MENU ZINFOS
Santé

Accident Vasculaire Cérébral: Agir vite c’est important, appelez le 15 !


Par N.P - Publié le Jeudi 25 Octobre 2018 à 11:58 | Lu 3981 fois

En 2017, 1 832 patients réunionnais et 207 patients mahorais ont été pris en charge pour un Accident Vasculaire Cérébral (AVC). A l'occasion de la journée mondiale de l’AVC, les acteurs se mobilisent le 29 octobre pour informer les patients et les usagers sur les signes d'alerte et la conduite à tenir en cas d’apparition de ces signes : agir vite, en appelant le 15 !

Qu’est-ce qu’un AVC ?

L’Accident Vasculaire Cérébral (AVC) est provoqué par un arrêt brutal de la circulation sanguine (infarctus cérébral) ou par la rupture d’une artère (hémorragie cérébrale), ce qui entraîne la mort des cellules cérébrales. Plus la prise en charge médicale est rapide, mieux l’AVC sera traité et soigné.

Les signes d’alerte de l’AVC et la conduite à tenir :

>> Trois symptômes doivent alerter :
1. Une déformation de la bouche.
2. Des troubles de la parole : une difficulté soudaine à trouver les mots ou à les exprimer.
3. Une faiblesse ou un engourdissement d’un côté du corps, bras ou jambe.

>> Face à ces alertes, il faut appeler le centre 15 sans attendre ! L’AVC est une URGENCE ABSOLUE et dans ce cas, le mot d’ordre est la rapidité. Si le patient est rapidement pris en charge, les risques de lésions cérébrales irrémédiables sont moindres.

Les actions menées à La Réunion :

A l'occasion de la journée mondiale des Accidents Vasculaires Cérébraux, les acteurs se mobilisent pour informer les patients et les usagers sur les signes d'alerte de l’AVC et la conduite à tenir. 

Actions menées le 29 octobre
- Diffusion de messages et l’affichage dans les établissements de santé, relayés par les Unions Régionales de Professionnels de Santé (URPS) et les représentants d’usagers du système de santé
- Interventions dans les médias et émissions télévisées
- Sous l’égide de l’association France AVC Réunion : mobilisation d’une quinzaine de restaurateurs (30 octobre), intervention conjointe de bénévoles de l’association France AVC Réunion et des professionnels de santé du CHU directement auprès de la population.

Les principales associations œuvrant pour prévenir l’AVC et accompagner les patients A.F.T.C.M–OI (Association de Familles de Traumatisés crâniens et de Cérébro-lésés des Mascareignes et de l’Océan Indien)
Cette association intervient auprès des victimes d’un traumatisme crânien et autres lésions cérébrales acquises ainsi qu’auprès de leurs aidants naturels, c’est-à-dire les familles. Elle a pour principaux objectifs :
- d’accueillir, d’écouter et d’informer,
- de conseiller, de soutenir et défendre,
- d’accompagner et de suivre dans la durée.

France A.V.C Réunion
Présente depuis bientôt 4 ans à La Réunion, l’association axe ses actions sur l'information de l'AVC et des maladies cardiovasculaires auprès du grand public et dans différents types d'établissements. France A.V.C Réunion intervient également aux côtés des patients victimes d'AVC ainsi qu’auprès de leurs aidants, à travers des groupes de paroles (animés par des psychologues cliniciens), des séances de pédagogie perceptive ou d'autres services de conseils à domicile (orthophoniste, assistante sociale ou ergothérapeute) pour certains patients.

K’OSONS Association des Aphasiques Sud Réunion
L’association K’OSONS s’adresse à toutes les personnes aphasiques de La Réunion mais également aux proches et aux aidants. L’objectif de l’association est de permettre aux personnes aphasiques de rompre avec l’isolement (qui est souvent la conséquence directe de l’aphasie). Elle permet de se retrouver, d’échanger, de participer à des activités et à des sorties. Elle vise, par le biais de ses actions, à faire connaître et reconnaître l’aphasie auprès du grand public




1.Posté par Val le 25/10/2018 12:49

Aucun suivi après l avc à la Réunion !!!!

2.Posté par koos974 le 25/10/2018 11:52

Je vis à Mayotte depuis 10 ans, il ne faut surtout pas avoir un AVC ici, tes chances de t'en sortir sont très minimes.

3.Posté par Morderire le 26/10/2018 00:15

Post 2: tu es maso ou résigné?

4.Posté par Bruno le 26/10/2018 03:33 (depuis mobile)

La bonne blague .appelez le 15..on a appelé le 15 pour un soupçon d AVC.. paralysie cote gauche.. maux de tete..difficulté élocution.. pas de samu disponible..les pompiers l étaient mais le samu ne leur demande pas d intervenir car victime chez elle

5.Posté par vite pour aller mourrir dans les couloirs des hopitaux le 26/10/2018 07:23

Le Jir raconte que le mois dernier un patient aujourd'hui handicapé arrivé aux urgences à 10H00 a été examiné à 18H00 à Bellepierre. C'est devenu monnaie courante et des exemples comme ca on peut en trouver à la pelle depuis des années ou rien ne change et empire.


Ca aurait ete pareil a saint pierre et le responsable est bien M le serviteur zélé de preference regionale alors que les vrais coupable sont la politique de l'UMPS.

L'urgence n'est donc pas d'appeler le 15 mais bien de degager ces parasites.

6.Posté par Fredo974 le 26/10/2018 11:13

POST 2 KOOS 974 :

Même sans AVC , les chances de t'en sortir sont minimes !

7.Posté par thierry b le 28/10/2018 11:36

il faudrait que l'etat francais mette des moyens dans les hopitaux des dom tom car en metropole c'est deja la catastrophe dans certaines villes pour la prise en charge , parfois des heures et plus

les politiques de sante nexistent pas ou ne sont pas destines au public
responsables politiques de tout bord

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes