Courrier des lecteurs

AVIS à RFO et aux autres : "Mr" n'est pas "monsieur" !

Jeudi 9 Novembre 2017 - 19:06

Par deux fois, au JT d'hier, RFO a parlé de "Monsieur Bricolage" en montrant avec insistance son enseigne, sur laquelle est écrit "Mr Bricolage".

Il faudrait prononcer "Mister Bricolage" et non "Monsieur".

Pour une raison très simple : "Mr" est l'abréviation ANGLAISE pour "Mister".

L'abréviation française de "monsieur" est "M."

Je sais, li fé la noce èk in' queue la morue mais c'est ainsi : j'aime que notre orthographe d'usage soit aussi respectée que les autres règles de notre langue française, qui est compliquée, soit, mais si belle !

Dans le même JT, on a entendu deux fois aussi l'expression "ont été impactés".

Petite piqûre de rappel : verbe "impacter" n'existe pas. Ce n'est qu'une invention stupide comme de dire, ouaf-ouaf, "qu'il faut savoir jusqu'où ne pas aller trop loin". Absconsité (néologisme, j'admets) que vous pouvez décortiquer dans tous les sens du poil et du contre-poil, elle ne veut strictement RIEN dire.

A moins que pour vous, ces imbéciles de Larousse, Robert, Bled (pas Alain Benard, ni Alain Bled, ni Alain Awa Desiles et encore moins Alain Nivet) soient des gratteurs d'ki ignorants ? Assertion fielleuse qui ferait rigoler toute la jungle comme des parapluies (inside joke !)
🤣🖕🤣🖕💩🖕🤣😠😠😂💩🤣🤣
Jules Bénard
Lu 1075 fois



1.Posté par jean le 09/11/2017 19:53

hummm partit vérifier sa li
mais mwin lé pas d'accord que dans les distributeurs de l' ecureuil y demande a ou creole ou français ?
un non sens !! le créole doit rester parlé
hum zot lé pas dakor !

ah oui j'oubliais puisque on est dans les virgules manquantes ou les déformations.....
RFO? encore en 2017 Radio Télévision française d'outre-mer ou Réseau France Outre-mer?
à moins que Réunion 1ere ferait l'affaire, quoique bientôt ne m'appelez plus comme ça sinon Paris Première....

2.Posté par Oscar DUDULE le 09/11/2017 20:02

Au sujet de l'abréviation de Monsieur; oui en Français c'est M.
En anglais c'est Mr.
Mais cette erreur est très fréquente y compris au sein des plusieurs administrations

3.Posté par klod le 09/11/2017 20:06

M. bénard a raison question sémantique et grammatical pour ce qui est de M. et Mr ........... mais là on est dans du "français soutenu" . Quand à l'impact de la diatribe ...........

4.Posté par Atterré ! le 09/11/2017 20:36

Monsieur Bénard penchez vous aussi sur le verbe "réouvrir", présent dans TOUTES les rédactions des médias parlés ou écrits, mais dans AUCUN dictionnaire ! ! !

5.Posté par klod le 09/11/2017 22:29

on en tient un bon ek post 1......! "le créole doit rester parlé ": triste tropique...il en reste encore ...
akoz domoun y veut sort deryer soley ? ti jean la pa gro jean , kriké , kraké ........ la neige sa komans tombé.

6.Posté par Dazibao le 10/11/2017 03:13

"Les formules de civilité sont courantes. Mais est-il vraiment correct d'employer la contraction «Mr» plutôt que «M.» pour désigner un «monsieur» ? Le Figaro revient sur le bon usage de ces titres.

Le «mon» sied au mot «sieur» depuis des siècles. Depuis le XIIe siècle très exactement indique le Petit Robert. Tantôt employé pour qualifier un individu qui nous est inconnu tantôt usité pour nous adresser à un homme avec déférence et civilité, le terme «monsieur» se retrouve également souvent, à l'écrit, réduit à une lettre: «M.»

Nulle question ici du chanteur Matthieu Chedid «M.» ou de son homonyme «M» personnage fictionnel de Ian Fleming. La lettre est l'abréviation française du titre de civilité «Monsieur». Il est ainsi courant de lire dans la presse: «M. Untel a fait ça», «à l'attention de M.X...», etc. Toutefois, certains lecteurs à l'œil averti nous ont fait remarquer un dévoiement de la formule pour son, semble-t-il, homologue anglais «Mr» qui signifierait donc «Mister».

«Mr. Bricolage» prononcé «Monsieur Bricolage», «Mr et Mme Adelman ou l'histoire d'un jeune ambitieux des années 70», écrit Sud Ouest à propos du dernier film de Nicolas Bedos, «Bienvenue Mr Mélenchon» tweetait encore le compte officiel de TF1 à l'occasion du débat des cinq principaux candidats à la présidentielle. On le voit, l'abréviation «Mr.» est partout. Mais est-il pour autant correct de l'employer? Ce monsieur-là ne messiérait-il pas à notre sieur français?
Tenancier de maison close

Attesté depuis 1314, «monsieur» à l'origine écrit «monsor» est la contraction de l'adjectif «mon» et du nom «sieur», lui-même abréviation de «seigneur». L'employer au XIIe et XIIIe siècles, c'est s'obliger à l'égard d'un homme de condition. Au XVIe siècle, le «monsieur» devient un titre polysémique. Il s'emploie à la fois pour désigner un «évêque» (1500), un maître de maison (1532), le frère aîné du roi (1583-1590) et tout homme dès 1592.

Trois siècles plus tard, au XIXe siècle, la formule devient le jeu des écrivains. Balzac l'utilise dans l'expression «faire le monsieur» à savoir «faire l'homme influent», Zola quant à lui l'emploie dans la locution «gros monsieur» (personnage important et riche) et Jules Goncourt pour désigner un «grand monsieur» dans le sens «d'homme de grande valeur intellectuelle». Notons également les étranges messieurs qui fleuriront aussi pour qualifier en argot la police ou à l'aube du XXe siècle les tenanciers de maisons closes...
Un Mr bien français

Qu'en est-il donc de l'abréviation «Mr» de notre bon monsieur? Est-ce vraiment faire un anglicisme que de l'employer au quotidien? S'il est vrai que le franglish envahit nos discussions, attention néanmoins à ne pas tomber dans les extrêmes.

Certes, «Mr» est une abréviation du mot «mister», l'équivalent anglais de notre monsieur français. Toutefois, rappelons-nous qu'il y a encore trois siècles de cela, la formule était bien française. Ainsi, comme nous le rappelle le grammairien et lexicologue Jean-François Féraud au XVIIIe siècle, la forme «Mr» s'emploie pour désigner «Monsieur untel» et se lit ainsi couramment dans les lettres.

Néanmoins, précisons tout de même qu'à la même époque, la Quatrième édition du Dictionnaire de l'Académie française invalidait son usage en ne lui faisant jamais référence. De même que, les 5e, 6e et 8e éditions des sages avaliseront le «M.» sans mentionner l'abréviation «Mr».

Aussi tâchons de seoir à nos sieurs et préférons le «M.» sans son air anglais qui n'est plus désormais de notre ère..."

7.Posté par jean le 10/11/2017 07:19

klod post 5
je ne vois pas à quoi ça sert dans un distributeur de billet de l'écureuil
mettre le choix creole ou français
si on ne sais pas lire , en creole ou pas ça ne change rien !
moi je dis créole parlé oui l'écrit en français
par contre j'entends de plus en plus dans les familles créoles
on parle français là je ne suis pas d'accord il faut garder notre identité notre accent etc

8.Posté par JANUS le 10/11/2017 09:37

Euuuuhhhhh, mon cher Jules,

"Impacter" est bien un verbe transitif de la langue française ....

9.Posté par A mon avis le 10/11/2017 13:07

@4 "réouvrir" : non; mais "rouvrir" : oui !

10.Posté par A mon avis le 10/11/2017 13:07

@8 : impacter :

http://academie-francaise.fr/impacter

11.Posté par klod le 10/11/2017 17:31

à post 7 : moi , ça me fait plaisir de lire en créole au gabier : vive l'imaginaire créole !!!! en K ou sans k !

12.Posté par Choupette le 10/11/2017 21:14

Oui, c'est vrai, moi ça m'a toujours fait tiquer ce sigle. C'est un non sens.

Pour le "verbe impacter", c'est venu d'une manie d'une animatrice qui se prétend journaliste (sympa pour les pros ... ) de le répéter à l'envi.
Comme elle tenait là son os, elle ne l'a plus lâché !
Tout comme entendu, de la même animatrice, hier à propos d'un avis de décès " le [décédé] verra (???!!!) ses funérailles se dérouler le ... ".
Vous savez, celle dont la voix et surtout le rire horripilant ressemblent à la montée d'un orgasme ... .

13.Posté par Kayam le 11/11/2017 01:37

Pour le gabier qui distribue, on pourrait dire : qui se ressemble s'assemble. Par contre quand rires, voix et queues...(de morue) se rassemblent pour un orgasme, avec la langue et dans tous les sens du poil, ça tient plus du Mr. (mystère). Certains M. (avec le poing), rouvrent et grattent... Dans tous les K, avec M. ou Mr, le bricolage et l'envie de ne pas aller trop loin ne font pas partie de leurs règles...c'est dans tous les sens et par tous les seins.

14.Posté par Dictionnaire(s) le 11/11/2017 01:56 (depuis mobile)

Tant impacter que réouvrir comme rouvrir sont dans l’officiel du Scrabble (ODS), dictionnaire édité par Larousse, qui lui-même est rédigé à partir de plusieurs dico. Impacter et réouvrir Sony aussi acceptes aux chiffres et aux lettres (TV). CQFD.

15.Posté par 1portois le 11/11/2017 12:11

D'accord pour le MR qui n'est pas monsieur.
Mais pour "impacter" , il faut accepter que la langue évolue et que de nouveaux termes/verbes apparaissent.
Sinon ces "imbéciles de Larousse, Bled et Robert" n'ajouteraient pas de nouveaux mots dans leur dictionnaire tous les ans et on parlerait encore comme à l'époque de l'ordonnance de VILLERS-COTTERETS.

(merci de ne pas corriger ma syntaxe)

16.Posté par Choupette le 11/11/2017 13:19

Quoiqu'il en soit, il y a de toutes façons une lettre de trop.

Si c'est Mr, le point rouge est de trop.

Si c'est M(onsieur) alors le point est de mise puisqu'il remplace une lettre et signifie que le mot n'est pas terminé.

Donc, ils sont complètement à côté de la plaque.

17.Posté par Noel Céline le 12/11/2017 20:32

Que d'encre gaspillé pour ce Monsieur Bricolage, que de temps perdu, n'y-a-t-il pas d'autres sujets plus importants à traiter ??????????

18.Posté par Dazibao le 13/11/2017 22:55

17.Posté par Noel Céline le 12/11/2017 20:32

Que d'encre gaspillé pour ce Monsieur Bricolage, que de temps perdu, n'y-a-t-il pas d'autres sujets plus importants à traiter ??????????
.....................

Si. Le bois par exemple et M. Bricolage vend de bons produits pour le traiter. (j'espère que vous n'êtes pas psycho-rigide comme le navet de bellepierre qui ne comprends pas l'humour).

19.Posté par Le Taliban. le 14/11/2017 04:57

Ah mon cher Jules,à quand un débat sur notre géographie.
Sur la plage à la Saline et non Saline-les Bains.
Idem pour Ermitage.Et Ermitage -les-Bains.
Mais bravo à Aurélie Béton pour sa météo de ne pas confondre la Saline et la Saline-les Bains.
A quand Cilaos les hauts .

20.Posté par polo974 le 14/11/2017 13:46

À moins que ... avec l'accent, cher Julius (eh oui, si tu refuses l'évolution, autant s'accrocher au romain)...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?