MENU ZINFOS
National

Abus sexuels au sein de l'Eglise : Le rapport Sauvé comptabilise entre 165.000 et 270.000 victimes


Ce mardi matin, la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Eglise, la Ciase, a rendu public un rapport qui fait l'effet d'une bombe. Le nombre d'enfants et d'ados mineurs victimes entre 1950 et 2020 est édifiant.

Par Nicolas Payet - Publié le Mardi 5 Octobre 2021 à 12:08

Abus sexuels au sein de l'Eglise : Le rapport Sauvé comptabilise entre 165.000 et 270.000 victimes
La Ciase a rendu public ce mardi matin devant un parterre de journalistes les conclusions du rapport Sauvé (du nom de son président Jean-Marc Sauvé) après deux ans et demi de travail. L'Eglise a bien été le théâtre d'un nombre massif d'agressions sexuelles au cours des 70 dernières années.

Entre 165 000 et 270 000 enfants et adolescents mineurs ont été recensés (l'écart prend en compte une marge d'erreur), victimes de violences sexuelles. Entre 2900 et 3200 prêtres, diacres, et religieux ont été identifiés en tant qu'agresseurs, soit environ 3% de ceux qui ont exercé au sein de l'institution pendant les années étudiées.

Le rapport, long de 485 pages et 2 000 pages d'annexes, n'a pas inclus dans ses calculs les faits commis dans les pensionnats, camps scouts et autres structures d'accueil dépendant de l'Eglise. Les chiffres monteraient à 330 000 victimes d'abus sexuels dans ce cas.

Les agresseurs sont à 95% masculins, des prêtres, des moines, des religieux et du personnel laïc travaillant au service de l'Eglise comme des directeurs de pensionnats. Les rapporteurs ont expliqué que les enfants se trouvaient dans une situation de vulnérabilité, ayant affaire à un représentant du Christ à qui les victimes faisaient confiance et obéissaient. La Ciase évoque "l'abus d'autorité", cite la confusion entretenue en appelant les prêtres "mon père" ainsi que la sacralisation de l'exercice de la confession.

Une majorité des abus sexuels se seraient déroulés entre 1950 et 1969 (56% des victimes recensées). En 1970, l'Eglise est impactée par le départ de nombreux prêtres ainsi que par le désintérêt des familles. 22% des abus ont eu lieu entre les années 70 et 90, et 8,7% des auraient été commis depuis les années 2000. Le rapport met en exergue le fait que l'Eglise soit restée indifférente dans les années 1950, estimant que les "abus, cela n'existe pas". Les agresseurs identifiés étaient écartés pour protéger l'institution jusqu'à ce que plusieurs affaires éclatent dans les années 2000.

La Ciase a fait 45 recommandations à l'issue de son travail, dont notamment l'ouverture d'un numéro national d'appel. La commission demande à l'institution de mettre en place un système de reconnaissance du statut de victimes et de prévoir leur indemnisation.

François Devaux, fondateur de l'association de victimes La Parole libérée, s'est exprimé ce mardi matin lors de la présentation des conclusions du rapport Sauvé. Il a fustigé l'attitude du Pape François "aux abonnés absents" et plaidé en faveur d'une refonte totale du système via l'organisation d'un "Vatican III".




1.Posté par MACONNNERIE le 05/10/2021 14:38

On ira tous au paradis comme disait Polnareff !!!

2.Posté par A B pire le 05/10/2021 15:07

L'autre a pris l'avion pour Maurice ?

3.Posté par A mon avis le 05/10/2021 17:11

330 000 victimes

Vraiment de quoi éprouver quelques sentiments de crainte et de répulsion envers ces hommes en longues soutanes d'apparat qui peuvent cacher de bien perverses pensées !

4.Posté par Titi losovaz le 05/10/2021 17:52

Minimum 330 000 viols, et pendant ce temps beaucoup se plaisent à dire qu'on est resté au stade de sauvages, dégénérés, cannibales , gènes de je sais quoi encore.
Je ne veux pas être dans le camp des civilisés supérieurs etc

5.Posté par Dom le 05/10/2021 17:55

Pour une véritable information, il serait bon de pointer les événements qui se sont déroulés sur notre ile, savoir comment ils ont été traités dans les médias et aussi rapporter l'attitude des autorités écclésiastiques.
Si vous pouviez,,..merci d'avance.

6.Posté par #lareunionnite le 05/10/2021 19:24


Et notre évêque qui ne s'est jamais excusé malgré tous ces procès établissant la culpabilité de ces prêtes.
Ile Maurice tout juste ouvert il n'a pas eu le temps d'y filer en douce.

7.Posté par Melanie le 05/10/2021 20:53

Laisse lo prête, allez rode fam, un prête i reste un boug avec des pulsions sexuelles autant li satisfait à li avec un adulte consentant .

8.Posté par A la Réunion aussi le 05/10/2021 21:33

A Dom

https://www.laurent-decloitre.fr/2015/08/pedophilie-la-compassion-coupable-de-gilbert-aubry.html

Le curé clochophile de la Ravine des cabris avait mis 2 semaines à faire le signalement au procureur...

9.Posté par Babeuf le 06/10/2021 03:43

Posté par 8 A la Réunion aussi.
Lien excellent qui montre qu'à La Réunion on a essayé d'étouffer les affaires..
Mea culpa ,Mea culpa, Mea maxima culpa ! Rien!!!!
Allo monseigneur Aubry on aimerait vous entendre sur le sujet.

10.Posté par Ste suzanne le 06/10/2021 05:39

Et parmi tous ses soit disant fidèle
Combien d infidèle il y a
Certaine et certain arrive avec femme enfant mari sont face à face et trompe après le pire sa se passe le soir sur le parking de cette église
En croyant que personne les voit et ose dire qu' on raconte des mensonges sur nous
Le pire elle dans la chorales lui dans l association de cette église

11.Posté par tilesprit le 06/10/2021 06:40

pourquoi personne ne parle de l'affaire qui a cassé de nombreuses famille à Guillaume dans le plus grande école de cet endroit.Combien de personnes violées, ? Que sont devenus les curés ? Un a préféré partir et les autres ? qui protège qui ?

12.Posté par La vérité si je mens ! le 06/10/2021 06:54

On a les prêtres qu'on mérite et ce qui est comique on leur donnerait le bon DIEU sans confession.

Le pompon c'est Aubry Gilbert, le type qui continue à prêcher dans la rivière de galet sans les fidèles

13.Posté par Unnoir le 06/10/2021 07:53

Une honte pour l égalise catholique dite chrétienne avoir autant d infamie au sein de cette institution est un comble.

Un bon arbre ne porte que du bon fruit disait le fondateur de l église chrétienne en l'occurrence Jésus christ mais il aussi dit tu jugera l arbre aux fruits qu'ils donnent : il ne faut pas aller plus loin.

Méditation

14.Posté par La Clarté le 06/10/2021 08:49

Voilà bien là la preuve qu'il serait préférable de marié ces personnes a qui nous ne remettons pas en cause leur Foi, Dieu a composé l'humanité d'hommes et de femmes et c'est ainsi que perdure la race humaine. Une personne de Foi n'est pas parfaite mais elle se doit d'être un exemple pour son prochain et dans le cas du mariage nous voyons bien que la majorité des personnes ne peuvent pas vivre ainsi. Je ne vois pas en quoi le fait de n'être pas marié rendrait une personne plus pieuse qu'une autre. Au contraire le mérite reviens a celui qui sais s'occuper de son foyer dans toute ces responsabilités et qui en plus est le plus utile aux autres.

15.Posté par MôvéLang le 06/10/2021 17:02

Depuis 2018 nous avons décidé qu’il y aurait une dimension financière à cette affaire. Selon Mgr de Moulins-Beaufort sur Franceinfo. Nous nous sommes préparés. »
Mgr de Moulins-Beaufort évoque un « fonds de dotation » ((( concentrant 5 millions d’euros pour au moins 300 000 victimes soit 15,15 € par victime , alimenté par « l’argent personnel des évêques » et SURTOUT des « ((( PARTICIPATIONS » DE FIDÈLES.)))

Le Vatican est en déficit chronique, c’est nous qui envoyons de l’argent au Vatican, chaque année. »
C'est connu que le Vatican c'est le tiers-monde

Les richesses cachées du Vatican
Par Jordan Proust -16 novembre 2015

Si on comprend bien ce que veut l'église et la maison de dieu, c'est qu'ils ne vont rien payer, ce sera aux contribuables au travers du fond d'indemisation qui vont payer pour les saloperies faites par les curés

16.Posté par memoiredepoison le 06/10/2021 19:05

vous oubliez les révélations concernant la religion d'amour et de pais d'un certain prophète...

17.Posté par Choupette le 08/10/2021 13:13

Après la messe, le curé va, comme à son habitude, se reposer à l'ombre du
marronnier, derrière l' église.

En entendant un merle siffler, il lève la tête et aperçoit une petite fille, debout dans
l'arbre, sans culotte.

Il s' écrie:
- Dieu du ciel ! Descend tout de suite, mon enfant !
La gamine obtempère et le prêtre lui dit
- Tiens, voilà cinq euros.
Dis à ta maman qu' elle t'achète une culotte.
La petite court raconter l'histoire à sa maman.

Celle-ci réfléchit et se demande combien le curé lui donnera si elle monte,
elle-même, dans l'arbre, sans culotte.

Le dimanche suivant, le curé s' installe de nouveau sous le
marronnier.
Il entend le merle et il lève la tête.

Il voit la maman, sans culotte.
- Mon Dieu, ce n'est pas possible!

Descendez au plus vite, ma fille!
La mère descend et le curé lui dit
- Tenez, prenez ces dix euros, et allez-vous acheter un rasoir...

18.Posté par Pascal le 08/10/2021 22:38

L'Église Catholique est sous la sellette concernant la gestion des affaires de pédophilie en son sein. Mais qu'en est-il des témoins de Jéhovah, déjà épinglés en 2015 par la commission royale australienne?
Le livre Souviens-toi… Sydney raconte l'histoire d'une jeune femme ayant été élevée chez les témoins de Jéhovah et dont les démons du passé l'empêche de s'épanouir dans sa vie de femme.
Sortie au printemps 2020, l'ouvrage a rapidement connu le succès. Vous pouvez en savoir plus en vous rendant sur cette page: https://harpitanja.eu/souviens-toi.

19.Posté par CRUSOÉ le 10/10/2021 11:55

A Choupette,vos propos sont d'une énormité de dégoût,et tout comme les autres commentaires,par commencer,il serait bien que les jeunes filles et les femmes mariées puissent avoir une tenue vestimentaire décent quand elles rentrent dans une Église, l'Eglise Catholique n'est pas un lieu de discothèque et ni de cirque sinon rester chez vous, moi même je suis un chrétien Catholique, et que celles et ceux qui rentrent dans une Église de la respecter et c'est la Maison du Seigneur,on ne rentre pas dans une Église comme on rentre dans une fête foraine,et qu'ils commencent à balayer devant leur porte !

20.Posté par polo974 le 11/10/2021 13:42

17.Posté par Choupette le 08/10/2021 13:13

pour une fois, tu m'a fais (sous)rire...

mais il ne fait pas oublier le sujet bien grave..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes