MENU ZINFOS
Zot Zinfos

A qui profite la division à gauche ?


Par - Publié le Lundi 28 Octobre 2013 à 09:28 | Lu 349 fois

A qui profite la division à gauche ?
Sur l’échiquier politique local, nous devons analyser avec objectivité l’évolution des rapports de force et surtout le déroulement des actuels et futurs jeux des alliances en vue des municipales. Exemple à la Possession où la Droite part unie et la gauche se divise au profit d’intérêts individuels et partisans. Merci qui ?
 
Quels sont les véritables intentions de ceux qui essayent de gêner Roland Robert et son équipe à la Possession  ? Certainement pas la défense de leur idéologie progressiste et de leur volonté de barrer la route à l’insifni. Ainsi, à Droite, l’union est (pour une fois) parachevée. A gauche, c’est la foire d’empoigne ! Entre une Vanessa Miranville (comme l’endormie qui change de couleur comme de …)  et un Hubert Gilles (inconnu des Possessionnais) poussé par Huguette Bello ou Sarah Rupert (PS), tous regardent leurs propres intérêts pour au final affaiblir le camp des progressistes. Faut-il rappeler qu’aux dernières législatives, la Droite avait réalisé avec le Front National plus de 11,5 des suffrages. Le danger viendra que ce soit au niveau national ou local de l’absence de vision et de projet de la gauche pour faire plier la dangereuse montée de l’extrême droite.  
 
Il ne faut pas comparer les législatives avec les municipales, certes. Mais il faut se dire que la division orchestrée par Huguette Bello et Gilbert Annette dans cette ville affaiblira le camp des progressistes réunionnais. Alors quelles sont les véritables motivations de Mme BELLO ? Faire perdre la gauche pour satisfaire sa revanche personnelle et son ego. La Réunion n’a pas besoin de ce genre de personnage aigrie. A l’image de nos ancêtres qui se sont rebellés contre le crime de l’esclavage, des traites (et traitresses) ont toujours divisé l’unité réunionnaise et son rassemblement. Notre Histoire est jalonnée de ces félons qui ont préféré le plat de lentille au détriment de l’intérêt collectif. Ils ont à chaque fois terminé dans les bas fonds et dans l’indifférence.
 
Alors je dirais que seul compte celles et ceux qui depuis tant d’année ont bâti cette ville et la construisent pour les générations futures. Je ne ferai pas confiance aux aventuriers(eres) qui vont tout détruire pour un plat de lentille !
 
Sylvie Riviere


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par ben la koué le 28/10/2013 10:27

... madame Sylvie Rivière ... le plat de lentilles c'est vous et en plus '' lé pas kui '' ...
.. quand vous avez une analyse aussi merdique à faire je vous conseille vivement de prendre un laxatif ... vous verrez c'est très enrichissant et ça aide surtout '' à faire le vide '' .....!!!!

2.Posté par Réunionnaises le 28/10/2013 10:58

C'est Sylvie ou Sylviane !!!! Bien d'accord avec vous ben, une analyse comme celle la, au secours. Tout à l'image de notre maire actuel. Vite vite les élections,.

3.Posté par Marie le 28/10/2013 18:47

C'est ni Sylviane, ni Sylvie. C'est manifestement le camp du maire. En tout cas cet article prouve le mal être et comment le camp Roland ROBERT n'est pas à l'aise et commence sérieusement à comprendre que ce ne sera pas facile pour eux! Pour moi le fait d'écrire cet article, c'est la panique à babord.

4.Posté par biloute le 28/10/2013 19:45

Hé RORO, ta bande alimentaire panique?...?....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes