MENU ZINFOS
Social

ARAST : Près de 500 familles d'ex-salariés ont besoin de colis alimentaires


La situation se dégrade pour certains ex-salariés de l'ARAST. “Je préfère rester avec mes collègues au Conseil général, ainsi mes enfants ont au moins à manger”. Chloé*, 34 ans, et ses deux enfants, survivent aujourd'hui grâce aux dons alimentaires de quelques grandes surfaces.

Par Jismy Ramoudou - Publié le Dimanche 24 Janvier 2010 à 15:27 | Lu 2264 fois

Les ex-salariés de l'ARAST toujours en lutte pour une application simple de la loi, ont organisé un pique-nique, aujourd'hui dans la cour du palais de La Source. L'ambiance bon enfant qui y règne dissimule un autre drame qui se joue depuis quelques semaines. Certaines n'ont plus rien à manger.

Ainsi à Noël, Chloé et ses deux enfants se sont fait inviter chez des amis. “Il n'y avait plus rien à manger à la maison. Je n'avais pas le choix, nous avons joué les pique-assiettes. Et ce que je fais encore aujourd'hui...”

Les dons alimentaires de deux ou trois enseignes de l'île ont été entassés dans l'hémicycle “pour éviter qu'on nous les vole. Nous avons plus que jamais besoin de ce nous donnent ces grandes surfaces : riz, grain, conserves, jus de fruit, petit-déjeuner... Cela nous permet d'offrir des colis alimentaires à nos collègues qui sont vraiment dans le besoin”.

Selon Valérie Bénard, ils sont près de 500 familles à survivre grâce à la générosité de ces deux ou trois enseignes de la grande distribution. “Nous devons encore tous nous serrer les coudes, et certains, la ceinture, pour tenir jusqu'au versement des indemnités ou de l'allocation chômage. Les 1.000 euros d'aide d'urgence ne sont pas non plus sur les comptes”.

“Certaines ex-salariées, surtout les mères célibataires, sont dans une très grande détresse”. Valérie Bénard reçoit chaque jour des coups de fil “de femmes en pleurs et totalement découragées”. Tout à l'heure dans la cour du Conseil général, l'une d'entre elles a lâché cette phrase terrible : “S'il n'y avait pas mes enfants, j'aurai déjà mis fin à cette épreuve, c'est trop dur...”

Certains de ces enfants n'iront pas à l'école demain...

* nom d'emprunt

ARAST : Près de 500 familles d'ex-salariés ont besoin de colis alimentaires

ARAST : Près de 500 familles d'ex-salariés ont besoin de colis alimentaires

ARAST : Près de 500 familles d'ex-salariés ont besoin de colis alimentaires

ARAST : Près de 500 familles d'ex-salariés ont besoin de colis alimentaires

ARAST : Près de 500 familles d'ex-salariés ont besoin de colis alimentaires

ARAST : Près de 500 familles d'ex-salariés ont besoin de colis alimentaires




1.Posté par epreuve le 24/01/2010 16:28

je suis la femme d'un ex salarié de l'ARAST et je suis moi meme au chomage avec 2 enfants et je peux vous certifié qu'on tiens le coup grace aux enfants dans cette terrible epreuve ils sont notre soutien. je prie tous les jours pour retrouver une vie normale, dans cette detresse toute la famille subit et nous restons a l'écoute de la télé de la radio a attendre la phrase de la délivrance le paiement de ces foutus indemnités.de toute ma vie jamais je n'aurais imaginé vivre cette terrible épreuve avoir peur du lendemain a ne plus répondre au téléphone a souhaité que le facteur ne nous emmene pas de nouvelle facture, nous sommes tellement fatigué physiquement et moralement que nous aussi nous avons imaginé le pire pour en finir pour ne plus avoir peur du lendemain nous voulons seulement que cela s'arrete peut importe la façon mais que cela s'arrete mais nous avons deux enfants innocents qui maintienne nos tete hors de l'eau. Courage a ces mamans

2.Posté par beverly une reunionnaise le 24/01/2010 16:55

il faut remercier les supermarchés qui ont donné un coup de pouce aux ex salariés de l'arast et à leurs familles concernant l'alimentation.Il faut leur demander de continuer car manger et boire c'est vital pour tout etre humain, moi, je les remercie de tout coeur, car c'est un bon geste humain.

3.Posté par une exsalarié du sud le 24/01/2010 20:11

merci aux grande surfaces qui nous donne de koi manger depuis le debut la greve je suis au cg avec ma fille on na dormi et manger la bas car a la maison j'avais plus rien je suis du sud,comme demain c'est la rentrée on n'est rentrer a la maison.je suis tres inkiete car je ne sais pas si je vais pouvoir tenir longtempsje vie seule avec mes 3 enfs je pries pr ke la situation se retabli et qu'on nous verse enfin quelque chose,le 7janvier j'ai eu 122euros de salaire et hier 180euros du pole emploi et123euros de caf je peux vous dire c'est pas facile quand je fais a manger je donne a mes la plupart du temps je mange pas pr qu'il en reste pr mes enfs.heureusement qu'on n'a nos enfs sinon je sais pas.... merci encore de votre soutient

4.Posté par ex salarié du sud le 24/01/2010 20:31

je remercie les grandes surfaces qui nous donner des colis alimentaire j'ai 3enfs depuis le debut de la greve j'ai dormi au cg avec ma fille car a la maison je n'avais plus rien.on ny etais encore aujourd'hui mais demain c'est la rentrée donc on n'est rentrer re a la maison,je suis mere célibataire j'avais que mon salaire mais aujourd'hui j'ai plus rien a part 123euros de caf un salaire de 122euros depuis le 7janvier.demain midi quand mes enfants vont rentrés pour dejeuner je sais pas se que je vais leur donner a manger,c'est tres dure quand votre enfs vous dit(maman y pas de yaourt) je prie pr que la situation se rétablie et qu'on trouve enfin une solution.j'aurais jamais penser etre dans cette situation aujourd'hui comme quoi sa peux arriver a n'importe qui.je vous remercie de votre soutient

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 24/01/2010 21:00

que le conseil général paie, et se retourne ensuite contre l'arast !! mais que cette situation inacceptable cesse !!

6.Posté par L'autruche le 24/01/2010 21:04

Une seule question:
Sommes -nous toujours en République à la Réunion ?
Quelle honte !!!
Que font ces politicards de vice-président-maire-cumulard ?
J'ai honte pour vous les Dindards, Verges, Dennemont, Bachil,Vlody, Anet, Lebreton Fruteau et consort...
Voilà leur représentation du sociale ....

Démission !!!

7.Posté par Saperlipopette ! le 24/01/2010 21:22

-Nous devrons tous nous souvenir que depuis fin novembre, 1200 salariés de l'Arast n'ont plus les moyens de vivre honorablement.

-Nous devrons nous souvenir que fin janvier aucune solution n'a mis fin au conflit.

-Nous devrons nous souvenir que 1200 salariés représentent environ avec conjoints et enfants 5000 personnes dans une grande précarité.

- Nous devrons nous souvenir de la lourde responsabilité d'une présidente du CG, incompétente, narquoise, entêtée, aux colères homériques et pétrie d'ambition personnelle.

- nous devrons nous souvenir de la lourde responsabilité des élus de la majorité hétéroclite du CG notamment Annette, le roi des subventions pour Diégo et son acolyte Fidji du domaine social au CG. Et le prince Dindar, défenseur de la présidente, tout "glaive" dehors.

Et moi je me souviendrai d'avoir eu honte, honte de mon impuissance de citoyenne devant tant de tragédies vécues par ces ex-salariés.

8.Posté par jolaracaille le 24/01/2010 21:33

Courage à toutes ces mamans célibataires ...........Nassimah comment tu fais pour dormir ?.Marimoutou comment tu fais pour dormir ?...........

9.Posté par l'observateur le 24/01/2010 21:40

ce drame est insuportable.comment nos politiques peuvent t'ils dormir quand on voit ces cris de detresse? je crois qu'on a touché le fond. en tout cas merci a ces grandes surfaces qui font un geste.et la dignité de ces gens qui sont obligés de vivre avec des colis alimentaire? vite vite une solution cette mascarase a assez duré

10.Posté par l'observateur le 24/01/2010 22:08

A post 9
Il y a pléthore d'observateurs !!!
C'est "une massacre" ......lol,
........j'ose espérer que ce n'est pas une ruse ... voire ..... MDR

En tout cas ce n'est pas l'observateur qui vous demande d'être vigilant...

Sans rancune
L'observateur à plus d'un titre ...

11.Posté par Tchikoune le 24/01/2010 23:24

Une question : Combien touchaient un salarié de l'ARAST ? Dans quelle sorte d'habitation vivent-ils ? Quelle sorte de voiture ont-ils ?
Je suis désolée mais il y a des mamans célibataires avec 2 ou 3 qui vivent avec 400 à 600 euros par mois et qui se débrouillent.
Le système D existe. Bien sûr s'ils ont habitué leurs enfants avec de la bouffe de marques et des vêtements de marques, ça c'est de leur faute.
Attention je suis contre ce que font La Région et Nassimah Dindar. Eh oui c'est dur de vivre avec 400 euros par mois quand on est habitué à vivre avec 2000 euros par mois ! Mais dans la vie il faut toujours se préparer en cas de coup dur.

12.Posté par Tchikoune le 24/01/2010 23:27

Je vous prie de corriger , je voulais dire : "combien touchaient les salariés de l'ARAST" et non "touchait un salarié de l'ARAST"

13.Posté par ex le 25/01/2010 06:30

post 11 il est évident qu'on peut vivre avec 400 ou 600 € si on n'a pas de loyer, électricité, eau à payer !
Et c'est le rôle de l'AGS de payer les indemnités. Le directeur de l'AGS et son avocat ont-ils le coeur en pierre pour ne pas réagir à tout ce drame humain ?

14.Posté par reponse a Tchikoune le 25/01/2010 07:55

aprés 20 ans de service a l'ARAST mon salaire etait de 1400 €, depuis le mois de décembre 0 € ni 400 ni 600 € on attends toujours l'aide d'urgence nous n'avons pas droit au RMI et pour le moment pas d'assedic, je vous rappelle que nous etions en CDI et que nos dettes, loyer, impot sont impayé tout cela s'accumule, je vous dis sincerement j'aurais aimé avoir meme 100 € juste pour faire des courses, les salariés de l'ARAST n'etaient pas fonctionnaire et n'avait pas droit au 53 % vie chere certaines aide a domicile touchait elle entre 700 et 800 € nous n'étions pas des nantis mais nous survivons car en fin de mois nous avons au moins un salaire ,si demain on retirait a ces meres célibatiare leur 400 ou 600 € que feront-elles

15.Posté par a bas les assureurs le 25/01/2010 13:24

ça vous étonne des assureurs ? ça sera pas la première fois qu'il laisse leur client dans la merde. je comprends même pas qu'on jete la pierre aux élus qui pour une fois, enfin, je pense, font ce qu'ils peuvent (les petits élus,je parle pas de Nassimah qui a tous les pouvoirs depuis bien longtemps).
Les assureurs nous ont toujours bernés en cas de sinistre, ont se fait toujours avoir et jamais payé, mais dans l'anonymat.. alors là, 1200 personnes sont touchés, personnes ne s'en prend à ces assureurs qui n'ont JAMAIS d'état d'ame et qui ne sont là pour baiser notre fric !
J'espère qu'ils vont trouver une solution aujourd'hui car je pense que les réunionnais vont devoir trouver une solution pour aider ces pauvres gens, c'est plus possible.
Et l'aide d'urgence, elle fait quoi ?????

16.Posté par Alleun le 25/01/2010 13:59

Petite question quelqu'un se serait posé la question de savoir s'il a été rémunéré le liquidateur judiciare Maitre Badat et si oui a quel prix et par qui ?

17.Posté par bertel le 25/01/2010 17:17

Rien qu'avec le prix de la clim... on pouvait avoir 500 bons d'achats de 100 euros...

Bertel de Vacoa

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes