

Et on en dit que des default sur la route ?
Vous êtes ingénieur des POnts et Chaussées ? Mdr !

6.Posté par Stroke le 28/10/2016 13:03 (depuis mobile)

Les médias devraient parfois (pour ne pas dire souvent) s''abstenir à défaut de raconter n''importe quoi. Franchement parler de surcharge alors qu''on fait ici référence à une seule personne de trop!!!
Affaire classée, NON?

7.Posté par HITCH le 28/10/2016 11:12

ce qui est chelou c'est que l'accident s'est passé dans les environs ou mslyrik à fait aussi un accident mais qui était sans conséquence pour les usagers du véhicule

8.Posté par Hugues le 28/10/2016 13:17

Tous les véhicules de transport comportent un PTAC Poids totale à charge qui peut être dépassé en fonction de la répartition des marchandises.
Là! Il s'agit de transport de personnes.
9 places - 9 personnes. Logiquement, ceintures attachées.
Si une personne decide de ne pas l'être ou de s'en décrocher, c'est son problème.
Logiquement, dans ce type de transport, il devrait y avoir ce que l'on appelle une personne responsable qui autorise le départ en fonction des places disponibles. Est-ce que cela a été fait ? Mystère…

Malheureusement, ça risque de devenir des combats d'assurance alors q'une jeune sportive est décédée.

Logiquement encore, il devrait avoir un procès qui ne rendra pas la vie à Marie.
Ce ne sont que des spéculations de pognon et de responsabilité que les uns et les autres tons se renvoyer.

Attendons de savoir les causes réelles de l'accident. On en reparle dans 5 ans ?
Quoi qu'il en soit du verdict, Marie est morte et la famille est toujours en deuil.

9.Posté par polo974 le 28/10/2016 14:51

donc un bus avec 9 rugbymen (genre 90 kg) serait en règle, mais passerait en sur-charge avec 10 basketteuses qui doivent bien peser 60 kg chacune toute équipée....

c'est cela, ouiiiiii....



tient, en passant, à midi, il y avait une voiture de loc immobilisée sur l'ancienne nationale (vers boucan-canot).
il semble que la biellette de direction s'est fait la malle (roue avant droite d'équerre)...
bien entretenues les voitures de loc, ici...

10.Posté par Choupette le 28/10/2016 14:51

Surcharge, surcharge ... , c'est vite dit.

10 au lieu de 9, quelle affaire ! A 10, et ça c'est déjà vu, dans une petite berline pour aller à la piscine, la voiture tient la route.

Ces gamines, des sportives, n'étaient pas en surpoids, on s'en doute. Elles font quoi, 50 voire moins de 60 kgs, et vu leur taille, leur poids se trouve bien réparti.

Faut arrêter avec la surcharge.

En même temps, ce n'est pas comme si elles allaient prendre un avion avec plein de valises, non plus.

Maintenant, plein de filles dans un minibus (dont une extra, pourquoi ?), ça discute, ça rigole, ça remue quoi ... .

Un accident est toujours bête.

11.Posté par orage d''''''''''''''''''''''''''''''''acier le 28/10/2016 16:29

Faudrait que l'expertise voit aussi ces vitres arriéres qui ne tiennent qu'avec qu'un peu de mastic et qui se font la malle dans un choc, comment est ce possible...., pourquoi pas de barres anti ejection soudées en plus de ces vitres voyageuses imposées lors de la construction ?

12.Posté par tu tangue le 28/10/2016 17:10 (depuis mobile)

toute chauffeur est responsable de ses occupants ou marchandise tout litige le chauffeur en sera responsable et devra en rendre compte

13.Posté par boisnoir le 28/10/2016 18:30

L'accident a pas eu lieu à l'endroit ou l'ont peut voir des dizaines de parapentistes?
la semaine dernière je suivais des voitures justement là et plusieurs ont fait des écarts en regardent le spectacle des hommes oiseaux...

14.Posté par titi974 le 28/10/2016 18:36

Chacun aura beau apporté son idée, une chose est sûre le conducteur d'un véhicule de transport est responsable du nombre de passagers qu'il m'emmène en fonction des places disponibles et la malheureusement pour elle au vu du drame c'est la conductrice qui est responsable.

15.Posté par pdg974 le 28/10/2016 20:08

d'autres motifs peut etre mais de la à parler de surcharge
mon fourgon est souvent chargé et ne dépasse jamais le poids recommandé et ce n'est pas pour autant qu'elle ne tient pas la route alors les experts revoyez votre copie

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 15:04 Accident de circulation à hauteur de Saint-Benoît