MENU ZINFOS
Zot Zinfos

ARS: Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière du 13 avril au 31 août 2016


- Publié le Mercredi 13 Avril 2016 à 12:18 | Lu 593 fois

ARS: Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière du 13 avril au 31 août 2016
La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière  se déroulera du 13 avril au 31 août 2016 à La Réunion, avec comme slogan : « Pour éviter l’hospitalisation, passez à la vaccination ».

La grippe est souvent considérée à tort comme bénigne alors qu’elle cause des décès chaque année, notamment chez les personnes âgées et celles atteintes de pathologies chroniques. C’est pourquoi les acteurs se mobilisent pour recommander la vaccination aux personnes fragiles et aux professionnels de santé.

Bilan de la Campagne 2015

En 2015, plus de 38 000 personnes éligibles à la vaccination ont été vaccinées à La Réunion sur environ 110 000 personnes concernées. Le taux de recours à la vaccination a donc atteint seulement 34% des personnes éligibles à la prise en charge du vaccin, particulièrement recommandé dans leur cas. Pourtant, chaque hiver, la grippe saisonnière touche de nombreuses personnes à La Réunion, pouvant entraîner des complications graves voire des décès chez les personnes les plus fragiles.

Ainsi, en 2015, 22 patients ont été hospitalisés en réanimation pour une forme sévère de grippe et parmi ces malades, 6 décès sont survenus. La plupart de ces personnes n’étaient pas vaccinées alors qu’elles faisaient partie des populations pour lesquelles la vaccination est fortement recommandée.

Le vaccin antigrippal, un moyen de prévention sûr et bien toléré

Certaines personnes pensent à tort qu’il n’est pas utile de se vacciner contre la grippe aux motifs qu’il s’agit d’une infection bénigne ou que celle-ci se soignerait facilement grâce aux antibiotiques. Or, les antibiotiques ne sont pas efficaces dans le traitement de la grippe du fait de son origine virale. Ils ne sont utiles qu’en cas de surinfection bactérienne.
Le vaccin antigrippal est le seul moyen de prévenir la maladie et protéger les populations à risque. Et même s’il ne permet pas toujours d’éviter la maladie, le vaccin réduit le risque de complications graves ou de décès.

La composition du vaccin est adaptée chaque année pour garantir son efficacité en fonction des virus qui ont circulé durant la saison grippale précédente.

Un objectif : protéger les populations à risque avant l’arrivée de l’hiver austral

Parce que prévenir des décès évitables est un enjeu majeur de santé publique, promouvoir la vaccination constitue aujourd’hui une priorité pour les personnes les plus vulnérables (conformément aux recommandations du Haut Conseil de la santé publique) :

-les personnes âgées de 65 ans et plus,
-les personnes atteintes de certaines maladies chroniques,
-les femmes enceintes,
-les personnes obèses,
-tous les professionnels de santé.

C’est pourquoi tous les acteurs se mobilisent pour :

-sensibiliser les personnes à risque sur la gravité de la grippe, qui peut entraîner des complications sérieuses, voire mortelles
-recommander à ces personnes de se faire vacciner dès le début de la campagne. Les vaccins sont disponibles en pharmacie à compter du 13 avril 2016. Il ne faut pas attendre l’arrivée d’une épidémie car il faut compter environ 15 jours entre la vaccination et le moment où l’organisme est protégé contre la grippe. Se vacciner, c’est aussi protéger ses proches.

Les professionnels de santé également invités à se faire vacciner

Comme chaque année, les professionnels de santé sont invités à se faire vacciner gratuitement contre la grippe saisonnière. L’objectif de la vaccination annuelle de tous les professionnels de santé et de tout professionnel en contact régulier et prolongé avec les sujets à risque est de protéger les patients et les personnels ainsi que de limiter la diffusion de la grippe dans les établissements.

Les professionnels de santé sont les interlocuteurs privilégiés des patients et ont ainsi un rôle essentiel à jouer dans l’information sur la grippe, le vaccin et les enjeux de cette vaccination.
Pour améliorer la couverture vaccinale des personnes à risque, la mobilisation de tous est nécessaire.

Une prise en charge du vaccin à 100% pour les populations à risque

Un courrier d’invitation et de prise en charge de la vaccination est adressé par l’Assurance maladie :

- à l’ensemble des assurés de plus de 65 ans,
- aux professionnels de santé libéraux éligibles (médecins généralistes, pédiatres, gynécologues, sages- femmes, pharmaciens titulaires d’officines, infirmiers, kinésithérapeutes, chirurgiens-dentistes).

Pour bénéficier du vaccin gratuit, les personnes qui ne sont pas directement invitées par l’Assurance Maladie doivent se rendre chez leur médecin traitant, qui leur délivrera une prescription si leur état de santé le nécessite.

Les modalités de la vaccination :

-muni de l’imprimé de prise en charge, se rendre chez son pharmacien pour avoir gratuitement le vaccin
-se faire vacciner par son médecin traitant ou son infirmier(ère)


 



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes