Courrier des lecteurs

A propos des milliers de billets KARAM avec Air France et Corsair

Jeudi 2 Avril 2009 - 10:23

Dans le prolongement de ses années de combat pour les Domiens, le président fondateur du COLLECTIF DOM, Patrick KARAM, devenu Délégué Interministériel auprès du 1er Ministre, s’est engagé dans le redoutable challenge de faire baisser les prix prohibitifs des billets d’avion du fait des compagnies aériennes.
Si son action, amener pour juillet-août 2009 des milliers de billets à des tarifs plus modérés et inférieurs à 1000 €, peut paraître à certains détracteurs superficiels insuffisant, ne convient-il pas de rappeler dans quel contexte se trouve aujourd’hui notre pays? 
En premier lieu, obtenir que la réalité des tarifs exorbitants soit reconnue par l’ensemble des quatre compagnies desservant les DOM n’est pas aussi évident qu’il y paraît. Obtenir que trois d’entre elles, Air France, Corsair, Air Caraïbes, à partir de cette reconnaissance, engagent un débat pour baisser leurs prix de façon conséquente pour 15% de leurs sièges en période de forte demande, juillet-août, n’est-il pas déjà un exploit?
Pouvons nous oublier le contexte politico-économique actuel, dans lequel le Gouvernement distribue aux banquiers qui, dans leur voracité spéculative, ont volatilisé les milliards € de leurs clients, des milliards € d’argent public pour leur permettre de distribuer des dividendes, des golden parachutes, des stocks options et répond que les caisses sont vides pour une vraie continuité territoriale qui compenserait réellement et efficacement les 10 000 km d’éloignement et l’étroitesse de notre marché?

Certains Réunionnais sont si traumatisés par la cherté abusive des billets d’avion qu’ils ont, par internet, en à peine 24 h, achetés les fameux 7 500 Aller-Retour KARAM mis en vente par Air France laissant son Directeur Commercial à Paris totalement abasourdi par cette ruée. Le phénomène avait été identique avec les billets de Corsair. Mais QUI donc a pu acheter ces 7 500 billets compris entre 700 € et 1000 € TTC? Quels sont ces familles réunionnaises qui ont pu mobiliser le coût de 2, 3, 4 ou 5 billets, soit une somme variant de 1 400 €  à  5 000 € , trois mois à l’avance sur leur compte courant ou leur compte épargne? Sont-ce à votre avis ces 52% de familles vivant sous le seuil de pauvreté que les dirigeants de la région et du conseil général, les militants activistes du COSPAR  se complaisent à utiliser pour justifier la solidarité nationale des transferts sociaux? Alors même que "la pitoyable hystérie des 7 500 billets KARAM" achetés en 24 h atteste la traumatisante situation de ghettoïsation de nombreux Réunionnais, comment peut-on faire confiance à une région, un conseil général, un COSPAR, eux qui voyagent autant que de besoin et plus que de besoin, eux  qui n’ont jamais revendiqué une vraie continuité territoriale, une vraie baisse des billets d’avion dont les Réunionnais ont tant besoin, surtout pour  les plus démunis d’entre eux, eux qui refusent avec leur compagnie Air Austral toute baisse de ses prix et de ses profits!

Plus que jamais l’égalité de citoyenneté française et européenne passe par une REELLE EGALITE ECONOMIQUE, avec des prix non pas 20% moins chers sur 200 produits, mais par une égalité réelle et durable  avec la métropole de tous les prix, de tous les services à la Réunion, solution qui passe par le financement d’une vraie et totale continuité territoriale efficace et durable à partir de la solidarité française et européenne, mais aussi et surtout des 1.000.000.000 € des sur-rémunérations qui, progressivement, n’auraient plus de raison d’exister, éliminant définitivement les terribles inégalités qui divisent notre île en deux : les riches et les sur-rémunérés d’une part et les 52% de familles qui ne le sont pas et ne pourront jamais l’être sous le seuil de pauvreté.

Antoine FRANCO Président de Coll’Air
Pierrot Dupuy
Lu 806 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 02/04/2009 20:38

ce gouvernement s'illustre par une gestion à la petite semaine des problèmes, gestion au sondage pourrait on dire...c'est triste...

cette charte est bidon. comment faut il le faire comprendre à leurs insti-gateurs ?

2.Posté par flop le 03/04/2009 11:44

En effet, resoudre cette problematique, qui pourtant n'est pas recente, permettrait de resoudre en cascade de nombreux problemes qui en decoulent (aussi bien pour les passagers que pour le fret); est-ce vraiment souhaite ?????.....................

3.Posté par Vole au vent le 04/04/2009 17:58

La continuité territoriale joue l'arlésienne

Malgré les promesses consécutives de l'état et de la Région, il semble que la continuité territoriale joue l'arlésienne ... C'est vrai M. Franco, nos représentants politiques, les cadres de la fonction publique, les responsables du secteur économique... tous ceux qui "font" et "défont" notre société insulaire par leurs décisions et leurs actions, font la navette entre La Réunion et l'hexagone toute l'année. Pour ne parler que des missions au plan national...

Tant que les organismes auront les moyens de financer les missions de ces quelques privilégiés, et tant qu'ils pourront faire profiter femme et enfants des miles qu'ils ont engrangés, miles qui reviennent aux organismes payeurs (publics ou privés) qui pourraient en faire profiter TOUT leur personnel (sous forme de primes de vacances p. ex.) :
- tous ceux qui "font" et "défont" notre société insulaire par leur non-décision et leur inaction sur ce dossier, ne mesureront pas le poids de l'insularité qui pèse sur les autres,
- la continuité territoriale jouera l'arlésienne.


4.Posté par Choupette le 04/04/2009 20:38

La montagne a accouché d'une souris ! Traduction : ils se sont bien foutus de notre gueule !
Ils ont jeté une poignée de billets en l'air et les premiers arrivés ont été les premiers servis - quitte à certains de faire un prêt. Cela me fait penser à la distribution de nourriture dans les pays en guerre (notamment en Afrique).
C'est une nouvelle façon de gouverner ?

5.Posté par phyllie le 05/04/2009 13:05

Comment ont ils fait pour récupérer en si peu de temps ces billets ???????????????????
Ils sont vraiment très bien informés peut être trop non ?

Ils doivent tous avoir des copains chez "Air peut être", à la préfecture à la Région, au CG etc etc....

Est que l'on va assister, comme pour les soirs de grand match, à des petits malins qui revendront des billets Karam devant l'aéroport pour un départ le soir même???

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 9 Novembre 2019 - 15:42 Etre utile durant le mandat municipal 2020-2026