Faits-divers

Abus de confiance et travail dissimulé: Saïd Larifou relaxé en appel

Jeudi 25 Octobre 2018 - 15:31

Abus de confiance et travail dissimulé: Saïd Larifou relaxé en appel
Si l'avocat franco-comorien Saïd Larifou est aujourd'hui à nouveau dans le viseur de la justice, une affaire plus ancienne s’est terminée devant la cour d’appel ce jeudi. Jugé devant le tribunal correctionnel de Champ-Fleuri l'année dernière pour abus de confiance, faux et usage de faux, et travail dissimulé.
 
En 2014, Saïd Larifou représentait une cliente, qui a fini par perdre son litige. Il lui avait donc conseillé de faire appel de la décision mais entre-temps, la SELARL Larifou se voyait liquidée. Les 4200 euros payés par la cliente ne lui avaient jamais été remboursés. Difficile néanmoins de qualifier le délit. Il s’agissait plutôt d’une affaire destinée à être jugée en civile. Il avait donc été relaxé pour les faits d’abus de confiance.
 
Concernant le faux et usage de faux, et exécution d’un travail dissimulé, les faits remontent à 2013. Saïd Larifou embauche une amie pour remplacer sa secrétaire malade. Il ne la déclare que cinq mois plus tard. Pendant cette première période, elle n’est pas payée malgré les fiches de paie qui lui sont envoyées. Il déclare néanmoins le salaire aux services fiscaux. C’est la SELARL Larifou qui a finalement été mise en cause et non l’avocat lui-même.
 
En appel, la décision a été rendue ce jeudi et la relaxe, à nouveau prononcée. Prochaine affaire judiciaire pour Saïd Larifou  : des faits de banqueroute par tenue de comptabilité incomplète, abus de confiance et abus de biens sociaux qui datent de 2013. L’avocat est soupçonné d’avoir utiliser les fonds de sa boîte à des fins personnel et d’avoir demandé des honoraires à ses clients alors qu’ils bénéficiaient de l’aide juridictionnelle. Pour cela, il sera jugé en avril 2019.
Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 1877 fois



1.Posté par Louspot le 25/10/2018 16:29 (depuis mobile)

Avocat voyou ? Çà en à l'air ! Pitoyable cet individu qui espère devenir Président des Comores...

2.Posté par kanal bisous le 25/10/2018 18:41

on etaient pas inquiet ! entres copains on s arrangent ...en plus si il porte une tablier !

3.Posté par 1autreportois le 26/10/2018 06:15

C'est sûr qu'il rigole. Il vaut mieux être à la Réunion même devant une cour de justice qu'en résidence surveillé aux Comores en ce moment. Courageux à la Réunion mais i courre 4 pattes devant Azali.
Quelle leçon de courage et de dignité nous donne ces deux grands défenseurs des droits et des libertés.

4.Posté par AntiBareigts le 26/10/2018 07:13

cest une ordure ce mec!
amene l'argent, et li fait pas rien
moin la cotoye a li a Mayotte!
un ESCROC!!!!
Merci à la justice de RElaxe a lu!!!!!
BRAVO

5.Posté par politique le 26/10/2018 08:17

quand il s'agit avocat policier ,gendarme notaire ainsi de suite ,les magistrats sont clément envers ses gens point barre.....................

6.Posté par vital le 26/10/2018 11:23

il pourra toujours se faire nommer cadi , c'est plus proche de ses compétences

7.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 26/10/2018 13:12

L'honnêteté ça paye.......

8.Posté par Kaloupillé le 26/10/2018 14:04

c 'est normal LARIFOU à L' île de la Réunion Protège tous ces Comoriens qui Vivent sur L' île il se fait ramasser un Pognon fou sur cet île et tous les Comores qui Habitent à la Réunion sont protégés par ce RIPOUX .... Vivent la Justice Française sur L' île L' ISLAM ...

9.Posté par Kaniar le 26/10/2018 20:09

La Fronce le pays des droits de l'homme, gouverné par des minorités de bienveillants racketteurs sans foi ni loi !

10.Posté par Hoarau le 27/10/2018 08:02 (depuis mobile)

Beaucoup d'avocats prennent l'AJ et font payer le prix fort leur client, comme si le procureur lé pas au courant de ces petits arrangements. Li prend son part oui. 🙈🙉🙊

11.Posté par Justicepourtous le 29/10/2018 12:22

Laisser la justice française faire son travail.
Ce n'est pas le premier qui fait banqueroute ou qui détourne.


Par contre président des Comores?


C'est un soutien d'AZALI.

Qu'a-t-il à nous dire des exactions de AZALI (Président des COMORES) sur l'Ile d'Anjouan et sur les Comores en général.

En tout cas, tout ça sur fond de détournement à venir des ressources pétroliers des Comores qui ont déjà fait leurs premiers victimes. Près de 10 morts.
Il se verrai bien président "bien sûr". Au moins il peut ensuite rembourser la France.


Comme ki di "en attendant cabris i mange salade"

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >