MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

A propos du contrôle des chômeurs


Communiqué de Majorité Centrale974.

- Publié le Mardi 2 Septembre 2014 à 15:38 | Lu 4240 fois

A propos du contrôle des chômeurs

Le contrôle.

Le ministre du Travail, François Rebsamen, a demandé à Pôle Emploi de "renforcer les contrôles" pour vérifier que les chômeurs "cherchent bien un emploi", estimant qu'une "sanction" est nécessaire dans le cas contraire. 

La belle affaire, la dernière trouvaille des dirigeants socialistes en perte de vitesse. Un SCANDAAAAALLLLeee .

Les chômeurs, les Français ont élu leur président, un socialiste et il convient de respecter leur choix. Ils ont préféré le "changement" à la "France forte" et c’est après tout leur droit le plus strict. D’autant qu’ils sont coutumiers du fait.

 

Bref, les chômeurs, le peuple français ont tranché, tant pis pour eux ! Mais qu’ils ne viennent pas se plaindre dans quelque temps…

 

Un chroniqueur politique d’un magazine national l’avait écrit, l’association politique Majorité Centrale974 (MC974) partage ces phrases suivantes :

 

1. Qu’il ne vienne pas se plaindre lorsqu’il comprendra que "le rétablissement de la fraternité", "le nouveau souffle donné à notre démocratie", "la passion de l’intérêt général", "la refondation de l’école de la République" et autres "droit effectif au logement" ne sont que des formules pour les gogos.

2. Qu’il ne vienne pas se plaindre lorsqu’il saisira tout à coup que le "changement" ne suffit pas à garnir les porte-monnaie.

3. Qu’il ne vienne pas se plaindre lorsque la relance keynésienne par la dépense publique aura une fois de plus échoué. Si la croissance provenait de cette chimère, la France aurait depuis bien longtemps l’économie la plus prospère du monde.

4. Qu’il ne vienne pas se plaindre lorsque l’embauche de 65.000 fonctionnaires supplémentaires aura creusé encore un peu plus notre déficit public.

5. Qu’il ne vienne pas se plaindre si le dit creusement du déficit public accroit dangereusement le coût de nos emprunts d’Etat.

6. Qu’il ne vienne pas se plaindre si le taux de chômage ne baisse pas d’un centième faute de la moindre mesure structurelle propice à relancer l’emploi.

7. Qu’il ne vienne pas se plaindre si les plus dynamiques de nos entrepreneurs – seuls pourvoyeurs de la croissance – se décident à aller tenter leur chance dans des contrées plus accueillantes.

8. Qu’il ne vienne pas se plaindre lorsqu’il entreverra les raisons pour lesquelles ni François Mitterrand ni Lionel Jospin n’ont jamais songé à confier la moindre responsabilité gouvernementale au président de la République actuel.

9.- Qu’il ne vienne pas se plaindre si les zig (le lundi, la finance est mon principal adversaire) et les zag (le mardi je drague la City londonienne) permanents de François Hollande sont érigés en méthode d’action gouvernementale.

10. Qu’il ne vienne pas se plaindre lorsque le programme socialiste de redistribution égalitariste buttera contre le mur des réalités.

11. Qu’il ne vienne pas se plaindre lorsque les efforts demandés par Valls Emmanuel s’avèreront aussi douloureux que ceux demandés par l’opposition.

12. Qu’il ne vienne pas se plaindre lorsque derrière la belle formule "je ferai payer les riches" apparaitra la plus réaliste "je fais payer tout le monde sauf les pauvres".

13. Qu’il ne vienne pas se plaindre lorsqu’il réalisera que le prix de l’essence continue à grimper, que la délinquance ne baisse pas, que le pouvoir d’achat reste désespérément atone, que trop de SDF demeurent sans toit au-dessus de leur tête, etc.

14. Qu’il ne vienne pas se plaindre lorsqu’il mesurera à quel point prier Notre Dame de la Croissance n’a jamais suffi à résorber le chômage.

15. Qu’il ne vienne pas se plaindre lorsque notre compétitivité restera en berne faute de baisse réelle du coût du travail.

16. Qu’il ne vienne pas se plaindre lorsqu’il prendra conscience que François Hollande ne peut à lui seul infléchir la politique de l’Union Européenne (ce qui est en soit plutôt une bonne nouvelle).

17. Qu’il ne vienne pas se plaindre lorsqu’il constatera qu’en continuant à surprotéger ceux qui ont un emploi, on freine l’accès au marché du travail de ceux qui n’en n’ont pas.

18. Qu’il ne vienne pas se plaindre si la main tendue à la gauche caviar tire notre pays vers le pire.

19. Qu’il ne vienne pas se plaindre si Paris se met à marcher sur les traces d’Athènes d’ici la fin du quinquennat.

20. Que le peuple français ne vienne pas se plaindre en prétendant qu’on ne l’avait pas prévenu…

 

Nous avons les élus qu’on mérite, alors que le chômeur doit être montré du doigt par l’inconscience d’un ministre petit soit-il dans sa parole à l’heure où le travail ne court plus les rues.

 

L’association politique Majorité Centrale974 (MC974) ne vous salue pas monsieur Le ministre du Travail, François Rebsamen.





1.Posté par chikun le 02/09/2014 16:07

Il faut le dire : Des gens qui n'ont jamais travaillé qu'à pole emploi accueillent les chômeurs !!!! Vous voyez tout de suite le sérieux de cette machine à faire reculer le chômage .
le chômage va reculer grâce à des emplois créés à pole emploi et des emplois d'avenir..... Tous payés à 100% par nos impôts. Et toute la réunion applaudit.
"Le chaos n'est pas loin", comme dit Raffarin.

2.Posté par samuel le 03/09/2014 05:45

Le savez vous !!!! pôle emploi à un site Web! !! et oui grâce au numérique ont peu consulter les offres d'emplois qui se compte par millier. bref qui cherche trouve

3.Posté par polo974 le 03/09/2014 11:25

300000 offres du genre 2h de travail par-ci, 1h30 par là...
A pôle emploi, on voit même des "offres" qui proposent du bénévolat ou dont la légalité est improbable.

Et quand bien même ces 300000 offres étaient pourvues, ils restera toujours la bagatelle de 3 millions de chômeurs...

4.Posté par Tanbi le 03/09/2014 12:36

Et blablabla et blablabla. Fraude aux assédics 100 millions, fraude fiscale 3,6 milliards.

Il y a pas photo : les riches fraudent toujours plus que les pauvres. Ah non les riches ne trichent pas ils font de l'optimisation fiscale.

La croissance en Allemagne est de -0,2 %, le New York Times parle des politiques erronées que les dirigeants européens s’obstinent à poursuivre, en dépit de toutes les preuves qu’il s’agit de mauvais remèdes.

Thomas Piketty estime que le capitalisme permet certes d’augmenter de manière générale les niveaux de vie, mais qu’il accroît les inégalités. Pour limiter l’écart des inégalités, il faut donc prendre un certain nombre de mesures fiscales sur les plus hauts revenus et les plus hauts patrimoines pour empêcher les écarts de se creuser.

Eh les gars on est en 2014 et il faut aller un peu s'aérer l'esprit sur internet.


Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes