MENU ZINFOS
Société

Abattage des arbres à Casabona : Les images


Dans la nuit de vendredi à samedi, les tronçonneuses ont été mobilisées pour abattre des arbres à Casabona. Une voie routière doit y être installée dans les prochains mois.

Par BS - Publié le Samedi 20 Février 2021 à 16:50 | Lu 5242 fois

(Photo : Pierre Marchal)
(Photo : Pierre Marchal)
De nombreux manifestants étaient présents vendredi soir pour tenter d'empêcher la coupe de nombreux arbres dans le quartier de Casabona à Saint-Pierre. Un projet de centre commercial dans le secteur nécessite la construction d'une voie routière sur ce qui est pour l'instant un parcours de santé.

Des policiers municipaux ont permis aux bûcherons de faire leur travail face aux manifestants qui ont tout de même obtenu un sursis pour quelques arbres restants.

De nombreux Réunionnais se sont rendus sur place aujourd'hui pour voir le résultat du tumulte de la nuit et se sont exprimés.

Voici les images prises sur place :

 

(Photo : Pierre Marchal)
(Photo : Pierre Marchal)

(Photo : Pierre Marchal)
(Photo : Pierre Marchal)

(Photo : Pierre Marchal)
(Photo : Pierre Marchal)

(Photo : Pierre Marchal)
(Photo : Pierre Marchal)

(Photo : Pierre Marchal)
(Photo : Pierre Marchal)

(Photo : Pierre Marchal)
(Photo : Pierre Marchal)

(Photo : Pierre Marchal)
(Photo : Pierre Marchal)




1.Posté par Le Jacobin le 20/02/2021 17:35

Michel Fontaine démission tout ça pour Cadjee,

Le citoyen rien à foutre

Pour Cadjee tout est possible

Michel t'es foutu les Saint Pierrois sont dans la rue

Casse toi pauvre C......

2.Posté par Audrey le 20/02/2021 17:44

Quelle honte , une belle route pour aller acheter toujours plus de choses inutiles dans un centre commercial...

3.Posté par Yoag le 20/02/2021 18:05

Non seulement ils coupent des arbres en se cachant la nuit comme des voleurs, mais ils les massacrent à coup de pelleteuses, aucun respect.
Les tronçonneuse en projection phallique de la toute puissance humaine. Encore faudrait-il avoir les corones de le faire en plein jour face à la population et pas de la mettre devant le fait accomplie comme des dictateurs.
Les Riverains sont en train de comprendre à qui il ont vraiment à faire, ils ne vont pas tarder à lâcher cette mairie qui croit les avoir acheté avec de la verroterie !

4.Posté par MDR le 20/02/2021 18:54

Toute les personnes qui sont entrain de manifesté pour défendre la coupe des arbres cet personne seront les premier a courir dans cette grande surface

5.Posté par Fatigué le 20/02/2021 18:56

Embouteillage vous râler
Nouvelle route voys râler
Jamais content
Ralbol de la democratie.....

6.Posté par Le Jacobin le 20/02/2021 19:01

Veillée mortuaire ce soir à Casabona lieu du crime de Michel Fontaine qu'il a commis dans le nuit du 19 février au 20 février en abattant des arbres au profit de son dalon Cadjee afin de faciliter l'accès au complexe commercial de ce dernier, privant pour toujours les personnes âgées de leurs partis de Darion l'après midi sous les arbres,...pour quelques € de plus.

7.Posté par Maverick le 20/02/2021 19:43

Beaucoup de bruit pour rien !
Post 2 si vous avez déjà réussi à avoir une conversation sensée avec un zazalé je vous tire mon chapeau, j ai déjà essayé et ma déception fut très grande.
N oubli0ns pas 200 décharges sauvages recensées la semaine dernière et ils sont où les pseudo écologistes ?petite précision les dépôts sauvages se font justement aux abords de ces soi disant poumon vert

8.Posté par picha le 20/02/2021 21:55

C'est une HONTE cet abattage pour la municipalité de MICHEL FONTAINE
Mais malheureusement c est au moment de la communication du projet que nous aurions du nous MOBILISER
C'est pourquoi nous réunionnais devons nous INVESTIR DANS LA VIE PUBLIQUE

9.Posté par Mister Magoo le 21/02/2021 00:12

Petite question vers ces manifestants : il y a combien d'arbres à St pierre ?
10 coupés sur combien ?
Les arbres ça se replante non ?
Perso ça ne va pas m'empêcher de dormir, avec la clim bien sûr histoire de réchauffer un max la planète 😎

10.Posté par Laurent le 21/02/2021 01:21

Journalistes qui insistent tellement comme pour le covid que des esprits faibles, très faibles, viennent sur les lieux sous influence pour manifester pour quelques arbres coupés ridicule et pitoyable

11.Posté par Boss974 le 21/02/2021 09:37

Rdv juin, faire ça la nuit

12.Posté par Nono le 21/02/2021 10:58

Il vont arrêter fumer les potard à l’ombre

13.Posté par polono le 21/02/2021 12:35

L'on vit une époque vraiment extraordinaire, il est possible de faire descendre dans la rue des milliers de personnes pour défendre de prélever une roche dans un champ, mais l'on trouve moins d'une centaine pour se battre contre des arbres que l'on abat ,

Les arbres de nos villes sont des êtres séparés, que l'on taille et arrange à notre convenance, comme s'ils étaient nos objets. Quand tu regardes un arbre, perdu, oublié sur une place ou au bord d'une avenue, demande pardon pour le mal qu'on lui a fait.......Citation Amérindiennes.et plus encore quand on les abat

!"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas."

Prophétie d'un Amérindien Cree.

14.Posté par Jean le 21/02/2021 20:57

L homme sur la photo est payé par qui ?

15.Posté par Rénioné le 22/02/2021 06:40

Moi je suis POUR.

A ceux qui ne font que crier et râler, je leur dit qu'il n'y a pas que ça comme arbres à la Réunion.
L'art de râler est plus pollueur que l'enlèvement de ces arbres.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes