MENU ZINFOS
Société

Abolition de l’esclavage : Nadia Ramassamy demande la construction d’une Maison des richesses des Outre-mer


À l'occasion de la commémoration de l'abolition de l'esclavage, la députée de la 6e circonscription, Nadia Ramassamy, également présidente de l'Intergroupe parlementaire des Outre-mer, interpelle le président de la République et son gouvernement d’œuvrer à la construction dans l’hexagone d’une Maison des richesses des Outre-mer et des agences pour la promotion des cultures ultramarines dans les Outre-mer. Pour la parlementaire, le devoir d’histoire et de mémoire sur l’esclavage "n’est pas réservé à La Réunion, ni même aux autres territoires ultramarins, mais doit s’étendre à l’ensemble de 'l’Archipel France', de l’hexagone à tous les Outre-mer". "L’esclavage est certes intimement lié aux Outre-mer, mais c’est une part entière de l’histoire de France", tient à rappeler Nadia Ramassamy:

Par Nicolas Payet - Publié le Vendredi 20 Décembre 2019 à 09:26 | Lu 1252 fois

Le 20 décembre 1848, l’administrateur colonial de la Deuxième République française, Joseph Sarda dit Sarda-Garriga abolissait officiellement l’esclavage à La Réunion après des décennies de servitude.

Je souhaite que tous les Réunionnaises et les Réunionnais se retrouvent et se rassemblent aujourd’hui pour fêter la Liberté et commémorer la mémoire de nos ancêtres esclaves. Faisons honneur à leurs histoires et rappelons aux jeunes les racines historiques de l’Île.

Tous héritiers de cette histoire, fêter la liberté en ce 20 décembre, c’est aussi rappeler et faire vivre les valeurs de l’identité réunionnaise, à savoir le respect, la tolérance, le vivre-ensemble et l’égalité. Le modèle réunionnais est un trésor unique et inestimable qu’il convient de préserver.

Ce devoir d’histoire et de mémoire sur l’esclavage n’est pas réservé à La Réunion, ni même aux autres territoires ultramarins, mais doit s’étendre à l’ensemble de « l’Archipel France », de l’hexagone à tous les Outre-mer. L’esclavage est certes intimement lié aux Outre-mer, mais c’est une part entière de l’histoire de France.

Les citoyens d’une Nation durcissent leurs liens s’ils partagent du commun. L’appropriation et l’entretien de notre passé relèvent du commun. Or, je constate que non seulement les ultramarins, mais aussi les hexagonaux avec les ultramarins, ne nourrissent pas suffisamment ce commun.

Ainsi, je demande au Président de la République et au Ministre de la Culture d’œuvrer à la construction dans l’hexagone d’une Maison des richesses des Outre-mer et des agences pour la promotion des cultures ultramarines dans les Outre-mer, afin de donner une meilleure connaissance de leurs diversités et de leur place dans la société française.

 

Nadia RAMASSAMY
Présidente de l'Intergroupe parlementaire des Outre-mer
Députée de La Réunion





1.Posté par Jeanrigole le 20/12/2019 07:01

Nadia tu nous gonfles tu ne crois pas que cet argent serait mieux dépensé ailleurs tu te crois où là ça se voit que ce n'est pas ton pognon. ....

2.Posté par Pat97480 le 20/12/2019 10:47 (depuis mobile)

Paul Verges sort de ce corps. Arrêt ek sa. La maison des civilisations, la maison du maloya Zot la promi et Ou sa y lé ? Et maintenant la maison des richesses! Arrête utiliser nos impôts pour faire n''importe quoi. oté Sarda toué la roule a nous...

3.Posté par 20désambre le 20/12/2019 11:27

et la maison où des SDF où des faibles revenus pourraient être hébergés çà serait pas plus utiles aux générations actuelles que de rabâcher sans cesse ces histoires de colonies et d'esclavages ??. ce discours est élimé, allez ouste du balai!!, j'invite cette Madame la vieille pie à lire un peu la presse et se mettre à la page au lieu de radoter et d'espérer toucher une prime sur cette dépense inutile ..

4.Posté par etonnant le 20/12/2019 13:43

je suis slave par ma mere , je demande une maison svp

5.Posté par le lepreux le 20/12/2019 15:05

à quand une maison de la honte? honte sur ces tyrans noirs et africains qui ont vendu leurs frères et leurs soeurs à tous les marchands blancs ,noirs ,chrétiens ou musulmans et qui aujourd'hui gémissent sur un esclavage qu'ils ont eux memes initiés

6.Posté par Ramsamy le 20/12/2019 16:43 (depuis mobile)

Bonne idée une maison ou lon exposerait toutes les richesses des élus, surtout ceux qui ont fait des détournements. Là if faudrait un immeuble de richesses!!!!!

7.Posté par Carlota porsa le 20/12/2019 16:48

L'esclavage ultramarin n'est qu'un détail dans la longue et importante histoire de traites esclavagistes qu'ont subi les français de métropole , pourquoi devrions nous honorer uniquement certaines victimes.....et continuer ad vitam eternam à ignorer les esclaves venant de métropole, ils sentent le pâte ou quoi ?

Nadia ne se grandit pas en faisant dans la pleurniche à la Taubira, qu'elle laisse ce numéro de clown à Bareights qui y excelle.

8.Posté par Fanmkatpat cavalier derierre le 20/12/2019 18:38

LA RENYON TANOUSSA. . ARENDE ANOU NOUT LARZAN DEDOMAZEMAN

9.Posté par mussard gerald le 20/12/2019 21:39 (depuis mobile)

L''esclavage est un sujet sans écho en métropole. Si des ressortissants ultramarins n''étaient présents dans l''hexagone on n''en entendrait pas parler.
Pour une raison simple cela ne concernait que les gros négociants,bordelais, nantais voir lorienta

10.Posté par Carlota porsa le 20/12/2019 22:11

9 Mrdrrrr, envoie une lettre au Père Noel !

11.Posté par Espoir le 21/12/2019 11:09 (depuis mobile)

Je veux dire à madame Nadia si elle prend le financement à sa charge je suis d accord. Car il ne faut pas oublier il y a autre chose à faire avec mon argent car l état, le département et la région ne fait rien sans mes impôts.

12.Posté par DIDIER NAZE le 21/12/2019 11:30

MERCI POST 5 !...JE VOUDRAIS AUSSI RAPPELER À MADAME RAMASSAMY QUE D UNE PART L ESCLAVAGE EST UNE RÉALITÉ VIEILLE COMME LE MONDE ET EXISTAIT DANS DE NOMBREUX PAYS ....AFRICAINS BIEN AVANT QUE LES EUROPÉENS NE S E MÊLENT. ...D AUTRES PAYS, COMME LA GRECE ET L EGYPTE ANCIENNE NE FURENT PAS EN RESTE DANS CE DOMAINE ...DONC LA RÉUNION N EN A PAS EU L EXCLUSIVITÉ !

ET POUR CONFORTER LES PROPOS DU POST 5, IL FAUT DIRE EFFECTIVEMENT QUE CE COMMERCE ILLÉGAL ET HONTEUX TROUVAIT BIEN DES COMPLICITÉS À BIEN DES NIVEAUX DE LA SOCIÉTÉ. LE DÉVELOPPEMENT DE LA TRAITE NÉGRIÈRE ET LES PROFITS QU ELLE VA GÉNÉRER ONT FAIT QUE DES MILLIONS DE NOIRS SERONT POURCHASSÉS, VENDUS ET REDUITS EN ESCLAVAGE. ...ET QUE CES ACTIONS ÉTAIENT NOTAMMENT MENÉES PAR LEURS PROPRES FRÈRES DE RACE...😟😤😠...BIEN QUE ÇA PEUT EN DÉPLAIRE PLUS D UN....JE LE DIS QUAND MÊME. ..JE PENSE QUE CE COMMERCE AURAIT ÉTÉ BEAUCOUP MOINS ÉVIDENTS SANS CETTE COLLABORATION !😤😧.

PARLONS DE LA POSITION DE L EGLISE !.....CERTAINES QUESTIONS SE POSENT: POURQUOI CETTE ATITUDE AMBIGUË FACE À CE SYSTÈME? ! LE FAMEUX CODE NOIR FONDEMENT JURIDIQUE DU SYSTÈME SERVILE POURQUOI N A T IL PAS ÉTÉ DÉNONCÉ PAR L EGLISE ?!....JE TIENS À PRÉCISER QU UNE MINORITÉ DE RELIGIEUX AVAIT PRIS CONSCIENCE DE CETTE INCOMPATIBILITÉ QU IL Y AVAIT ENTRE L IDÉAL CHRÉTIEN ET L ESCLAVAGE. ....JE VEUX CITER LES FRÈRES SCUBILION FRÉDÉRIC LEVAVASSEUR ET LE CÉLÈBRE PÈRE MONNET ET BIEN D AUTRES...

A CITER AUSSI QUE DES VOIX ILLUSTRES SE SONT OPPOSÉES AVEC FORCE À CETTE IGNOMINIE : EUGÈNE DAYOT, LECONTE DE LISLE LACAUSSADE. ...VICTOR HUGOT....LAMARTINE. ..

POUR TERMINER, POUR MOI, LE DEVOIR DE MÉMOIRE CE N EST PAS DE SE COMPLAIRE DANS LA LAIDEUR ET AUSSI L ATROCITÉ. ...MAIS D ESSAYER LE MIEUX POSSIBLE DE TRANSMETTRE A NOS ENFANTS DES VALEURS DUNE MANIÈRE LA PLUS....JUSTE ET INTELLIGENTE. ..MÊME SI NOTRE HISTORE EST ORIGINALE ET NE PEUT SE CONFONDRE AVEC CELLE DE LA FRANCE. ...MALGRÉ LES LIENS ÉTROITS ET ÉVIDENTS, EH BIEN SOYONS FIERS D ÊTRE. ...RÉUNIONNAIS MAIS AUSSI FIERS D APPARTENIR A CETTE GRANDE NATION QU EST LA FRANCE !

13.Posté par Modeste le 21/12/2019 12:16

une connerie de plus à chaque qu'elle l'ouvre celle là!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes