Société

Accident mortel à Bras-Panon : La préfecture retire sa médaille au "héros" des Fazsoi

Jeudi 9 Novembre 2017 - 17:53

Accident mortel à Bras-Panon : La préfecture retire sa médaille au "héros" des Fazsoi
Il s’était présenté comme un héros et avait été décoré pour avoir aidé à l’extraction de plusieurs victimes dont la fillette tuée lors d’un accident sur la quatre-voies de Bras-Panon en juillet dernier. Après enquête, la préfecture a finalement demandé au caporal-chef des Fazsoi de rendre sa médaille. Un arrêté nominatif a été pris en ce sens par le préfet. C’est la première fois qu’une médaille pour acte de courage et de dévouement est retirée dans un tel contexte. 

La version du militaire a, d’une part, été remise en cause par le père de la fillette en octobre dernier suite à l’annonce de sa décoration. Avant l’arrivée des secours, il a été le seul à extraire sa famille quelques minutes avant que la voiture prenne feu, a-t-il affirmé.

D’autre part, l’ensemble des services intervenants dans l’attribution de la médaille et aucun témoin n’ont permis de déterminer la présence du caporal-chef sur les lieux, indique la préfecture. 
N.P
Lu 15834 fois



1.Posté par Thierry ASTICOT le 09/11/2017 19:37

Justice est faite!

2.Posté par klod le 09/11/2017 19:47

n'est pas néros qui veut . affligeant.

3.Posté par Phil le 09/11/2017 20:49 (depuis mobile)

Bien fait pour ce menteur, qui pensait prendre la population de la Réunion pour une bande de nazes....

4.Posté par jean claude payet le 09/11/2017 21:16

miserable

5.Posté par pffff le 10/11/2017 06:33

moi la honte pou lu! misérable!

6.Posté par skeeter_333 le 10/11/2017 03:38

Pourquoi on ne donne pas son nom ? Si c’etait un particulier on l’aurait fait et l’aurait traiter d’escroc

7.Posté par Bjx le 10/11/2017 07:48 (depuis mobile)

C'est une médaille à la con rien à foutre!!!!

8.Posté par kaf le 10/11/2017 08:03

de héro à zéro !!

9.Posté par philosophe le 10/11/2017 13:49 (depuis mobile)

Encore une triste de la cupidité humaine !

10.Posté par Zarin le 10/11/2017 15:57

Le hara-kiri ou harakiri, ou seppuku, littéralement « coupure au ventre »), est une forme rituelle de suicide masculin.
Le ventre est le siège de la volonté, du courage et des émotions en Asie.

Le seppuku était traditionnellement utilisé en dernier recours, lorsqu'un guerrier estimait immoral un ordre de son maître et refusait de l'exécuter. C'était aussi une façon de se repentir d'un péché impardonnable, commis volontairement ou par accident. Plus près de nous, le seppuku subsiste encore comme une manière exceptionnelle de racheter ses fautes, mais aussi pour se laver d'un échec personnel.

Wikipédia

et l'Occident ?

11.Posté par Doudou le 10/11/2017 16:09 (depuis mobile)

Pas de sanctions ????😤😤😤

12.Posté par Morderire le 10/11/2017 18:45

Post 9 Zarin: t'es gazé ou quoi? En occident, hara-kiri était un journal satirique dirigé par un génial professeur Choron, Georges Bernier de son état civil, qui se foutait de la gueule des gourous de ton genre.

13.Posté par Ma sonnerie le 10/11/2017 20:32

muté aux kerguelen?

14.Posté par Zarin le 10/11/2017 20:41

Éducation : "Le niveau de nos élèves ne baisse pas, il s'effondre", lance Éric Zemmour

15.Posté par Choupette le 10/11/2017 21:01

Faut espérer qu'il lui aura allongé un grand coup de pied au derrière après lui avoir retiré sa médaille ... .

16.Posté par Tikaf le 11/11/2017 21:59 (depuis mobile)

Il ne faut pas faire d'amalgame, tous les militaires ne sont pas chasseurs de médaille. Même si je ne coscionne pas ce qu'il a fait. Je pense et j'espère que sanctions y en aura. Dire ce qu'il n'a pas fait pas bien. Pas bien du tout.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter