MENU ZINFOS
Economie

Abus bancaires : le duel banques-collectif continue


Il est monté au créneau il y a quelques jours. Le collectif contre les abus bancaires continue d'appeler la population au boycott des établissements bancaires locaux tandis que les banques tentent de répliquer à ces attaques qui sont, selon elles, totalement injustifiées.

Par Melanie Roddier - Publié le Mercredi 24 Septembre 2008 à 18:07 | Lu 3082 fois

Abus bancaires : le duel banques-collectif continue
Le collectif contre les abus bancaires appelle toujours au boycott des établissements bancaires locaux en incitant la population à ouvrir un compte en métropole.
Ils ont testé: il suffirait d’ouvrir, par exemple, un compte à la BFCOI et de demander son établissement en métropole pour bénéficier de tous les avantages que cela comporte.
Des avantages loin d’être si évidents pour le directeur commercial de la BFCOI qui estime qu’il est beaucoup plus facile d’avoir un compte à son lieu de résidence qu’à 10.000 km. "Les banques en métropole ne prêtent pas à des gens qui sont si éloignés. Pousser les Réunionnais à cela me paraît méconnaitre la logique de la relation client-banque", assure-t-il.
Depuis la semaine dernière, le collectif a tiré la sonnette d’alarme concernant les frais bancaires qu’il évalue deux fois plus élevés qu’en métropole.
Là encore, Xavier De Mascarel ne mâche pas ses mots: "J’ai le sentiment que nous subissons une manipulation à des fins politiques. A quoi cela sert-il de taper sur le système bancaire? La différence des frais bancaires avec la métropole est loin d’être si importante, et cet écart est justifié" ajoutant que "tous les ans, nous réalisons une enquête de satisfaction de nos clients sur un échantillon de 1500 personnes. 96% d’entre eux sont satisfaits de la BFCOI".
Selon Xavier De Mascarel, les frais bancaires sont 10 à 15% plus chers à La Réunion qu’en métropole et non pas deux fois plus élevés, du fait notamment que "l’on ne gère pas de la même façon 80 000 clients Réunionnais et 6 millions de clients métropolitains".
Le collectif frappe fort dans un contexte déjà difficile pour les banques. Effrayés par la crise financière et l'effondrement de Lehman Brothers, particuliers et associations s'inquiètent d'une faillite bancaire internationale.
D'une manière générale, les banques cherchent à rassurer leurs clients afin d'éviter une panique qui mettrait à mal la confiance dans le système.





1.Posté par tipiment974 le 13/02/2009 21:22

j'ai recu mon relevé de frais facturé par ma banque comme l'exige la loi chatel.
c'est vrai que j'ai rencontré des diffilcultées en 2008 , mais tenez vous bien !!!!! 5800 euros pour un compte courant de particulier ! je suis fonctionnaire avec une famille de 4 enfants avec un salaire de 1800 euros faites le compte j'ai laissé plus de trois mois de mon salaire à votre banque monsieur et vous dites qu'il y à pas d'abus !!!!

2.Posté par denis le 14/02/2009 09:45

Tipiment,tu as raison, ils abusent....Mais en attendant, tu es dans le rouge ! Il faut réfléchir à une solution qui n'engraissera pas les banques, et qui ne te pénalisera pas !

3.Posté par fafa le 10/06/2009 23:50

Le banquier c'est un commerçant avant tout, mettez vous bien cela dans la tête. Le banquier doit faire du chiffre d'affaire..
Avec un banquier il ne faut pas être dans le rouge. C'est bien connu Il ne prête qu'aux riches, les pauvres sont là paradoxalement pour l'enrichir aussi.
Tu es dans le rouge, tu vas être plumer jusqu'à l'os mon vieux et aucune loi ne viendra t'arracher de ses griffes acérées.
De ta détresse il n'en a rien à foutre, c'est dans ces moments plein de détresse, d'angoisse pour toi et ta famille que ton banquier " va jouir " en parlant par respect.... Lui et tous les commerçants a qui tu dois de l'argent, vont te poursuivre de contentieux en contentieux.
La morale pour un commerçant c'est : tu dois ...tu payes. Tu seras harcelé de lettres qui vont t'humilier .. Paye Paye Paye sinon ....(?)
Les frais bancaires sont prélevés au moment où tu n'as plus rien.
Tu as faim ! ton banquier ne va pas pleurer il va jouir, c'est ton argent qui l'intéresse mon vieux, ton ventre vide, tes enfants, ton épouse qui ont faim, ben mon vieux il s'en contrefiche, Il ne va plus te lâcher au contraire, il veut ton argent, casque mon vieux. Plaint toi à qui tu veux.
Ton enfant qui a faim ! Ta pas d'argent, tu ne sais plus quoi faire, où te tourner, a banque n'est pas un bureau des pleurs, le banquier va t'envoyer ch...!. Alors fait gaffe mon vieux ! fait gaffe ! Demande de l'aide au Très Haut mais pas à ton banquier.
Lui ne va pas t'aider, il veut ton argent, ton argent , ton argent.
C'est dans ces moments là qu'il va te montrer qu'il n'est pas là pour jouer à l'assistante sociale, le bureau des pleurs il s'en contrefiche; C'est là que tu verras son vrai visage.

4.Posté par Choupette le 24/09/2009 13:00

Quelqu'un aurait-il les coordonnées du Collectif Stop aux Abus bancaires ?

C'est bizarre, on ne les trouve nulle part.


5.Posté par Endétresse le 16/02/2010 21:41


Ma vie a changé par une escroquerie bancaire.

Nous avons demandé « le remboursement des 19 000 euros de frais bancaires ponctionnés abusivement sur le compte de la société depuis 6 mois ».
« Nous sommes victimes d'un abus bancaire »
« Tout a commencé à la suite de l'escroquerie.
Nous avons demandé une autorisation supplémentaire de découvert pour pouvoir absorber la fraude dont nous avions été victimes. Elle nous a été refusée, alors même que la banque ne nous a jamais prévenus que ces 9 000 euros n'avaient pas pu être effectivement crédités ! »
« C'est quand même dingue, la banque elle-même nous avait proposé un système sécurisé de paiement en ligne, le cyber plus, pour la somme de 50 euros par mois. Logiquement avec ça, les versements contractés par Internet auraient dû être vérifiés. »
Je me retourne donc vers mon assurance. Et là aussi une mauvaise nouvelle : « On nous a répondu que ça ne rentrait pas dans le cadre de notre contrat car il ne s'agissait pas d'un vol direct dans le magasin. »

Nous avons contacté Association Maître Bousquet Antibes aucun résultat juste lui il nous a prie 1000€ pour une association a titre non lucratif...
Media en cours : M6, TF1, FR3 et autres
Le Président de la république

Manifestation devant la banque aucun résultat : http://www.nicematin.com/ta/escroquerie/185927/cagnes-sur-mer-des-escroqueries-bancaires-font-deraper-planete-quad

Et les difficultés vont alors se succéder nous avons investi dans cette première affaire toutes nos économies.
Agio, frais bancaires, frais de dossier, re agio... « En tout, c'est 19 000 euros que nous avons dû débourser en 6 mois. Aujourd'hui nous sommes interdits bancaires et la société est au bord de la faillite. À la base, c'est quand même nous les victimes d'une escroquerie ! Je pensais que la banque était là pour nous aider. Aujourd'hui les choses sont inversées, c'est elle qui s'est acharnée sur la société et a menacé sa pérennité.
«Aujourd'hui, on essaie juste de sauver notre boîte et pour ça on demande qu'on nous rembourse ces frais bancaires. Après on ira voir ailleurs... »
Du côté de la banque, hier matin, on est resté silencieux face à ce mouvement de protestation nous avons fait une manifestation devant notre banque sans débouché.

« Aujourd’hui la société et en cours de liquidation nous avons tout perdu notre temps et notre argent, nous n'arrivons plus à payer notre loyer personnel, électricité et autre charge.

Créons des sociétés pour faire des emplois, résultat !

Tout sa pour avoir créé une société depuis 3 ans qui génère 30.000€ de bénéfice les 6 premiers mois avec un chiffre d'affaire de 400.000€ la première année.
Nous avons accomplie un énorme de travail dans cette société avec un super projet et personne nous a suivi…

Merci la Banque !

Nous sommes dans une détresse extrême nous allons finir a la rue,
Mais je ne vais pas en rester la !
T’en que j’ai internet.


Mon Blog : http://escroqmavie.blogspot.com/
Dans l'attente d'une réponse

Merci d'avance


Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes