MENU ZINFOS
Société

Académie de La Réunion: Tout ce qu'il faut savoir sur la reprise des cours ce lundi


Après 15 jours de vacances, la reprise des classes est prévue lundi 23 mars 2020 à La Réunion. En raison de l’épidémie de coronavirus qui entraîne la fermeture de l’ensemble des écoles, des établissements scolaires et de la plupart des services dans l’académie comme dans l’hexagone, différents dispositifs seront proposés pour assurer la continuité des apprentissages. L’académie souhaite faire de cette période de confinement obligatoire un moment éducatif, en diversifiant les modalités d’apprentissage pour continuer d’apprendre. Voici la présentation des dispositifs mis en place:

Par - Publié le Vendredi 20 Mars 2020 à 17:12 | Lu 19318 fois

Photo: facebook - Académie de La Réunion
Photo: facebook - Académie de La Réunion
L’objectif pour l’académie est de s’appuyer sur des solutions numériques et des pratiques pédagogiques déjà existantes, afin de pouvoir assurer une continuité des apprentissages pour tous les élèves et garder le contact rassurant de proximité avec les familles, mais également avec les enseignants pour qu’ils ne se sentent pas seuls face à cette nouvelle façon de fonctionner.
 
Si les élèves ne seront pas accueillis dans les écoles et les établissements scolaires, les locaux eux resteront ouverts, afin que puisse être organisée la continuité administrative et pédagogique, ainsi que l’accueil des enfants des personnels soignants.
 
Cette organisation, qui montera en charge progressivement, est mise en place en collaboration étroite avec les collectivités locales, qui assureront la présence des personnels indispensables pour le nettoyage et l’hygiène des locaux, l’accompagnement des élèves de maternelle, ou la pause méridienne.
 
L’accueil scolaire des enfants des personnels de santé indispensables à la gestion de la crise sanitaire  

L’académie se mobilise pour organiser, à compter du lundi 23 mars 2020, l’accueil des enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire.
 
Cet accueil concernera les élèves de la petite section de maternelle à la classe de troisième de collège, présents sur le territoire depuis au moins 14 jours et asymptomatiques. Il sera assuré dans un nombre déterminé d’écoles par commune et de collèges identifiés (les familles seront contactées pour leur indiquer l’école ou le collège retenus, dont la liste sera également consultable sur le site web de l’académie, ainsi que les horaires d’ouverture et de fin de classe). L’accueil se fera aux jours et horaires habituels d’ouverture des écoles et établissements scolaires, par des personnels du ministère de l’éducation nationale, avec l'appui du personnel des collectivités locales.
 
Cette organisation sera affinée au fil des jours, en fonction du nombre d’élèves réellement présents.
 
Les enfants seront accueillis par groupes de 8 à 10 élèves au maximum, dans le respect d’une distance préconisée d’1 mètre entre les élèves et avec une première matinée ouverte par une séquence de pédagogie et d’application des gestes barrières par les élèves accueillis. La limitation de la taille des groupes à tous les moments de la journée permettra de concilier cet accueil avec la nécessité de freiner la propagation du virus.
 
Les parents concernés ont été invités à se signaler, dès maintenant, aux chefs d’établissement et directeurs d’école. Ils devront chaque jour prévoir un panier repas froid pour leur enfant.
 
Pour organiser cet accueil, les directeurs d’école, les chefs d’établissement et les personnels enseignants indispensables seront mobilisés, ainsi que les personnels techniques et ATSEM de la commune.
 
Dans ce contexte de crise sanitaire, cette mesure s'inscrit dans l'exigence de solidarité de toute la nation avec l'ensemble des personnels engagés dans la lutte contre l'épidémie.
  Pour assurer la prise en charge de leurs enfants dans l’école dès lundi 23 mars matin, les parents d’élèves, personnels de santé, indispensables à la gestion de la crise sanitaire et sans solution de garde, doivent se signaler via l’enquête mise en ligne sur le site web de l’académie : https://analyses-ssa.ac-reunion.fr/PJE/ParentssanteIQ2/report.htm
 
Les catégories de personnels soignants concernés
 
- tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé...

- tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD…

- les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées…

- les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise. Cette liste pourra être réévaluée en fonction d’un travail fin d’identification des fonctions indispensables.
 
La continuité pédagogique à distance pour tous les autres élèves
 
Durant toute la période de fermeture des écoles et des établissements et dans un contexte de confinement affirmé, l’ensemble des personnels de l’académie sont mobilisés pour assurer la continuité pédagogique et faire en sorte que tous les élèves gardent un lien avec l’école, leurs professeurs et poursuivent leurs apprentissages. Les familles, dont le rôle est également essentiel pour accompagner et encourager leurs enfants, doivent s’assurer que les coordonnées pour les contacter (numéro de tél, adresse électronique) ont bien été transmises à l’école ou à l’établissement scolaire de leur enfant.
 
Pour les élèves des écoles
 
Chaque famille sera contactée par son école et informée des modalités de la continuité pédagogique.
 
Les parents des élèves sont donc invités à vérifier dès à présent si les informations transmises en début d’année scolaire à l’école (numéro de téléphone, adresse mél) sont toujours valables. En cas de doute, ils sont invités à déposer les informations actualisées dans la boîte aux lettres de l'école, les donner directement au directeur ou les transmettre via l'adresse électronique de l'école (en précisant bien les noms et prénoms de l’enfant, et sa classe).
 
Les familles qui disposent d’un équipement informatique adapté et d’une connexion internet, recevront par courriel des informations sur les activités pédagogiques ainsi que les modalités de connexion au Blog de l’école (ou à l’espace numérique de travail pour les écoles qui en sont équipées) et au dispositif « Ma classe à la maison » du CNED.
 
Chaque école disposera d’un blog dès le lundi 23 mars, consultable par smartphone comme par ordinateur, sur lequel les familles trouveront toutes les informations nécessaires concernant la continuité pédagogique pour leurs enfants. L’adresse de chaque blog sera également en ligne sur le site web de l’académie.
 
Pour les familles ne disposant pas d’équipement informatique, les supports d’activités pédagogiques seront mises à disposition à l’école afin que les parents puissent venir les chercher ou dans d’autres lieux qui pourront être identifiés en lien avec les collectivités territoriales.
 
Pour les collégiens et les lycéens
 
Les parents des élèves des collèges et des lycées doivent se connecter sur metice.ac-reunion.fr avec leurs identifiants afin de vérifier leurs coordonnées sur la fiche de renseignements dématérialisée, accessible par l'icône « télé services ». En cas de difficulté, ils se rapprocheront de l'établissement.
 
Toutes les informations sur la mise en œuvre de la continuité pédagogique seront communiquées aux familles par le biais de l’espace numérique de travail de l’établissement scolaire. Plusieurs outils permettront de maintenir le lien avec ces dernières, notamment l’espace numérique de travail (ENT) « Metice » ainsi que la plateforme « Ma classe à la maison » du CNED.
 
Pour les familles qui ne disposent pas d’un équipement numérique adapté ou d’une connexion internet, les établissements assureront une permanence pédagogique pour permettre aux élèves de disposer de ressources pédagogiques sous format papier. Ces supports pédagogiques élaborés progressivement par les enseignants, seront distribués selon des modalités permettant de respecter les règles de circulation des personnes.
 
Les ressources en ligne
 
Utilisation de l’espace numérique de travail (ENT) académique « Metice »
 
Dans tous les collèges et lycées, l’ENT « Metice » offre plusieurs services pour communiquer avec les élèves : classeur numérique, « travail à faire », parcours pédagogiques mutualisés, outils collaboratifs et ressources en ligne. Les usages actuellement portés par les enseignants auprès des élèves et des parents, sous la responsabilité du chef d’établissement, pourront s’enrichir d’autres fonctionnalités.
 
Quelques exemples d’usages :
• parcours pédagogiques incluant du contenu enrichi (vidéos, images, exercices interactifs) ;
• productions rédigées avec la bureautique en ligne, sauvegardées dans le porte-documents de l’élève et envoyées par la messagerie pédagogique ;
• synthèses de cours déposées par le professeur ;
• travaux à faire, indiqués dans le cahier de textes par le professeur, avec des consignes audio et/ou écrites ;
• révisions de cours en ligne via l’application Jules pour le dispositif Devoirs Faits, Révise ton brevet, avec les Banques de Ressources Educatives pour l’Ecole (BRNE) ou encore les manuels et ressources numériques disponibles ;
• échanges individualisés par messagerie entre le professeur et ses élèves ; Des ressources en ligne sont disponibles pour les enseignants directement sur le site de la Délégation académique au numérique éducatif (DANE) : http://dane.ac-reunion.fr
 
Le Centre national d’enseignement à distance (CNED)
 
Le CNED met à disposition des écoles et des établissements scolaires des plateformes de cours à distance « Ma classe à la maison » de la Petite Section à la Terminale : ecole.cned.fr ; college.cned.fr ; lycee.cned.fr
 
Chaque élève/ professeur crée son propre compte.
 
Sur les plateformes du CNED, deux possibilités s’offrent aux enseignants et aux élèves :
• des parcours « clé en main » permettant à l’élève de travailler en autonomie en suivant les consignes d’apprentissage de son professeur.
• Une classe virtuelle peut être créée par l’enseignant pour chaque classe.
 
Personnels de l’éducation nationale, qui travaille lundi ?
 
Tous les enseignants reprendront leur activité à partir de lundi, mais sous des modalités diverses : en présentiel dans une école ou un établissement scolaire (ils seront contactés pour cela par leur directeur d’école ou leur chef d’établissement) ou assureront à distance la continuité pédagogique, dans l’organisation mise en place par le chef d’établissement.
 
Dans le premier degré :
 
Pour l’accueil scolaire des enfants de personnels soignants : la liste des écoles ouvertes sera arrêtée par l’inspecteur de l’éducation nationale (IEN) de circonscription en lien avec le maire de la commune. Le directeur de chaque école concernée par cet accueil mettra en place une équipe pédagogique réduite de professeurs pour assurer la classe aux élèves présents.
 
Dans toutes les autres écoles : le directeur, en lien avec son inspecteur de circonscription, organisera une équipe réduite d’enseignants pour la préparation d’activités pédagogiques. Ils devraient avoir accès aux équipements de l’école.
 
Dans le second degré :
 
Pour les enfants de personnels soignants dans les collèges : chaque principal organisera l’accueil et les séquences d’enseignement avec une équipe réduite d’enseignants présents.
 
Les autres enseignants travailleront à distance sur les dispositifs de continuité pédagogique organisés par les chefs d’établissement.
 
Dans les lycées : les proviseurs organiseront la continuité pédagogique avec des équipes présentes réduites et des enseignants travaillant à distance.
 
Les autres personnels
 
Les accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH) et les accompagnants de personnels en situation de handicap (APSH) seront sollicités uniquement dans le cas d’un enfant d’un personnel de santé ou d’un personnel avec nécessité d’accompagnement.
 
Tous les autres AESH et APSH seront en lien social (par téléphone ou courriel) avec leur référent, leur chef d’établissement ou leur responsable PIAL mais ne doivent pas se présenter sur leur lieu de travail sans être sollicités.
 
Les autres catégories de personnels (médecins scolaires, infirmiers, assistants sociaux, psychologues de l’éducation nationale) seront informés directement par leurs conseillers techniques des modalités d’activités, de présence ou de télétravail à mettre en œuvre pour la journée du 23 mars et les jours suivants.
 
Tous les personnels des établissements scolaires (personnels techniques, administratifs, CPE, documentalistes...) pourront assurer la continuité des activités sur leur lieu de travail ou à distance à la demande de leur responsable hiérarchique.
 
Se tenir informé
 
Toutes les informations concernant le numéro vert ministériel et la FAQ ministérielle peuvent être consultés sur le site www.education.gouv.fr et à partir du site web académique www.ac-reunion.fr Le site web de l’académie, mis à jour régulièrement, propose toutes les informations nécessaires pour les enseignants, les familles et les élèves. Une cellule académique d’information du public au 0262 48 10 10 fonctionne du lundi au vendredi de 8h à 11h30 et de 13h30 à 16h pour répondre ou rediriger les demandes d’informations.


Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par GIRONDIN le 20/03/2020 18:03

Déjà que PRONOTE en temps normal, fonctionne comme la météo, on va bien rigoler !!!!!

Gros avantage mes marmailles vont peut-être avoir les cours qu'ils n'ont quasi pas eu depuis novembre : professeur absent.

2.Posté par Ce rêve bleu.... le 20/03/2020 18:19 (depuis mobile)

Dans quel monde vit le rectorat? L''internet rame déjà (rupture du SAFE), Pronote rame même sans ça, et les écoles (celle de mon fils) n''ont pas d''ordi et pas d''internet 2 jours sur trois. Les profs y feront quoi? Des virussės en +, pour 0 efficacité.

3.Posté par Ce rêve bleu.... le 20/03/2020 18:23 (depuis mobile)

Bref, ça, plus le télétravail à faire pour moi et mon épouse, plus les gosses en "enseignement", sur 1 ordi, à part quelques fiches de français et de maths (si la correction est fournie) je ne vois pas ce que profs et parents peuvent faire de plus

4.Posté par kersauson de (p.) le 20/03/2020 19:22

tu parles charles
l ecole ?
pena bizin ! le rsa arrivera tout seul

5.Posté par Raid ou Tupic le 20/03/2020 20:44

"Cette organisation, qui montera en charge progressivement, est mise en place en collaboration étroite avec les collectivités locales, qui assureront la présence des personnels indispensables pour le nettoyage et l’hygiène des locaux, l’accompagnement des élèves de maternelle, ou la pause méridienne."

Pas besoin d'aller loin pour voir que tout cette sémantique va s'éclater sévèrement sur le tarmac de la réalité, puisque dans le même temps, le maire de Saint-André déclare :

"Par ailleurs, en raison du confinement nécessaire à la lutte contre le Covid-19, l'opération de nettoyage de prérentrée des écoles par le personnel communal, prévue initialement ce Vendredi 20 Mars 2020, sera reportée à une date ultérieure. "

Source : https://www.zinfos974.com/Les-enfants-des-personnels-soignants-accueillis-dans-les-ecoles-lundi_a151152.html

6.Posté par Domino le 20/03/2020 20:53 (depuis mobile)

Oye il faut comprendre que le recteur ne fait que répéter les ordres du ministre. Bonne note pour lui apres, le reste n a peu d importance. A souhaiter que le premier cours soit sur les règles de protection......
Si tout le monde i croit....
Cool

7.Posté par ali le kafhir le 20/03/2020 21:33

il y a plus server cache pour COD que PN
je vais apprendre à mes gosses à survivre en milieu confiné dans un blockaus plutôt que d'apprendre "l'etre humain a t'il un pouvoir sur la nature" vous avez 2 heures

encore une absurdité de notre civilization

8.Posté par Bingo le 21/03/2020 07:54 (depuis mobile)

Allons de l''''optimisme que diable! Se plaindre est une drogue vous savez? Y a pas que le corona qui tue, le groker, l''''acidité, le maloki aussi!! Faisons au mieux dans cette période difficile!

9.Posté par Rajao le 21/03/2020 08:11 (depuis mobile)

Dans ce dispositif mis en place par le recteur, les gens se déplacent, les enfants ne pourront pas rester à 1m de distance, c''est impossible pour un gamin de petite section, les mairies ne pourront pas remettre aux enseignants les masques, ne netto

10.Posté par Rajao le 21/03/2020 08:16 (depuis mobile)

Les employés communaux ne pourront pas nettoyer puisque certains mairies n'ont pas les moyens matériels. Et quand le 1er cas d'infection surviendra dans ces foyers écoles ( 10 enfants+ enseignants +employés...), le recteur rigolera.

11.Posté par Codes metice le 21/03/2020 10:52

En l absence de codes metice se rapprocher de votre etablissement. Ces gens là sont en vacance et ne répondent ni au tél ni aux mails. Il est clair que même en cas de guerre, pour les enseignants les vacances c est sacré.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes