MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

A quelle heure le préfet doit-il décréter l'alerte rouge ?


Par - Publié le Mercredi 1 Janvier 2014 à 22:54 | Lu 5153 fois

A quelle heure le préfet doit-il décréter l'alerte rouge ?
Les rumeurs les plus folles circulent sur le net. Certains qui veulent jouer à "Mr-je-sais-tout", affirment péremptoirement que l'alerte rouge sera déclenchée à minuit. D'autres, tout autant sûrs d'eux, annoncent plutôt 10h ou midi... En fait, personne ne sait. Peut-être que le préfet lui même hésite encore et qu'il ne prendra sa décision qu'au dernier moment, en fonction des dernières évolutions météorologiques.

Le déclenchement d'une alerte rouge est par définition propice aux polémiques. Souvent, les préfets qui ont eu à recourir à cet exercice se sont vertement fait critiquer, pour l'avoir déclenchée ou trop tôt ou trop tard, ou pour l'avoir étendue à tout le département alors que certaines régions bénéficiaient d'un soleil radieux.

Pour éviter ce genre de mésaventure au préfet Jean-Luc Marx, nous allons nous permettre de lui donner quelques conseils.

Tout d'abord, il devrait échapper aux moucatages provenant de Réunionnais se plaignant de ne pouvoir circuler alors que leur région n'a pas du tout été concernée par le cyclone. Avec Bejisa, malheureusement, la taille, l'intensité et la trajectoire du cyclone sont telles que toutes les régions de la Réunion devraient être impactées.

Reste l'éventuelle polémique liée à l'heure. Si je peux me permettre un conseil, l'idéal serait de déclencher l'alerte rouge jeudi matin à 8h, avec une annonce faite au travers des médias dès 5h, à l'heure où nombre de Réunionnais se réveillent pour aller travailler.

La solution d'une alerte lancée à midi par exemple est à mon avis la pire hypothèse. Imaginez toutes ces personnes habitant à quelques dizaines de kilomètres de leurs lieux de travail, obligées de prendre leurs voitures demain matin dans des conditions déjà très difficiles, et à qui on annoncerait en cours de matinée qu'il va falloir qu'elles rentrent chez elles à midi, dans des conditions météorologiques qui se seront encore dégradées entre-temps.

En tout état de cause, c'est au préfet qu'il revient de prendre la décision. Espérons qu'il prendra la bonne...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par David Asmodee le 01/01/2014 23:45

En tout cas, avec un énième changement de système d'alerte, je crains qu'une partie de la population n'ait pas totalement saisi le sens de la "pré-alerte". Expression que je trouve assez débile. Vigilance est un mot plus parlant.

La préfecture aurait du, à mon sens, communiquer un peu plus en début de semaine vu la trajectoire que prenait le météore. Je ne suis pas persuadé que tout le monde ait pris la mesure du danger.

Le problème est qu'un jour férié vient s'intercaler. Jour qui aurait du servir à faire des provisions. Je prends le pari que beaucoup de foyers sont pris au dépourvu : lait pour nourrisson, médicaments, bougies, piles, eau !!

2.Posté par Citoyen travailleur le 02/01/2014 05:21

Il est 5h20 : le site de la Préfecture n'indique rien, le téléphone 0262 41 00 00 ne répond pas, et nous sommes en 2014 ! Dois je faire la route de la montagne pour me rendre de St Denis à St. Paul où se situe mon travail ?

3.Posté par Jojo le 02/01/2014 03:01

Encore une fois personne ne sait rien.
Dans les hauts de l'est c'est un vrai déluge et comme il n'y a pas d'alerte rouge annoncée. Je vais devoir prendre la route pour aller bosser.
Mr le préfet vous êtes comme vos prédécesseur incapable de prendre des décisions au bon moment.

4.Posté par Tamponnais le 02/01/2014 06:33

Bonjour. Programme perso matinal: 1) Quitter le Tampon à 6h30 2) Arrivée à Saint-Denis à 8h30 si tout se passe bien sur la route de la Montagne 3) Quitter Saint-Denis à 10 ou 11 heures sur probable alerte rouge.
A l'aller: embouteillage route montagne, pluies vents route glissante, boue
Au retour: idem ou pire
Enfin pour éviter les embouteillages et être à l'heure au bureau (sinon perte d'une journée), par "prudence" je crois que j'irai à moto...
Merci Préfet. "Allez marxer don...!"

5.Posté par Mickael le 02/01/2014 07:16 (depuis mobile)

Il est illogique de déclarer une alerte rouge par zone : cela apporte plus de problème qu'' autre chose.Comment seront délimitées les zones et comment surveiller ces limites après lorsque des gens voudront entrer dans une zone rouge ?

6.Posté par assistanat way of life le 02/01/2014 07:38

1.Posté par David Asmodee

La préfecture aurait du, à mon sens, communiquer un peu plus en début de semaine vu la trajectoire que prenait le météore. Je ne suis pas persuadé que tout le monde ait pris la mesure du danger.


la prefecture communique depuis le 15 novembre, date de l'ouverture de la saison. tout le monde connait la chanson. De toute facon on s'en fout, ya qu'a regarder les lignes electriques et telephones noyées dans les arbres. Les cyclones c'est comme les requins ca fait partie de la reunion. On est pas à paris plage

7.Posté par jean-jacques le 02/01/2014 08:49

La bonne nouvelle de ce matin c'est que le centre de béjisa ne devrait pas passer en plein sur la Réunion mais un peu à l'Ouest.
On devrait donc avoir un peu moins de pluie et des vents un peu moins violents que ce que l'on craignait hier soir.
Béjisa devrait s'écarter de nous assez rapidement , l'alerte rouge pourra sans doute être
levée dès demain matin si les choses évoluent favorablement , ce qui n'est pas garanti.

8.Posté par Choupette le 02/01/2014 09:47

" ... la taille, l'intensité et la trajectoire du cyclone ... "

Il ne faudrait pas non plus qu'il attende le passage de l'oeil du cyclone parce que n'importe quelle personne sensée et ayant vécu des cyclones passant sur La Réunion vous dira que l'oeil du cyclone c'est le calme plat, le moment où l'on ne risque rien.

Ce qu'il faut craindre, ce sont les vents tournoyants à l'extérieur de l'oeil.

Il y a aussi les films pour vous documenter. Lorsque les avions sont envoyés DANS l'oeil pour prendre la température, par exemple.

Alors, arrêtez de faire baliser les gens inutilement.

Bande de farceurs, va !

9.Posté par le bon sens ... le 02/01/2014 10:03

Votre suggestion de déclencher l'alerte rouge ce matin à 8h, avec une annonce faite au travers des médias dès 5h était bien entendu la meilleure pour des raisons évidentes ...

Combien parmi les décideurs ont déjà connu un cyclone avant ?

10.Posté par Citoyen ayant travaillé le 02/01/2014 10:13

Et oui décision prise alors que de nombreux réunionnais ont pris des risques pour aller travailler. Ils sont parfois arrivés au bureau, et ont du repartir au bout de moins d'une heure d'activité professionnelle. Ils ne sont parfois jamais arrivés et ont pu rebrousser chemin. Mais il aurait été préférable d'éviter cette situation de simili travail qui ne sert à rien et met en danger les réunionnais qui doivent aller travailler.

11.Posté par mi marche ec Melenchon le 02/01/2014 11:17

Je ne comprend pas le raisonnement de Pierrot Dupuy. Laisser les gens circuler judsqu'a 10 heure est une bonne chose pour qu'ils puissent prendre leur dispositions de dernière minute.

mais pourquoi tergiverser sur les gens qui seraient susceptibles de travailler jusqu’à 10 heures. Les patrons sont donc aussi irresponsables au point d'avoir besoin d’être mis sous la tutelle du prefet?

12.Posté par David Asmodee le 02/01/2014 11:58

@post 6

Tout à fait d'accord. Mais le système d'alerte a encore changé. Et quand on change, il faut communiquer plus.

Sinon, il ne faut pas gratter son cul à remplacer une expression qui a un sens (vigilance) par une expression débile (pré-alerte = avant l'alerte. Même en juillet on est avant l'alerte...) qui n'est pas parlante.

Sinon je suis d'accord pour le "assistanat way of life"

13.Posté par Tonton le 02/01/2014 14:00

Salut,
pourquoi avons nous besoin d'un préfét (qui est a sa premiere saison cyclonique ! contrairement à moi, qui a déjà essuyé une douzaine....) pour prendre des décisions pour nous??

J'en ai pas besoin de lui - et je n'ai pas besoin d'un "maman" envoyé de la metropole ou, quand, et comment sortir - ou pas.

J'ai bien vecu aussi déjà des cyclones avec "calme plat" total dans ma ville, car le cyclone est passé l"'autre coté - mais on a du s'enfermer 2 jours dans la maison - sans raison aucune.

Il faudra enfen laisser la liberté au gens des DOM ! En metropole n'existent pas des interdictions de circuler, etc. non plus, quand il y a une tempete. Pourquoi on nous prends pour des bébés? Sommes nous incapable de prendre de décisions pour nous même? Avons nous besoin d'un préfet - qui n'a jamais vecu un cyclon auparavant - pour prendre des décisions pour nous?

Moi je n'ai pas ce type de besoin, et je me sens humilié par ce type de traitement.

14.Posté par perplexe le 02/01/2014 16:55

A 22 h hier soir (1/01) une societe a appele ses employes en leur disant que les bureaux seront fermes ce jour. Bravo a elle : la securite de ses employes prime sur le chifre d'affaire. Merci. Si d'autres pouvaient en faire autant , au lieu de se refugier derriere le prefet.

15.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 02/01/2014 18:21

Un nouvel article : A quel heure le préfet doit 'il lever l'alerte ROUGE ????
un grand marabout se trouve à la cité Fontaine.

16.Posté par mi marche ec Melenchon le 03/01/2014 06:50

14.Posté par perplexe

et oui, une exception qui merite d'etre dite tant la majorité des patrons sont des ordures irresponsables capables de demander à leur salariés de venir bosser dans l'imminence d'un cyclone au prétexte que la loi du préfet les y autorisent.

17.Posté par Lady Lafée le 05/02/2014 14:52

j'espère que l'on ne demandera pas de localiser l'alerte au radier du chaudron ou de sainte Suzanne, front de mer de saint pierre ou au volcan, mettre des pv et confiscation des véhicules en dissuadera bien des téméraires!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes