MENU ZINFOS
Faits-divers

Accident mortel à Grande Anse: Le jeune conducteur ivre et sans permis condamné


Alcool et conduite aboutissent souvent à un cocktail mortel. Sylvain, 25 ans, malgré quatre accidents déjà et le retrait de son permis, a fini par commettre l’irréparable la nuit du 20 juin 2020 à Grande Anse. Il était ivre au volant, sous le coup d’une annulation de permis, quand il a à nouveau perdu le contrôle de sa voiture. Son ami Dylan qui se trouvait à bord en est décédé.

Par - Publié le Jeudi 11 Février 2021 à 20:10

Photo d'illustration
Photo d'illustration
C’est les poignets menottés et sous escorte qu’est arrivé ce jeudi Sylvain à la barre du tribunal correctionnel de Saint-Pierre. Le jeune homme est accusé de blessures et d’homicide involontaires.

Cette nuit-là, il s’alcoolise. Fortement. Du punch mais aussi du whisky arrosent sa virée sur la plage de Grande Anse. Selon des témoins, c’est Sylvain qui aurait eu l’idée d’aller faire un tour en voiture, "sans aucun but", reconnaît-t-il devant les juges.

Trois amis montent avec lui. Sur le chemin du retour alors qu’il roule à vive allure, frein à main dans les virages, Sylvain a perdu le contrôle. La voiture heurte un muret, fait des tonneaux et expulse les deux passagers arrière qui n’ont pas leur ceinture de sécurité.

Si une jeune femme s’en sort avec des blessures représentant 30 jours d’ITT, Dylan, lui, est inconscient sur la route. Il souffre de plusieurs traumatismes.

Sylvain, après avoir repris ses esprits, a été l’un des premiers à lui porter secours en attendant les pompiers. Touché par un important traumatisme crânien, Dylan décède à l’hôpital.    
 
"Comment vous êtes-vous trouvé à reconduire alcoolisé ?", lui demande le président du tribunal, Nicolas Ruff. De l’accident, Sylvain n’a plus aucun souvenir. Et ce n’était pas la première fois que le jeune homme, diabétique, conduisait après avoir bu de l’alcool. En 2018, il avait été condamné pour conduite en état d’ivresse en récidive. Il avait écopé de 4 mois de sursis et de deux ans de mise à l’épreuve. Son permis avait aussi été annulé. 

"Il n’y a pas d’amnésie possible"
 
"C’est une erreur à ne plus jamais recommencer", a dit regretter Sylvain, des trémolos dans la voix. 
 
"On ne peut pas échapper à sa mémoire. Moi personnellement je ne dors plus", accuse la mère de la victime. "Il n’y a pas d’amnésie possible. Je ne peux pas tolérer la fuite dans l’oubli". 
 
Pour la défense des parties civiles, le bâtonnier Normane Omarjee a souligné la douleur d’une mère de perdre un fils. "L’insouciance à 18, 25 ans, une mère peut l’accepter. Mais pas l’inconscience et l’irresponsabilité". 
 
Le prévenu "avait conscience de la dangerosité de son comportement routier, il avait conscience qu’il ne fallait pas boire", tance la vice-procureur Emilie PetitJean. D’autant que Sylvain fait partie de la génération qui a grandi avec les nombreux messages de sensibilisation, ajoute-t-elle. 6 heures après l’accident Sylvain présentait un taux de 0,92mg/l d’air expiré. 
 
Me Jean-Maurice Nassar tente de faire valoir le suivi psychologique de son client, commencé en détention, ou la "faute collective " qui aurait incombé à tous ceux qui l'auraient laissé conduire malgré sa conduite dangereuse. En vain.  
 
Sylvain a été condamné a 4 ans de prison dont 1 an avec sursis probatoire de 24 mois. Il a l’obligation de se soigner, de travailler et d’indemniser les victimes, soit au total plus de 65000 euros pour le préjudice affectif subi par la famille de Dylan. Le jeune homme, qui est retourné en prison à l’issue de son procès, a reçu légalement l'interdiction de conduire et de repasser son permis durant 4 ans. 


En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par MôvéLang le 11/02/2021 20:38

Les jeunes ont leurs cerveaux dans leurs culottes, j'ai été jeune moi aussi, en 82 à Mulhouse, avec deux amies, on a bu 1 bouteille de rhum et 2 de vin.
On a pas été faire les fous sur la route.

2.Posté par un quoi ?... le 11/02/2021 23:56

pour : MôvéLang

Un quoi... un ccccceeeeerrrrvvv ?...
Cest une chose qui n'existe plus...
C'est tellement plus facile de faire des abrutis grâce à l'éducation nationale de nos jours....

3.Posté par tripleH le 12/02/2021 05:58

merci pour votre compassion

4.Posté par fgant le 12/02/2021 06:53

C'est plutôt à mr le juge qui faudrait demandé pourquoi avoir laissé le Sylvain tout le loisir de récidiver justice française de merde pour ile de con joli cocktail...

5.Posté par @un quoi?... le 12/02/2021 07:07

Des abrutis grâce à l'éducation nationale? Elle ne vous a manifestement pas loupé...

6.Posté par Ah la la le 12/02/2021 08:15

comment on peut dire "homicide involontaire" ? il n'a pas voulu le tuer ! il devrait revoir les sentences. dès le moment où tu bois, tu fumes de la drogue e que tu prends le volant, sans permis avec récidive, tout est volontaire. il faut arrêté d'excuser les gens de leur crime involontaire. il a DECIDE de conduire, il a CHOISI de faire le guignol. il est le conducteur, il est donc responsable de toutes les personnes qui sont dans la voiture et je pense que l'on insiste pas assez sur cette responsabilité. Donc TOUT EST VOULU. c'est lui qui boit, c'est lui qui conduit et c'est lui qui tue.

7.Posté par Mauvaise langue le 12/02/2021 09:25

Post 1 Môvélang

Vous avez raté une occasion de vous taire !!
Généralement les ratés reportent toujours la faute sur les autres c’est tellement déculpabilisant .

8.Posté par Lulu le 12/02/2021 13:14

ce qui est triste dans cette affaire, c'est qu'il n'était pas à son "coup" d'essai, il aurait fallu confisquer son véhicule la première fois, ensuite ses amis devraient probablement être au courant de cette annulation de permis....et ;ce qui reste navrant et consternant, c'est que le voyant saoul, ils rentrent quand même dans sa voiture......, ils ont quoi un petit pois dans la tête???? chacun à sa part de responsabilité quand au conducteur........faut maintenant assumer ses conneries!

9.Posté par Winnie le 12/02/2021 14:47

Pour @un quoi ?...
Qu’est ce que l’éducation nationale à la sedans ?

10.Posté par Winnie le 12/02/2021 14:48

La dedans erreur de frappe pas d’education

11.Posté par LesJugesQuittentLeNavire le 12/02/2021 19:37

Bof, dans 4 ans on le retrouvera une nième fois dans les faits divers. La faute à qui ?

12.Posté par polo974 le 13/02/2021 18:30

""" ... les deux passagers arrière qui n’ont pas leur ceinture de sécurité. """

Ont-ils été verbalisés pour ça ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes