MENU ZINFOS
Faits-divers

Accident mortel à St-Benoît : Condamnation plus sévère que les réquisitions pour le conducteur


Après une vingtaine de minutes de délibération, le tribunal vient de condamner le conducteur à 18 mois de prison avec sursis. C'est plus que les réquisitions. Son permis est également suspendu pendant un an.

Par - Publié le Vendredi 6 Décembre 2019 à 12:40 | Lu 3244 fois

Il y a un an, un père de famille de 38 ans perdait la vie à Beaufonds, Saint-Benoît. Alors qu’il conduit sa voiture, accompagné de sa compagne et leur fils de 10 ans, la famille est percutée par le véhicule de M.E, 65 ans. Le père de famille décède et ses passagers sont gravement blessés.

Comme il est bien trop souvent le cas, la douleur est palpable dans la salle d'audience du tribunal correctionnel de Saint-Denis ce vendredi, jour de procès de M.E. Car si la souffrance des proches est évidente, celle du prévenu est toujours également présente. "On ne le souhaite à personne, mais ça finit par arriver", déclare cet ancien enseignant sans casier judiciaire qui ne parvient pas à dormir depuis un an. Devant le tribunal, il affirme ne pas pouvoir expliquer ce qu'il s'est passé ce jour-là.
 
Si les résultats du test d’alcoolémie ont relevé un taux non délictuel, à savoir 0,12 ml d'alcool par litre de sang (deux verres de vin à midi selon M.E), cela n'explique pas l'accident. Pourquoi s'est-il déporté sur la voie de gauche ? La visibilité était bonne et la météo au moment de l'accident, à savoir à 16 heures, était favorable malgré une chaussée légèrement mouillée. Un malaise? Un manque de vigilance de deux ou trois minutes? Ce sont les questions que se pose M.E.

Mais selon l'avocate des proches et la procureure, la vitesse n'y est pas pour rien. Les experts l'estiment à 80 km/h dans une courbe et la cinquième vitesse était en effet enclenchée. Une vitesse qui aurait causé le déplacement du siège de la victime qui est venu coincer le petit garçon assis derrière lui. Face à cette vitesse, la vieille voiture de la victime qui ne contenait pas d'airbags.

Ce vendredi midi, la procureure vient de requérir à son encontre 12 mois de prison avec sursis et la suspension de son permis pendant 18 mois.

Après une vingtaine de minutes de délibération, le tribunal vient de condamner le conducteur à 18 mois de prison avec sursis. C'est plus que les réquisitions. Son permis est également suspendu pendant un an.

Accident mortel de St-Benoît: Le conducteur jugé en audience correctionnelle


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Jacques le 06/12/2019 14:35

Consultation de textos en conduisant ?

2.Posté par Me le 07/12/2019 07:17

C'est vrai que 18 mois avec sursis, ça va tout changer par rapport aux 12 mois avec sursis requis .... Je sais pas comment je supporterais d'avoir 6 mois de sursis en plus !!!!!!

3.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 07/12/2019 08:29

*Une "COURBE" :

*Vous (ne) voulez (pas) dire: un VIRAGE !

*Pris à 80 Km/heure... = besoin d'espace !!!

* Un grand classique, ICI, à La Réunion;

*Qui a MASSACRÉ toute une famille,

*Avec la CLÉMENCE du tribunal ! - HONTE !!
b[

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes