MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

À propos de Najat Vallaud-Belkacem


Courrier des lecteurs de Réagissons !, par Lydia Guirous, fondatrice du club "Future, au féminin" et secrétaire nationale du Parti radical en charge de la Lutte contre les discriminations et pour les Droits des femmes.

- Publié le Mercredi 27 Août 2014 à 16:25 | Lu 693 fois

À propos de Najat Vallaud-Belkacem
"Madame la ministre des Droits des femmes,
 
J'ai été très surprise par votre approche du Droit des femmes et de l'égalité hommes-femmes, après la polémique soulevée par Nadine Morano. Surprise, déçue et inquiète pour la cause des femmes en France, que vous êtes pourtant censée incarner.
 
En tant que femme et féministe, face à une femme voilée, en pantalon, tunique à manches longues sur une plage, ou en burqa, je ne peux m'empêcher de ressentir un sentiment d'injustice, de révolte, et de peine. Plus encore lorsque ces filles, dès la puberté, sont soumises à la même rigueur vestimentaire. Difficile de rester insensible devant ces femmes condamnées à porter ce signe ostensible d'appartenance religieuse, même par 30 degrés, alors que leurs maris, leurs frères et leurs fils profitent librement des plaisirs d'un bain de mer et du soleil. N'y voyez vous pas quelque chose de choquant, vous qui essayez depuis le début du quinquennat de François Hollande de vous ériger en grande prêtresse de l'égalité homme-femme?
 
Votre réaction m'a laissé pantoise. Au nom d'un relativisme culturel et d'un "politiquement correct" teinté de culpabilité post-coloniale, il faudrait donc s'interdire de remettre en question toute action ou comportement qui portent atteinte à l'égalité, à la liberté et au respect de nos principes fondateurs, tels que la laïcité ? Les droits des femmes ne concerneraient donc plus les femmes musulmanes de France. En somme, vous nous proposez donc un Ministère des droits de certaines femmes, dont seraient exclues les femmes musulmanes qui souffrent en silence, contraintes à porter le voile, le hijab, le niqab ou la burqa…
 
Vous me direz, madame la ministre, que la liberté de conscience est garantie par la constitution et que la femme prise en photo de dos par madame Morano (procédé que je condamne par ailleurs) respecte la loi, car son visage est découvert et qu'elle se trouve dans un lieu public. Je suis d'accord. Toutefois, face à la liberté de conscience, c'est la liberté des femmes, l'égalité entre les hommes et les femmes, et le respect des valeurs de la France qui sont en jeu. La laïcité et l'attachement viscéral de la République pour l'égalité hommes-femmes ne font-ils plus le poids face à cette nouvelle forme de liberté de conscience nourrie au sein du relativisme culturel ? À cette allure pourquoi lutter contre les mariages forcés ou l'excision, puisque ces pratiques peuvent aussi trouver des justifications dans le relativisme culturel et dans le respect de la culture de l'autre…Est-ce l'approche des régionales qui vous rend si frileuse ?... Surtout ne pas perdre de voix quitte à trainer les principes de la République dans la boue ! Est-ce cela être ministre de la République aujourd'hui en France ?
 
Vous me direz que ces femmes ont "choisi" de porter le voile ou la burqa librement… Le croyez-vous ? Sincèrement ? Peut-on parler de choix libre et éclairé lorsque celui-ci résulte de pressions continues, quotidiennes, de la communauté et des religieux qui sont de plus en plus présents dans les quartiers oubliés de la République ? Croyez-vous comme Esther Benbassa que les "femmes mettent le voile pour être tranquilles dans leur cité" ont vraiment fait un choix?
 
Le voile ou les insultes, le voile ou les agressions... Jusqu'à ce qu'elles cèdent… Il ne s'agit pas de choix, il s'agit de renoncement et de peurs... Et tout cela se passe chez nous en France !
 
Ces femmes ont été abandonnées par des politiques lâches et incapables de se saisir de ces sujets par crainte d'être insultés d'islamophobe, de raciste, voire de colonialiste… Et bien trop inquiets de perdre ce soit-disant "vote musulman" à quelques mois des régionales. Mais les musulmans eux-même sont exaspérés par ces comportements ostentatoires, d'un autre temps, de cette minorité bien trop visible qui stigmatisme toute une population qui n'aspire pourtant qu'à vivre en France comme tout le monde, en laissant la religion à la sphère intime, dans le respect des valeurs de la République.
 
Madame la ministre, par lâcheté vous avez déserté la cause des femmes. Vous méprisez les femmes des quartiers (dont vous avez pourtant la responsabilité en tant que ministre de la Ville) dont les conditions de vie se dégradent au fur et à mesure que le repli identitaire et l'islamisme progressent.
 
Le déni de réalité dont vous faites preuve, vous permet certainement de ne pas vous exposer et de naviguer sans heurts au sein du gouvernement de Manuel Valls. Mais votre féminisme petit bourgeois, couard et sans valeur, préfère oublier les femmes des quartiers, piétiner la laïcité, éviter de s'engager dans un combat qui aurait été pourtant pour vous l'occasion de vous inscrire dans la lignée des grandes féministes qui vous ont précédée à ce ministère."
 




1.Posté par Kikose le 27/08/2014 16:58

Ma chère madame qui n'avait pas forcement voyagé au delà du bout de votre nez, vous faites fausse route. La laïcité que nous devons défendre n'a rien contre le voile, que nos bonnes sœurs portaient et que tout le monde trouvait cela ni étrange ni dans la soumission à un homme. Non ce qu'il faut combattre est le voile intégral ou burka qui ne peut être toléré dans un pays où aucune face n'a à être voilée. Ce qu'il faut c'est de permettre aux croyants de tout bord de pratiquer dans le respect de la laïcité. Cela veut dire que nous ayons en France une définition officiel de la laïcité reconnu par l'ensemble de la population et en dehors des politiques politiciennes. Or le cinéma de Morano est complètement idiot. Non seulement elle est grossière mais pas futé pour deux sous.

2.Posté par Vindeux le 27/08/2014 17:52

La remarque Mme Morano n'avait aucun rapport avec le féminisme, pour le peu qu'on connaisse ses positions sur le sujet.

Si vous demandez à Mme Vallaud Belkacem d'inventer une loi anti-voile qui sera encore une loi vu comme stigmatisante et tout ceci pendant la durée de son mandat ou l'application du Mariage Gay a due sensiblement l'occuper, sans compter les réformes sur les congés parentales, et l'ABCD de l'Egalité qu'on lui a coupé sous le pied à cause des répercussion du Mariage Gay

Je vous trouve bien exigeante envers un des rares ministres à s’être impliqué dans ses dossiers et une des rares à avoir eu un bilan positif...
mais c'est bien, vous avez été virulente, c'est ce qu'il faut en politique, il parait

3.Posté par noe le 27/08/2014 17:56

C'est la Princesse du Gouvernement !
On doit l'accueillir chaque matin avec des fleurs !
L'Education nationale a eu une jolie ministre qui va fleurir le cœur des professeurs et leur donner le courage de mieux enseigner .. L'EN qui compte beaucoup de femmes en son sein, mérite "une" ministre !
Vive Mme Najat !
Mon Arche sera tj là pour l'aider dans sa tâche !

4.Posté par KLOD le 27/08/2014 20:17

Les commentaires de morano, connaissant le personnage , relevait de la stigmatisation, n'en déplaise à harlem désir et à qui .."future au féminin" ? combien de bataillons ?? Il faut arreter l'hypocrisie , Non à la burqua mais le reste à chacun ses valeurs . Qui sommes nous pour juger avec des standards occidentaux qui n'ont aucune légitimité compte tenu de l'histoire !

5.Posté par gaby le 28/08/2014 22:43

Il ne faut pas confondre laïcité et laïcisme. Au nom de la laïcité, beaucoup trop de gens dérivent vers l’extrémisme en la matière. Je ne vois pas en quoi le voile dérange ! Les shorts, les jupes ras la t... ne dérangent pas. Les top où le ventre est dehors (ça peut être les rondeurs qui débordent qui sont dehors et pas forcément agréables à l’œil, ne dérangent pas. Les caleçons de garçons en baggui ne dérangent pas... Les femmes qui portent le voile parce qu'elles le veulent n'en ont rien à faire de vos élucubrations à 2 balles... Oui madame les femmes musulmanes, comme les soeurs catholiques portent leur voile avec humilité et vos questionnements à leur sujet sont inutiles. Occupez-vous de vos affaires, ça vous changera... Au lieu de regarder celles qui ne vous regardent même pas. Ce sont des gens comme vous qui créent une stigmatisation injuste et qui s'arrogent le droit de crier à la liberté alors qu'ils veulent priver de leur liberté de s'habiller comme elles l'entendent, au nom d'une laïcité qu'ils confondent avec laïcisme. Ras le bol des conneries de ce genre !

6.Posté par KLOD le 28/08/2014 23:29

Ok avec Gaby !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes