MENU ZINFOS

A la nou la: 170 ans de l’abolition de l’esclavage pou le 20 désamb

​À l’heure où les fêtes de fin d’année arrivent ti lamp ti lamp, la commémoration des 170 ans de l’abolition de l’esclavage, prévue ce jeudi 20 décembre 2018 à Saint-Paul, constitue une date emblématique dans le cœur des Réunionnais.

Mercredi 19 Décembre 2018

Outre le coté festif, le temps de la transmission, de la mise en lumière de notre patrimoine et de notre histoire s’annonce primordial voire essentiel pour tout réunionnais en quête d’identité culturelle.

Un an déjà que Saint-Paul affirme sa volonté de valoriser ses richesses historiques et patrimoniales. Un an déjà que les associations, historiens, habitants et les différents services de la municipalité collaborent pour que ce 20 désamb soit un nouveau point de départ dans la présentation de projets qui feront écho aux 170 ans de l’abolition de l’esclavage.

Une programmation déjà entamée cette année avec le Nouvel an chinois, le Nouvel an tamoul, le Festikal, le Dipavali du vivre ensemble et l’inauguration du Jardin de la liberté.

Le prolongement de ce volet culturel sera assuré en 2019 avec l’inauguration du Parcours du vivre ensemble et du métissage culturel, de la Grotte du Peuplement, du Cimetière des esclaves et des oubliés et bien d’autres opérations à caractère culturel.

Une particularité cette année, les festivités du 20 décembre s’axe sur 2 temps forts

2018 marque la reconnaissance de Delphine Hélod, une esclave affranchie appréciée de ces maîtres. Une réelle volonté pour Saint-Paul, Berceau du peuplement, de clamer haut et fort «Saint-Paul i oublie pas.»

DELPHINE HÉLOD: un nom de la liberté qui résonne pour les 170 ans de l’abolition de l’esclavage 

La transmission et le partage symbolisent bien l’état d’esprit du 20 désamb à Saint-Paul. Comme vient l’illustrer la volonté de la municipalité d’associer étroitement l’Histoire à la Culture.

En témoigne l’hommage rendu à Delphine Hélod, une esclave née le 7 août 1809, ce mercredi 19 décembre à 10 heures au cimetière marin à l’occasion du 170e anniversaire de l’abolition de l’esclavage.

Implantée dans le cimetière de la Caverne, sa tombe est la seule sépulture d’esclave affranchie qui nous soit parvenue. Au début des années 1970, la dalle de son sépulcre est retournée et utilisée comme pierre tombale pour la construction fictive du tombeau du pirate, La Buse.

Sa face gravée porte cette inscription: «À la mémoire de Delphine Hélod née à Sainte-Marie le 7 août 1809, décédée à Saint-Paul le 13 mai 1836».

Le placement de cette dalle funèbre dans cette partie du cimetière est une œuvre mémorielle et de réparation, car la tombe de cette esclave affranchie, a été deux fois profanée au cours du XXème siècle.

LA CÉLÉBRATION DE LA LIBERTÉ

Ce 20 désamb, la grande marche de la liberté, symbole du 170e anniversaire de l’abolition de l’esclavage, s’élancera à 14 heures du parking Cimendef avant l’arrivée prévue au Débarcadère. 

Le blanc est la couleur emblématique pour marquer cet instant de commémoration. Le rassemblement débute à 13h30 et la Marche de la Liberté commence à 14 heures.

Un hommage à la mémoire collective du peuple réunionnais organisé à Saint-Paul mais aussi des festivités prévues ce 20 désamb, de 9 heures à 21 heures sur la place du Débarcadère.

Toute la journée, le public attendu nombreux profitera d’animations, participera à des kours goni ou pratiquera du moringue ou réalisera une fresque «  expression libre »  dans le Jardin de la liberté.

Au programme également, un  Festifood qui débutera à midi avec des restaurateurs déjà sur place.

Le plateau artistique pléthorique prendra vie avec la multitude de groupes maloya de la commune et programmés pour l’occasion. Jugez plutôt: Kalbass, Les Bons Zamis, Sitron Galet, Tribu Nénibé, MZ7, Ayoné, Zaza Maloya, Ti  Z’enfant Gado, de 9h30 à 17 heures. 

Se produiront dès 17 heures: Gramoun Sello, Tiloun, René-Paul Elleliara, Missy, Frédéric Joron, David Louisin, Kénaelle, Pix’L, T Matt, Black T, Dj Flyweed, Dj Yaya et Dj Awax.

LES EXPOSITIONS PRÉVUES

Le public pourra découvrir à l’espace culturel Sudel-Fuma l’exposition « Marronage » et visiter au Jardin de la liberté la stèle d’Élie. Pour participer à ces deux événements, il vous faudra réserver au 0693 04 08 45. D’autres visites sont aussi organisées. Découvrez la liste complète ci-dessous.

Visite guidée de l’exposition « Marronages, refuser l’esclavage à l’île Bourbon au XVIIIe siècle » à l’espace Sudel-Fuma

Fruit d’une étude pluridisciplinaire sur la fuite des esclaves dans l’intérieure de l’île, cette exposition aborde le maronnage à travers les dernières avancées de la recherche scientifique. En présentant une nouvelle approche du maronnage du XVIIIe siècle à la Réunion, elle permet d’aborder les formes de résistance à l’esclavage sur notre territoire.

Visites en créoles et/ou français

3 départs de visite à raison d’1 heure de visite

Sur inscription uniquement pour 20 personnes maximum

10h-11h15

14h00- 15h15 

Visite guidée du Jardin de la Liberté

Une stèle commémorative dédiée aux révoltés de Saint-Leu. En novembre 1811, plus de 400 esclaves ont décidé de se battre pour leur liberté. Cette révolte a été écrasée par le système esclavagiste en place. Élie, Paul, Zéphir et tant d’autres ont été jugés et exécutés le 15 avril 1812 à 15h00 sur cette place appelée jadis une place du tribunal.

Visites en créoles et/ou français

 départs de visite à raison d’1 heure de visite
Sur inscription uniquement pour 20 personnes maximum

9h00 – 9h45

13h00-13h45

Visite libre de l’exposition « Abolir à La Réunion. L’esclavage à Bourbon/La Réunion : sujet d’histoire, enjeu de mémoire »

Cette exposition de Monsieur Prosper Eve, professeur d’Histoire Moderne à l’Université de La Réunion, relate la longue marche entamée à partir de 1817 vers l’abolition de l’esclavage.

Exposition située à la Maison Serveaux

Visible de décembre 2018 à Mars 2019

Horaires d’ouverture du lieu : du lundi au jeudi de 08h00 à 16h00 le vendredi jusqu’à 15h00.

Visite libre de l’exposition « Sur la route de l’esclave et de l’engagé »

Cette exposition permanente de l’association Historun est située sur la place du débarcadère. Composée de plusieurs panneaux en bois et dibon, elle met en lumière les différents pays de la route de l’esclave et de l’engagé.

UN REPAS SPÉCIAL 20 DÉSAMB POU NOUT MARMAILLES À LÉKOL

Un ti zachar chouchou emmental pour ouvrir l’appétit, un ri sofé ek un ti rougail tomate en plat pou fini, en dessert, un gâteau songe. Un repas dans le thème des festivités du 20 désamb ravivera les papilles de nos petits.

20 désamb dan kartié

Le 20 décembre investit le centre-ville de Saint-Paul mais aussi les quartiers. Chacun d’entre eux organise sa propre célébration de la commémoration de l’abolition de l’esclavage. Chacun d’entre eux s’approprie l’événement. Objectif: faire la fête et faire revivre cette Histoire avec un grand H qui constitue l’identité culturelle de chaque réunionnaise et de chaque réunionnais.

LE PROGRAMME COMPLET DU 20 DÉSAMB

Le 20 décembre, de 9 heures à 21 heures:

Place du Débarcadère

09h30 Prestation Maloya Kalbass 

10h00 Prestation Maloya Tribu Nénibé

10h00 Course Goni (jusqu’à 15h00)

10h30 Prestation Maloya Sitron Galet

11h00 Prestation Maloya MZ7

12h00 Dépôt de gerbe

13h30 Moringue

14h00 Marche de la liberté

15h00 Les bons zamis

15h30 Zaza Maloya

16h00 Ayoné

16h30 Ti Zenfan Gado

17h00 Gramoune Sello

18h00 Maloya en 3 temps: Ti Loun, René-Paul Elleliara, Missty, Frédéric Joron, David Louisin, Kénaelle, Pix’L, T Matt, Black T, Dj Panda, Dj Flyweed, Dj Yaya, Dj Awax.

Parking Cimendef

13H30 Rassemblement

14H00 Marche de la Liberté

Toute la journée: animations, kours goni, danse, moringue, festifood. Visite de l’exposition Marronage et Jardin de la Liberté: visite de la Stèle d’Élie (Sur réservations au 0693 04 08 45). Soubat’ koz, réalisation d’une fresque.

Le Festifood démarrera à midi le 20 décembre avec des restaurateurs déjà sur place.






Dans la même rubrique :
< >
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes