Faits-divers

[ACTUALISÉ] Canyoneurs emportés par les eaux à Bassin Bœuf: Les deux corps retrouvés

Dimanche 4 Décembre 2016 - 11:22

Photos : Pierre Marchal
Photos : Pierre Marchal
Environ une heure après la découverte d'un premier corps ce dimanche matin, aux alentours de 10h, le corps du deuxième canyoneur emporté par les eaux à Sainte-Suzanne a été retrouvé. 

Débutées samedi après-midi, les recherches se sont poursuivies ce dimanche matin sur le site de la cascade Niagara, avec l' équipe du capitaine Morand (6 hommes) et le Pghm, en hélicoptère.

Pour rappel, les deux hommes faisaient partie d'un groupe de quatre personnes parties en sortie canyoning à Bassin Bœuf, lorsqu'ils se sont retrouvés en difficultés suite à une vague de crue liée aux fortes précipitations.  Les deux femmes du groupe ont pu s'en sortir.






Lu 24620 fois



1.Posté par noe le 04/12/2016 10:13

Triste bilan pour une simple montée des eaux ... et ce n'était pas le Déluge !
Comment peut-on se laisser prendre ainsi ?


2.Posté par rest in peace le 04/12/2016 10:31

Paix à son âme et courage à la famille....
La route va être lourde pour ceux qui restent ....

3.Posté par Dim441 le 04/12/2016 10:41 (depuis mobile)

Pas besoin de deluge les rivierres sont traite chez nous il peut faire beau et en moin de 5 mn tu peus avoir une cru eclaire la meteo peu se trompe il peut faire beau et dans les hauteur de l ile c est pluvieu

4.Posté par Petit Jean le 04/12/2016 11:29

La sortie était-elle encadrée par des professionnels ?

5.Posté par cmoin le 04/12/2016 11:36

Ca fera en réfléchir plus d'un je l'espère.Il avait plus,le temps était mauvais,et le drame.

6.Posté par Pamphlétaire le 04/12/2016 11:36

On ignore si ce sont des personnes locales ou des touristes...Dans les deux cas, je pense qu'ils doivent louer des canots pour "pagayer" dans ces eaux, ces gouffres, ces reliefs étroits, dans ces lieux insolites, dans ces rapides,...La Réunion est une île petite avec des micro climats...A PARIS où les micro climats sont exceptionnels, les équipes qui s'occupent des souterrains qui écoulent les eaux usées, font confiance à la météo mais il y a toujours un gars de l'équipe qui reste en surface pour dire par radio à ses collègues dans l'antre qu'il y a un orage au loin, un pluie violente locale et qu'ils doivent remonter pour ne pas avoir affaire à une vague ou que tout va bien à la surface...Bref...La sécurité à 100% ne doit pas être édictée par des lois mais par une simple logique principalement en raison des lieux propice aux micro climats.
Condoléances aux familles et amis des victimes...

7.Posté par titi974 le 04/12/2016 11:46

Post 1 cela ne devait pas être aussi anodin pour faire deux victimes parfois il faut savoir se taire plutôt que dire n'importe quoi.....

8.Posté par Jack Karrity le 04/12/2016 11:54

De toujours les corbeaux se croient plus malins que les martins.

9.Posté par Ma sonnerie le 04/12/2016 12:37 (depuis mobile)

'faut être passablement demeuré pour faire du canyonning pendant une alerte forte pluie...aucun regret pour ces deux décès que l'organisateur soit condamné s'il est vivant.

10.Posté par TICOQ le 04/12/2016 12:49

Il faut renforcer l'information des touristes à leur arrivée. Marre de ces drames. Personne ne doit venir à la Réunion pour y mourir. Condoléances aux familles et conjointes.

11.Posté par noé le 04/12/2016 13:05

C'est malheureux ... la mort vous guette souvent quand vous ne vous y attendez pas comme ici ... on s'amuse et dans l'ivresse du jeu , on se laisse prendre par la Faucheuse et votre âme qui votre corps charnel ...
la vie s'en va !

Reposez en paix !

12.Posté par SITARANE le 04/12/2016 13:19

"Venus des hauts de l'Ouest, ces jeunes métropolitains ont en commun de partager une colocation sur le secteur de Saint-Paul, de travailler dans le milieu médical et d'être passionnés de ce sport en eaux vives dont La Réunion est si riche.
Le groupe a choisi les cascades de Bassin Bœuf recommandées pour faire ses débuts en canyoning. Le parcours est aisé si on s'est déjà essayé à l'activité et que l'on est sérieusement équipé. Ce qui semble être le cas pour les quatre amis."
Un article de confrère.........
Parfois l'humilité vaut raison !!!!!!!

13.Posté par DOGOUNET le 04/12/2016 18:31

Paix à leurs âmes et grand courage à leurs proches. Sans doute de l'imprudence mais pas à la hauteur d'un tel drame. L'incurie de Météo-France sur ce type d'événements (# 3 heures de retard pour l'appel à vigilance), la carence de la commune en matière d'un minimum de panneaux de danger sur le parking attenant, voire de sirène d'alerte par un des préposés communaux du coin (emplois verts)...font le reste.

14.Posté par Jack Karrity le 04/12/2016 19:07

Dogounet : voilà, il fallait s'y attendre : c'est la faute de Météo-France et de Gironcel réunis ! ! !
Et non pas celle de quatre zoizeaux dehors qui se croyaient plus malins que nos martins ! ! !

15.Posté par TICOQ le 04/12/2016 19:41

@ 13.Posté par DOGOUNET le 04/12/2016 18:31
Bonne idée les sirènes d'alerte, encore faut-il qu'elles ne soient pas détériorées au fil du temps par des abrutis en manque d'occupation.

16.Posté par Marie le 04/12/2016 20:17

La vigilance forte pluie est déclenchée toujours après le déluge conclusion ne jamais se fier aux prévisions (sauf pour les dépressions et autres cyclones) qui sont très difficiles parait il car le relief de l'ile est particulier

17.Posté par Biskot le 04/12/2016 21:47 (depuis mobile)

Le Canyoning est une activité à risque,pour leur décharge le bulletin forte pluie est sortit tard!La rivière sainte Suzanne est réputée pour vite montée en crue étant donné le bassin versant.il y a eu des erreurs humaines mais qui se paie trop chère.

18.Posté par Biskot le 04/12/2016 21:52 (depuis mobile)

Et non ce n'était pas une sortie commerciale ( pour répondre à "ma sonnerie ") comment peut-on ne pas regretter ces deux décès ??c'est inhumain!
Ils paie de leurs vies leurs erreurs, je me joints aux proches dans ces moments si douloureux.

19.Posté par Biskot le 04/12/2016 21:55 (depuis mobile)

Et non ce n''était pas une sortie commerciale ( pour répondre à "ma sonnerie ") comment peut-on ne pas regretter ces deux décès ??c''est inhumain!
Ils paie de leurs vies leurs erreurs, je me joints aux proches dans ces moments si douloureux.

20.Posté par Coconut le 05/12/2016 00:47

Oui Biskot , une honte ce commentaire qui pourrait se retourner comme un kayak, contre lui .

21.Posté par @ 19 ma connerie le 05/12/2016 06:52 (depuis mobile)

Commentaire débile du couard moyen ! Déjà, l''alerte forte pluie est arrivé APRÈS leur départ.
Pour le reste, un grand "courageux" comme toi ne peut comprendre... Faut en avoir pour cela.

22.Posté par polo974 le 05/12/2016 13:25

Finalement, La rivière Ste Suzanne fait beaucoup plus de morts que les requins ou que la route du littoral...
Il y a déjà eu des noyés à Bassin Boeuf, d'autres sous la cascade Niagara.

De mémoire, il avait été mis en place un système d'alerte de crue, et un affichage.

Les bassins sont réputés dangereux, mais les affichages sont-ils entretenus ou sauvagement dégradés?

Dommage qu'ils ne se soient pas suffisamment renseigné sur la météo en cours et les risques, car dès qu'il pleut dans les hauts, l'eau peut monter très vite...

23.Posté par AB le 05/12/2016 16:05

"Ce n’était des jeunes gens qui faisaient n’importe quoi. C’était des jeunes gens aguerris qui faisait du canyon. C’est une activité, une passion. Forcément, il y a des risques. Ils se sont faits surprendre par un phénomène vraiment très important", explique le commandant Olivier Fernandez du Peloton de Gendarmerie de Haute montagne.

Lors de cette sortie, les jeunes hommes étaient correctement équipés pour s’adonner à cette activité. Lorsqu’ils descendent dans ce canyon très connu à La Réunion, la vigilance fortes pluies n’avait pas encore été activée. En descendant, ils ont croisé un professionnel qui leur a affirmé que le temps était instable mais rien ne laissait présager la phénomène naturel survenu ce jour-là dans la Rivière Sainte-Suzanne.

"Quand ils se sont engagés sur le canyon, il n’y avait aucun signe avant-coureur. La puissance est énorme : c’est plusieurs tonnes qui sont arrivés sur eux. En une seconde, tout a basculé", précise le commandant Olivier Fernandez du Peloton de Gendarmerie de Haute montagne.

24.Posté par frédéric gruchet le 05/12/2016 17:54

Pour noe, les pluies qui se sont produites sur la zone au-dessus du site ont bien été exceptionnelles en un laps de temps plutôt court. La montée a été très brutale. Leurs erreurs ont été de ne pas renoncer vu que un ,
il pleuvait déjà, deux quand le moniteur rencontré les avait incités à rebrousser chemin. Après les commentaires labil inndé...

25.Posté par DOGOUNET le 05/12/2016 18:15

Sans doute un bug (à préciser): En effet, la presse fait état de pluies particulièrement intenses. Soit; mais alors ça doit bien se "voir" sur l'image radar du Colorado. Le préposé était il en vadrouille ? Quant à vigicrues, comme ils se tiennent par la barbichette avec Méteo-France, ça ne m'étonne pas qu'ils n'aient pas vu la grenouille sauter du bocal ! Sacrés gugusses va !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter