MENU ZINFOS
Zot Zinfos

A propos du débat politique à la télé concernant Saint-André


- Publié le Vendredi 14 Février 2014 à 17:50 | Lu 1353 fois

A propos du débat politique à la télé concernant Saint-André
Tout comme, sans doute, de nombreux habitants de Saint-André, j’ai suivi mercredi soir, sur Réunion 1ere TV, le débat politique qui aurait dû constituer un début permettant d’éclairer électrices et électeurs à la veille du prochain scrutin municipal. Et je m’avoue atterré par le niveau général des échanges et par la médiocrité de l’image de la politique que donnent de pareilles pratiques. Je tiens malgré tout à féliciter le candidat, Joé Bédier, d’avoir su garder calme, sérénité et lucidité dans un contexte où l’agressivité le disputait souvent à la mauvaise foi et à l’affirmation de grossières contrevérités.
 
Dans ce domaine, Madame Claudy Fruteau a tenu à confirmer que, dans son camp, on ignore décidément tout du débat démocratique, de la confrontation des idées et du respect de l’adversaire, ce que l’on savait hélas déjà. Mis de façon indiscutable devant ses contradictions, Monsieur Serge Camatchy s’est révélé tel qu’on le connait déjà, sans le moindre consistance politique et réduit à des annonces démagogiques, essayant de mettre au seul compte de l’ancien maire, Monsieur Jean Paul Virapoullé les retards, insuffisances et désordres de gestion dont Il a pourtant largement partagé la responsabilité pendant de très longues années, en tant que premier adjoint
 
Face à cela, j’estime l’absolue nécessité, par respect fondamental pour les électrices et électeurs, d’un débat serein, sérieux et sans concessions démagogiques, soucieux de réintroduire dans la vie politique la dimension éthique sans laquelle la démocratie ne saurait survivre. Dans une situation aussi difficile que celle traversée aujourd’hui par notre pays et dans la conjoncture économique et financière actuelle, il serait totalement irresponsable de se complaire dans des promesses intenables qui dégouteraient un peu plus nos compatriotes d’une participation pourtant indispensable à la vie politique.

Je fais confiance à Joé Bédier pour continuer résolument à suivre la ligne de sérieux, d’honnêteté, de réalisme responsable qui est la sienne depuis sa déclaration de candidature.




1.Posté par Benoit le 14/02/2014 19:06

M Bedier a été le 1er adjoint durant 6 ans, il a profité comme toute l' équipe des avantages dus à sa situation mais dès que le bateau a pris l'eau, il s'est empressé de couler M Fruteau.
Bref,une hystérique, deux traîtres, un vieux roublard et un novice, bien triste choix ...

2.Posté par Un miltant PCR le 14/02/2014 23:05

Merci! ek ou M Bedier

3.Posté par lebon le 15/02/2014 07:04

Bédier avec VIRA au dessus du lot, dans ce débat ..........................................

4.Posté par Gilles le 15/02/2014 08:52

JB sera le nouveau maire de St André. S'il n'est pas bon il sera remercié comme les autres.

5.Posté par un boug de st andré le 15/02/2014 09:49

Mi té y pense y allé causé po not commune moin.
dans le temps longtemps mi té y vote po Vira, lu la fin' fé un tas zaffair po not ville et po not ti pays, aster mi pense qui faut avance la commune que la dormi quand band communistes la v'ni su not commune, moins n'aurais zamai pensé un zour sa y arriv oté!!!
Vira, ou fin' ni vieux, moins lé désolé mais zordi mi décide vote Camatchy, ça un boug nana l'expèrience, li marce ensemb le président de Région Didier ROBERT que mi observ de loin. Au début moins té pas po lu, zordi quand mi regard le résultat, ça boug nana dans la tête, à li tout seul y gagne fait avancer not ti pays.
Mi vot Camatchy!

6.Posté par oui le 15/02/2014 11:07

Saint-André ? la moitié des habitants ne sont pas Réunionnais !!

7.Posté par Benoit le 15/02/2014 23:46

@Gilles et pendant 6 ans les saint-andréens galéreront encore ?

8.Posté par Robert le 16/02/2014 09:28

Après avoir déballé son linge sale en public que réunion première, job bélier demande un débat digne de ce nom. Faudrait-il que lui aussi ne mente pas à la population. Il prétend que la mairie tournait grâce à lui mais la plupart des employés communaux ne l'ont jamais vu. Il dit que le PLU a été fait derrière son dos mais il a quand même voté pour au conseil municipal. Ne rien dire et tout accepté pendant 5 ans c'est soit de la complaisance soit de la lâcheté!

9.Posté par Benoit le 16/02/2014 13:13

Cessez donc de croire que Joé Bédier est LA solution à tous vos problèmes, arrétez de croire que Serge Camatchy va sauver St André, ils ont tous les deux démontré leur incompétence.
Quant à Claudy Fruteau... ou Jean-François Ramassamy ...
Bref, Jean Paul Virapoullé est le moins pire et il a toujours reçu les administrés, alors que de nos jours la "maison du peuple" est devenu un véritable "bunker", certes il n'était pas bien entouré mais les temps changent et son échec de 2008 l'a fait refléchir...

10.Posté par Zoreil le 16/02/2014 17:16

Joé Bédier n'est que le candidat par défaut. Quand on l'entend bafouiller ses deux trois mots à la télévision, on n'a pas envie de voter pour lui. C'est sûr que par faute de nouveaux candidats percutants on pourrait se laisser attirer mais quand on voit comment il est entouré ça calme. A-t-on encore besoin d'un apprenti pas sûr de lui à Saint-André? On a déjà perdu 6 ans et durant tout ce temps le premier adjoint n'a pas tenté une seule fois de redresser la barque. Il ne faisait pas le poids devant Fruteau, comment peut-on imaginer qu'il fasse mieux que Virapoullé?

11.Posté par Jacky le 16/02/2014 17:55

Bédier lé pa la pou gagné. Li écoute Polo ki di "i fo écrasé les traitres".

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes