MENU ZINFOS
Social

ARAST : “les salaires du mois d’avril seront payés”


L’Association régionale d’aide sociale territorialisée (ARAST) est en redressement judiciaire depuis hier après-midi. La décision a été prise par le tribunal de Grande instance de Saint-Denis. Cette première étape de la restructuration est un soulagement pour le personnel et la direction.

Par Jismy Ramoudou - Publié le Mardi 28 Avril 2009 à 07:23

Ces dernières semaines ont été éprouvantes pour les salariés de l’ARAST. La rencontre d’il y a quelques jours avec le Conseil général, a même ajouté à l’incertitude.
“Lorsque nous avons demandé à Nassimah Dindar de mettre par écrit ses propositions, elle a mal pris nos propos”. “Elle nous a dit que sa parole suffisait”. La présidente a même ajouté : “Vous me prenez pour un menteuse?” Sans commentaire.
Pour revenir à la mise en redressement judiciaire, l’ARAST dispose désormais d’un cadre officiel pour décider d’un avenir plus serein. Mais si l’outil est pour l’heure sauvé, il faut désormais que la direction, le personnel et les deux administrateurs judiciaires proposent à terme un plan de restructuration.
“Les choses vont se faire doucement, elles vont se faire dans le cadre du travail, concernant le plan social”, déclare Laurent Técher, président de l’ARAST. “L’essentiel est de permettre à l’activité de se poursuivre, que les 15.000 bénéficiaires des prestations de l’ARAST ne soient pas pénalisés”, indique Iqbal Akhoon, avocat de l’association.
Sur la vidéo, le conseil  explique que la mise en redressement judiciaire est un nouveau départ. Me Houssen Badat, le mandataire judiciaire, confirme que les salaires du mois d’avril des 1.500 salariés seront payés.




1.Posté par papapio le 28/04/2009 08:11

“Elle nous a dit que sa parole suffisait”. La présidente a même ajouté : “Vous me prenez pour une menteuse?” Sans commentaire. Nous on sait depuis longtemps, faites des écrits...

2.Posté par lagrosse vache le 28/04/2009 08:39

bonjour au personnel de l'arast.

On sera bien défendu, Valerie Benard Perez, ne représente qu'elle_même. Elle a toujours été contre le redressement judiciaire, et maintenant elle est soulagé qu'il y a redressement judiciaire.
Quel qualité de représentant du personnel, plutôt son intérêt personnel.
En plus de ça, elle signe la pétition pour demander la démission de la présidente du conseil général Nasimah Dindar, et c'est ça qui va nous défendre et demander de l'argent au conseil général.
A mon avis , elle va etre un inconvénient pour défendre l'intéret du personnel.
Qu'elle arrète de prendre le personnel pour des moutons. Et les autres syndicats qui sont d'accord, on entend même que dans le temps il y a un superviseur. Encore un autre qui occupe du personnel en passant en premier par son intérêt.

La grosse vache.

3.Posté par michel rvn blanche le 28/04/2009 10:11

Bienvenue dans le monde merveilleux du redressement judiciaire...!!! de maître Badat....(je m'auto-cencure pour ce personnage que j'ai malheureusement con...nu)!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes