MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Abolition de l'esclavage: Anniversaire le 25 mars


- Publié le Lundi 28 Mars 2016 à 13:12 | Lu 839 fois

Abolition de l'esclavage: Anniversaire le 25 mars
Pendant plus de 400 ans, plus de 15 millions d'hommes, de femmes et d'enfants ont été victimes de la dramatique traite transatlantique des esclaves, l'un des chapitres les plus sombres de l'histoire humaine.

Le 17 décembre 2007, l'Assemblée générale des Nations Unies a proclamé dans sa résolution le 25 mars comme Journée internationale de célébration du bicentenaire de l'abolition de la traite transatlantique des esclaves.

La résolution invite également les États Membres à élaborer des programmes éducatifs pour enseigner et inculquer aux générations futures, y compris par le biais des programmes scolaires, les leçons, l’histoire et les conséquences de l’esclavage et de la traite des esclaves.

Célébrée le 25 mars de chaque année, la Journée internationale de commémoration des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves est l’occasion de rendre hommage à 
ceux qui ont souffert et sont morts aux mains du système cruel de l’esclavage.

Cette journée internationale a également pour but de sensibiliser le public aux dangers actuels du racisme et des préjugés.

Voilà ce qu'on peut lire sur internet sur le site de l'ONU... et pourtant en cette période où l'histoire refait surface d'une autre manière mais en étant tout aussi inhumaine que faisons nous ?

Que faisons nous pour ces milliers d'immigrés qui meurent en essayant d'échapper à la guerre ? Que faisons nous pour ces milliers d'enfants exploités  ? Que faisons nous pour nos frères qui meurent noyés à côté de chez nous dans des Kwassa Kwassa ?
 
On les regarde aux actualités comme si c'était le destin, comme si nous n'étions pas concernés et en se demandant pourquoi le " bon Dieu " ne fait rien....il ne fera rien que ce qu'on décide... et que décidons nous ? De ne rien faire? De juger ? De dénoncer ? D'aider ?

Nous vivons une époque où devant nos difficultés au quotidien avec le chômage, la crise... nous nous recentrons sur nous en oubliant l'essentiel....nous sommes Tous sur cette planète unis et  si nous oublions cette unicité nous nous détruirons, nous détruirons notre terre.

Il y a suffisamment pour nourrir toute la planète et pourtant nous regardons les pauvres comme une fatalité. Nous choisissons notre confort éphémère à une main secourable.

Notre île est elle toujours l'exemple de solidarité, de partage et de tolérances ? Combien d'hommes et de femmes doivent tous les jours aller mendier un repas, un colis, une aide aux associations caritatives ? 60% des enfants de La Réunion en dessous du seuil de pauvreté.

Si nous ne sommes pas vigilants, la crise, le chômage, les politiques risquent de nous mener vers l'intolérance,et à ne plus être solidaire. Dans notre île, nous entendons sur nos ondes et nous voyons des graffitis sur nos murs.... Nous accusons nos frères et sœurs mahorais, malgaches, comoriens de venir prendre notre argent et nos logements, le Zoreil i vient prend la place créole.

ATTENTION et rappelons nous qu'il y a du travail pour tous et le seul coupable c'est NOUS. C'est d'accepter des politiques qui nous rendent esclave des besoins les plus primaires, qui nous 
divisent pour mieux nous contrôler. Changeons notre regard sur la société, sur l'autre, remettons au centre de toutes nos pensées et décisions l'ETRE humain, choisissons l'Amour et le partage, 
choisissons l'entraide pour un meilleur lendemain alors nous n'aurons plus à nous plaindre et mettrons fin à l'injustice.

Christian Picard




1.Posté par kld le 28/03/2016 16:03

400 years And it's the same , The same philosophy ? ............. ya.

2.Posté par Bravo le 28/03/2016 16:18 (depuis mobile)

Après toutes ces belles paroles agissez en montrant l'exemple...

3.Posté par Pierre Balcon le 28/03/2016 17:38

Je ne veux évidemment pas ouvrir la guerre des mémoires mais il est important aussi de rappeler les traites organisées par les Arabos/musulmans et les traites internes à l'Afrique .
Les sources sont moins documentées que pour les traites transatlantiques mais on estime que ce que l'on appelle pudiquement la "traite orientale" pratiquée en fait par les trafiquants musulmans aurait concerné plus de 17 millions de personnes et ce commerce aurait commencé dès le 7 ème siècle , avec la mise en place des empires musulmans. ?Je dis trafiquants et non pas négriers parce qu'on allait s'approvisionner non seulement en Afrique mais aussi chez les population blanches
des pays slaves et du Caucase. Des razzias de chrétiens en méditerranée sont aussi attestées dès le 8 ème siècle , avec leur apogée aux 16 et 17 ème siècle.
Rappelons aussi qu'on estime que plus de 27 millions de personne restent soumis aujourd'hui au statut traditionnel d'esclave et entre 250 à 300 millions d'enfants de 5 à 17 ans réduits à des formes d'esclavage domestique. .

4.Posté par Zozossi le 28/03/2016 18:02

@Christian Picard

Assez de blabla!
Assez de propagande à masque pleurnichard!
Assez de repentance!
Assez d'arnaque juteuse au wâââcizme à sens unique!
Assez d'esclavage-réchauffé-à-pognon-et-à-élections!

Laissez les historiens faire leur boulot et lâchez-nous la grappe avec l'exploitation mémorielle obsessionnelle!

Je n'ai aucun frère dans les kwassa-kwassa.
La "fraternité" est la devise de la république FRANCAISE, pas d'une république universelle qui n'existe nulle part.
Les Malgaches et les Comoriens ne sont pas mes frères mais des étrangers envers lesquels vous ne m'imposerez aucun "devoir" pour les besoins de votre cause.

Si vous voulez accueillir dans votre demeure des "frères" selon vos goûts, ne vous gênez pas.
Mais laissez les autres tranquilles.
Au fait, combien en avez-vous chez vous?

5.Posté par A Christian PICARD le 28/03/2016 18:46

Merci à Pierre Balcon d'avoir immédiatement réagi.
M. Picard, la traite négrière en direction des Antilles et de La Réunion sans avoir été la colonie de vacances, a toutefois bénéficié du Code noir qui a apporté sans aucun doute un peu d'humanité dans cette inhumanité. Les Arabo-musulmans étaient BIEN PIRES que les Européens car ils supprimaient carrément LE SERVICE TROIS PIECES de leurs esclaves mâles.
Armand GUNET

6.Posté par li le 28/03/2016 19:28

Quelque part sur l île une demeure qui aspire à etre baptisée à coup de maniocs, brèdes et bananes..
La fraternité a sauvé les fesses de certains dans les villages reculés de la grande france , nourri des ancêtres et permis à d autres de devenir des "gras de la panse"

7.Posté par madibastard le 28/03/2016 19:50

3 bravo pour ce rappel, les africains déportés aux Amériques n'ont pas le monopole de la souffrance et du souvenir, n'oublions pas les autres traites, notamment celles dont furent victimes les blancs et qui ne sont jamais évoquées alors qu'elles sont très supérieures numériquement...

Je pense aux traites des barbaresques, la traite dans l’Espagne colonisée par les musulmans, la traite des slaves, les traites de la couronne anglaise ( enfants, irlandais), à croire que dénoncer ceux ( musulmans, juifs,protestants ) qui réduisirent en esclavage les blancs serait tabou, ou politiquement incorrect !

8.Posté par li le 28/03/2016 19:53

Solution : engager les héros marvel pour evacuer momentanément les populations, ensuite engager balboa pour faire place net et puis ré-implanter les populations avec l aide des héros marvel.

9.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 28/03/2016 21:19

Les Arabo-musulmans étaient BIEN PIRES que les Européens car ils supprimaient carrément LE SERVICE TROIS PIECES de leurs esclaves mâles.
............................

Cela induit, qu'il n'y a donc pas eu d'esclaves blancs vu que l'on a récupéré quelques pièces de leurs progénitures en parfait état de malfaisance comme le merdique bastard.

10.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 28/03/2016 21:23

"
Le mot esclave dérive du mot Esclavon ou Slave. Au début du Moyen Âge, les Vénitiens vendaient en grand nombre des païens de Slavonie (une région de la côte adriatique) ou d'Europe orientale aux Arabes musulmans, lesquels faisaient une grande consommation d'esclaves blancs tout autant que de noirs".

11.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 28/03/2016 21:27

Au XVIe siècle, la colonisation du Nouveau Monde a suscité de nouveaux besoins de main-d'oeuvre. Les Européens ont alors fait venir des esclaves d'Afrique, où ils n'avaient guère de peine à trouver des vendeurs (marchands arabes ou roitelets noirs).
..............................

Le seul fait d'aller acheter des esclaves comme si on allait acheter des patates au marché, démontre l'état d'esprit prétendument supérieur des européens blancs. Ils avaient l'esprit aussi pourri que les vendeurs d'esclaves.

Le blanc prétendument chrétien s'est comporté en crétin, mais quand on est d'origine alpestre ceci explique cela..

12.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 28/03/2016 21:31

".............les Grecs et les Romains préféraient garder vivants leurs prisonniers de guerre et en faire leurs esclaves, plutôt que les tuer. l'époque, les esclaves étaient de race blanche. Ceux qui ne pouvaient pas payer leurs dettes devenaient esclaves, ainsi que les peuples barbares qui ne parlaient pas "leur" langue. D'ailleurs, chez les Romains, c'est le même mot qui désignait à la fois l'esclave et l'étranger. Il travaillait la terre dans les immenses propriétés nécessitant beaucoup de main-d'oeuvre. Au 2e siècle, à Rome, il y avait 20 000 citoyens libres pour 400 000 esclaves!
..............................
Les esclaves étaient blancs car les guerres étaient entre peuples blancs, qui sont donc les inventeurs de l'esclavage.

Légion d'honneur pour ces inventeurs.

13.Posté par kld le 28/03/2016 22:20

exact M. Balcon , on est d'accord , c'est historiquement vrai , néanmoins , la "demande " qu'a engendré, "le commerce triangulaire" a été sans commune mesure avec les traites antérieures.et de plus , elle a été faite sous l'égide de "civilisations" qui se sont dites supérieures , c'est éthiquement , et cela compte, une autre optique des différentes traites , le résultat a été le même , mais les causes différentes .

14.Posté par li le 28/03/2016 22:50

@gunet : "M. Picard, la traite négrière en direction des Antilles et de La Réunion sans avoir été la colonie de vacances, a toutefois bénéficié du Code noir qui a apporté sans aucun doute un peu d'humanité dans cette inhumanité. "

A kou de batwar on te le ferait lire ce code noir
Ou la pa honte di zafèr pareil?
Ignoble !

15.Posté par Ray_au_Port le 28/03/2016 23:26

N'oublions pas que c'étaient les NOIRS qui coursaient leurs frères africains pour les vendre aux blancs, qui attendaient benoîtement qu'on les leur livrât, assis bien au frais, dans leurs bateaux à quai ! ! !
N'est-ce pas Monsieur Tikok ? ? ?
Subséquemment, arrêtons de regarder derrière et tournons nous DÉFINITIVEMENT vers le présent et son futur ! ! !

16.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 29/03/2016 00:28

Dans toute chose dégueulasse, il y a un corrupteur et un corrompu. Le noir est coupable d'avoir vendu et le blanc d'avoir acheté. Bien que prétendument supérieur, le blanc ne valait pas mieux que le noir, d'autant qu'une fois les noirs embarqués, au large, le blanc violait la négresse et tuait .

Les deux sont coupables et méritent d'être des esclaves.

17.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 29/03/2016 00:32

Code noir ne rime pas avec humanité:

"Article 42 : « Pourront seulement les maîtres, lorsqu'ils croiront que leurs esclaves l'auront mérité, les faire enchaîner et les faire battre de verges ou de cordes »

18.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 29/03/2016 00:35

Servage, esclavage, colonat , c'est du pareil au même.......

19.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 29/03/2016 00:43

L'église catholique a gagné du pognon avec l'esclavage....... (exemple l'abbaye de St Germain des prés qui possédait des milliers d'esclaves)

20.Posté par madibastard le 29/03/2016 09:53

De la Pitrerie s'énerve, ça le met hors de lui que le blanc n'ait pas le monopole de la saloperie et le nwar la médaille d'or de la victime...mais il n'est pas raciste surtout, simplement gauchiste.

Sinon De la Pitrerie tu ferais aussi le whigger ? A te lire on te croirait cafre, j'ai pourtant bien vu tes photos sur le domaine des ancêtres en Bretagne, tu faisais très souchien breton et tu t'étais pas mis de la peinture blanche sur la tronche façon mime marceau.....

Serais tu du genre de ces jeunes filles anorexiques qui se voient obèse dans la glace alors qu'elles pèsent 35 kilos ?

21.Posté par madibastard le 29/03/2016 10:07

Les esclaves étaient blancs car les guerres étaient entre peuples blancs, qui sont donc les inventeurs de l'esclavage.




N'importe quoi.....tu mélanges volontairement les périodes historiques, et tu tiens une fois encore des propos racistes comme quoi le blanc aurait le monopole du racisme et de la guerre......ce qui est ni plus ni moins que du révisionnisme, qui donc t'as enseigné l'histoire, Idi Amine Dada ou Whoopi Golderg ?

Dans l'antiquité l'esclavage était généralisé, intra africain, intra européen, intra asiatique, d'un continent ou d'un pays à l'autre en fonction des victoires militaires.
Reste qu'à l'époque de l'antiquité certains étaient déjà entrés dans l'histoire quand d'autres n'ont connu l'usage de la roue qu'au 18 éme siécle, certains faits sont plus documentés que d'autres mais on connait la vérité.

Tout ce que j'ai affirmé est exact et se résumait à la période moderne pour qui sait lire, inutile de remonter à l'antiquité et de transposer ça à l'époque moderne, non seulement c'est un non sens mais c'est d'une profonde malhonnêteté intellectuelle.

22.Posté par madibastard le 29/03/2016 10:09

A kou de batwar on te le ferait lire ce code noir
Ou la pa honte di zafèr pareil?
Ignoble !



L'as tu lu au moins ? Imagines tu ce qu'aurait pu être leur vie sans ce garde fou , ce code est très protecteur malgré la mauvaise réputation qu'il a de nos jours.

23.Posté par madibastard le 29/03/2016 10:26

http://perso.inforoutes.fr/ec-lampr/page_cm/histesc.html


Super la page ou tu es allé pompé de la Pitrerie ( sans le citer of course) ....l'hebdo des juniors, une demi page niveau classe de cinquième ?

ça sera quoi la prochaine fois ton support à triturer pour te laisser aller à la haine du blanc, un extrait de Pif gadget, une interview de Dora ?

24.Posté par madibastard le 29/03/2016 10:42

Le blanc prétendument chrétien s'est comporté en crétin, mais quand on est d'origine alpestre ceci explique cela..

J'ai toujours appris que ceux qui organisaient les voyages d'esclaves étaient israélites (mais je n'apprends pas l'histoire dans l'hebdo des juniors, ceci explique cela) , que ce soient les israélites ashkénazes à qui Charlemagne a confié la traite des slaves....les sépharades qui trafiquaient avec les maghrébins en Espagne puis aux barbaresques, puis les israélites français, anglais et portugais qui trafiquaient vers le nouveau monde.


L'article 1 du code noir n'est pas sorti par hasard, vous vous laissez une fois encore aveugler par votre cathophobie primaire et votre gauchite purulente sclérosante....

25.Posté par madibastard le 29/03/2016 14:27

19....Et toujours l'approximation, le tendancieux, le simplisme,le mensonger, tout est permis quand on est cathophobe de gauche.


ps://fr.wikipedia.org/wiki/Servage


Le Polyptyque d'Irminon, inventaire des domaines de l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés effectué au ixe siècle, aurait compté 600 esclaves selon Bathild Bouniol (187232), et aucun selon Paul Allard (19135). Bouniol affirme que 10 000 personnes, « hommes libres, colons, lides (demi-serfs), serfs et esclaves » y vivaient. Allard compte, quant à lui, et à partir du même document, 120 ménages tenus en servitude sur 2 800 environ5.
Selon Bathild Bouniol :
« Les sujets de l'abbaye n'avaient pas à se plaindre de leur condition, relativement heureuse, car comme le dit très bien l'écrivain déjà cité (Gabourg : Histoire de Paris, t. 1er) : « Alors que l'Église exerçait sur le pauvre une autorité pleine de mansuétude et disputait le terrain aux envahissements de la force brutale et du sabre, cette grande puissance territoriale attestait, quoiqu'on puisse dire, un incontestable progrès social. L'Église, en effet, assurait seule aux masses un peu de sécurité et de paix ; elle stipulait pour le faible et pour l'opprimé, et ne cessait de transformer l'esclavage en servage, le servage en colonat32. »

26.Posté par li le 29/03/2016 15:58

@ Madi,
Humm le café et les épices ...
Produire produire mais comment. ..

Au nom de quoi peut on decreter que certains naissent esclaves
En quoi être un bien meuble est une bonne chose
En quoi se faire couper le jarret , oreilles est une bonne chose
En quoi est il justifié d annihiler des gens
Au nom de quoi il est juste de condamner à la peine de mort celui qui aurait osé levé la main sur un maître ou famille...alors que dans le sens contraire. ..
Au nom de quoi peut on dire que le témoignage de l un ne vaut rien...
Au nom de quoi l affranchi est il redevable d une "allégeance eternelle"

Alors oui sur le papier le maître avait des devoirs de bon père de famille.
Mais ki sa lo macro i kroi ke baptiser in moun, à son insu souvent, accorde à lu lo dimanche et nuit pou certains, jette mangé dan son mangeoir, i fé du maître un Homme ? Un bon père ?

27.Posté par li le 29/03/2016 16:40

Soulevez le chapeau religieux
en dessous, des us coutumes moeurs pratiques servant ou tournoyant autour d intérêts économiques, militaires et le "divertissement".

28.Posté par kld le 29/03/2016 22:59

tiens j'ai des "vagues" souvenirs de la controverse honteuse de Valladolid où le sort de la future traite triangulaire s'est scellé sous les bons épices ( clin d'oïl à li!!) paardon , hospice de "l'Eglise de Rome " ; également ............ha Michel Piccoli , grand acteur.

29.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 29/03/2016 23:20

Il serait tant de sortir un Code BLANC........

30.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 29/03/2016 23:26

20.Posté par madibastard

" A te lire on te croirait cafre, j'ai pourtant bien vu tes photos sur le domaine des ancêtres en Bretagne, tu faisais très souchien breton et tu t'étais pas mis de la peinture blanche sur la tronche façon mime marceau...."
....................................

Humain seulement......et j'aime pas les racistes.....de tous les bords.

31.Posté par li le 30/03/2016 07:52

Jésus aussi est blanc...hi hi
Qu il festoie en paix au walhalla

O kaidi di à lu pou marie

Sacré kld, la reynion la pa nou la fé... la reynion la pa nou ..

32.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 30/03/2016 17:04

29.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 29/03/2016 23:20 | Alerter
Il serait tant
................

Correction: temps

33.Posté par kld le 30/03/2016 18:32

grand moune lontan la fé maloya , a pou fé dansé ................. la jeunesse koméla............

"o kaidi ", " li ", vous etes trop fun !!!! cela change de deux troois certains ! yépa !

34.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 30/03/2016 19:20

@24

Il doit lire l'histoire dans des feuilles de betteraves rancies.


"En apparence la période carolingienne semble plus calme, dans les faits les pouvoirs royaux ou impériaux ne chercheront pas à persécuter les populations juives, Charlemagne à ce sujet sera plutôt bienveillant. Néanmoins entre suzerains et vassaux ou pouvoirs locaux, les croyances anti-juives restent vivaces, et les lois demeurent relativement restrictives pour les pratiquants du judaïsme au sein de l'empire Carolingien.

Pendant le VIII° siècle, les Juifs étaient actifs dans le commerce et la médecine. Les empereurs Carolingiens permettent aux juifs de devenir des approvisionneurs accrédités de la cour impériale. Ils sont aussi impliqués dans l'agriculture et le domaine de la viticulture. Ils doivent comme tout négociant payer la dîme.

En 797, Charlemagne donna une mission d'ambassadeur auprès du calife de Bagdad à un juif narbonnais nommé Isaac. Celui-ci ne revint de sa mission qu'au début de l'an 802, rapportant deux cadeaux insolites: une horloge très perfectionnée et un éléphant.

En 800, Charlemagne désigne Machir à Narbonne pour créer une école talmudique. Sous son règne de 771 à 814, la condition des Juifs s’améliore, toutefois leur liberté restera limitée. Au tribunal, ils prêtaient serment à un texte appelé «more judaico».

Vers 850, le concile de Meaux Paris adopte une série de dispositions destinées à réprimer le prosélytisme juif et à éviter toute promiscuité avec les Chrétiens :

- Interdiction pour les Juifs de servir dans l'armée,
- Interdiction d'occuper un emploi public,
- Interdiction d'avoir des esclaves chrétiens et faire le commerce des esclaves.
...........................

Et bang dans le pif (gadget).....

35.Posté par kld le 31/03/2016 00:02

ha pif gadget .......... nostalgie..........ha!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes