MENU ZINFOS
Social

A la Région, seuls les personnels des lycées travailleront le lundi de Pentecôte... Une injustice?


- Publié le Lundi 6 Juin 2011 à 12:49

A la Région, seuls les personnels des lycées travailleront le lundi de Pentecôte... Une injustice?
 
Par note de service du 30 mai 2011, le président de la Région Réunion, Didier Robert, a accordé aux personnels de la collectivité la journée du lundi de Pentecôte, dite de solidarité. Conséquence, "les services de Région seront fermés ce jour-là", indique la note. Le hic, qui suscite une vague de protestation, c'est le traitement spécial qui semble réservé aux TOS des lycées, personnels de la Région Réunion, qui eux doivent travailler lundi.

La CGTR Educ'Action demande que rectification soit faite, au nom de l'égalité de traitement entre les personnels de la Région Réunion. "Nous demandons au président de Région de publier une note claire, sans la moindre ambiguité aux proviseurs des lycées afin que les personnes de Région exerçant dans les lycées soient traitées sur le même pied d'égalité que leurs collègues des autres services", demandait il y a quelques temps le syndicat dans un communiqué.

Face au silence de la collectivité, la CGTR Educ'Action a décidé de déposer un préavis de grève pour tous les TOS titulaires et non titulaires pour le lundi 13 juin, lundi de Pentecôte évidemment… "Les TOS des lycées en ont assez d'être traités comme des agents de Région de seconde zone", dénonce la CGTR Educ'Action qui regrette le manque de dialogue social suite à leurs demandes d'audiences portant sur les revendications des TOS.
Sur ce point, le syndicat se réserve le droit de saisir le juge administratif pour entrave de la Région à l'excercice du droit syndical.




1.Posté par ded le 07/06/2011 10:43

Renseignements à connaitre:
Dans les établissements du second degré , c'est le conseil d'administration, après consultation des profs qui décide comment cette journée de "solidarité" bidon sera effectuée:
- soit on bosse le lundi de Pentecôte et basta
- soit il a été décidé par le CA que cette journée serait effectuée autrement ( par exemple deux mercredi après midi ou deux samedi matin pour recevoir les parents par exemple dans certains lycées pofessionnels qui sont habituellement fermés le samedi...) bref il y a plusieurs posibilités
En ce qui concerne les agents , on voit mal un proviseur dont les profs (et donc les élèves) ne seraient pas là, demander aux agents de venir ..pour faire quoi...bon , vous me direz qu'il y a toujours quelque chose à faire dans l'entretien des établissements scolaires...
D'autre part , le Président de Région est-il bête à ce point qu'il obligerait ces agents des lycéesà travailler alors que les autres agents de la collectivité serait en congés?...
C'est une possibilité sachant que les agents de l'éducation nationale ont longtemps refusé d'intégrer la Région ( à raison d'ailleurs car désormais ils dépendent plus du bon vouloir du potentat local: ils savent que les promotions et les mutations ne se font plus dans la plus grande transparence et qu'il vaut mieux avoir une grande langue pour gravir les échelons ...et ce bien avant que la droite n'investisse la pyramide inversée...

D'ailleurs , à l'époque de cette "intégration" beaucoup manifestaient dans la rue leur crainte de tomber dans les griffes de tonton Paul qui n'a pas manqué d'ailleurs de le leur faire payer...et pourtant , nombreux étaient les agents affiliés à la CGTR...mais on ne craint vraiment que ce qu'on connnait bien...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes