MENU ZINFOS
Santé

A jeun et perfusée, on lui annonce que son opération est finalement reportée


​Une grève des anesthésistes est en cours dans les hôpitaux de France. Elle affecte aussi les services hospitaliers de l’île de La Réunion même si elle se fait à bas bruit.

Par Ludovic Grondin - Publié le Lundi 18 Janvier 2021 à 18:01

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Elle passe inaperçue du grand public mais importune quand même ici et là quelques patients qui devaient passer sur le billard. 

C’est le cas de Béatrice (prénom d’emprunt). La patiente a été admise ce dimanche au CHOR de Saint-Paul en prévision de son opération ce lundi. 

A deux heures de passer au bloc ce lundi, on l’informe de finalement rentrer chez elle et qu'elle serait reconvoquée pour une nouvelle date d'intervention. Elle sort de cet épisode furieuse, à la fois sur le temps perdu et aussi sur toute son organisation qui tombe à l'eau, d'autant plus que son intervention chirurgicale était programmée depuis le mois de novembre.

"Je suis à jeun depuis hier, perfusée depuis 8h. Je prends mes congés pour m'organiser dans mon travail, je fais garder mes enfants et 2 heures avant l'heure prévue de mon entrée au bloc, une interne vient me voir pour me dire : votre opération est reportée parce que les anesthésistes sont en grève ! Mais vous croyez que les gens sont à votre disposition et qu'on s'organise comme ça ?", se lamente cette patiente. 

La direction du CHOR confirme qu’"il n’y a pas de mouvement particulier au CHOR mais qu’effectivement, des infirmiers anesthésistes ont posé un préavis de grève en lien avec la grève nationale". 

"Il y a deux choses distinctes", précise en effet Alain Vitry, le président du conseil régional de l'Ordre des Infirmiers. Tout d’abord, "les médecins anesthésistes ne sont pas d’accord contre la réforme du Ségur. Avec cette réforme, au niveau salarial, le compte n’y est pas lors de leurs trois premières années d'exercice. Concernant les infirmiers anesthésistes, c’est pareil, ils ont un diplôme de master de catégorie A mais ne sont pas rémunérés à la hauteur de ce qu’ils devraient être rémunérés." 

"Le gouvernement veut un personnel au rabais en inventant encore un diplôme"


A ce titre précise Alain Vitry que "nous préparons un mouvement contre l’installation des IPA, les infirmiers en pratique avancée, que le gouvernement, via la direction générale de l’offre de soins, voudrait mettre en place à la suite du Ségur." 

Alain Vitry relaye l’aberration qu'engendrerait de mettre en place les IPA pour le service des urgences alors que cette fonction existe déjà dans le cursus des infirmiers anesthésistes. "Cette branche existe déjà. Ces infirmiers diplômés d’Etat sont, à l’occasion, urgentistes, ils font de la réanimation et font de l’anesthésie. En quelque sorte, le gouvernement veut donc un personnel au rabais en inventant encore un diplôme. D’ailleurs, les IPA qui sont sortis l’année dernière et cette année sont déçus car ça ne leur a rien apporté de plus au niveau de la reconnaissance, sinon au niveau salarial…", ajoute-t-il.

Au niveau national, le Snphare, le syndicat qui rallie l’essentiel des contestataires, dénonce par exemple la suppression des trois premiers échelons de carrière. Cette suppression viendrait déséquilibrer "l’égalité de traitement des praticiens hospitaliers". La nouvelle mouture apportée par le Ségur de la santé avantagerait les arrivants alors qu’elle pénaliserait ceux qui ont de l’ancienneté.




1.Posté par Zen le 18/01/2021 18:16

Et ou est le probléme???? Ce nest pas la 1ére fois ni la derniére!!!! Gréve c gréve!!!!

2.Posté par Candide le 18/01/2021 18:33

Quel genre d'opération ? Cette dame se comporte comme si c'était une cliente des services hospitaliers. Et c'est bien cela le vrai problème en France. Alors oui, les anesthésistes ont le droit de faire grève et si cela ne perturbait pas les opérations non urgentes, pourquoi feraient ils grève ?

3.Posté par Zen le 18/01/2021 19:06

Quand y a gréve, il n’y a que les urgences qui sont assurés!!! Pour cette dame c’était du programmé, donc aucunement urgent, donc c reporté!!!! C comme ça, point barre!!!!

4.Posté par LOULOUTE le 18/01/2021 20:28

Réponse encore plus a coté de la plaque a tout les commentaires
moyen ageux et déshumanisant
cette dame a le droit ne pas réveller publiquement son operation
c est personel comme affaire
les gens veulent savoir mais eux quand ils se font opérer pour changer de sexe de poitrine
ou liposuçer la graisse la
subitement il y a un grand silence quand on leur demande de quoi ils se font operer ..

biensure il y a toujours des greves et revendications
ils ont raisons de revendiquer et profiter d ouvrir la bouche ( avec le masque :-°O)
avant que l on bascule completement
dans le totalitarisme social et communiste digne
d un regime chinois ou de kim jong
mais ce qui est hallucinant c est le manque
d organisation et les aberations du system
qui auraient pu par respect prevenir par avance les malades ou dedommager
les gens pensent que c est normal d etre
sans manger a jeun d atttendre l operation
a l hopital tant que c est pour les autres...
mais si un jour c etait eux a la place de la dame a l hopital et que les meme gens qui font des
commentaires
devaient attendre et organiser leur vie payer faire garder les enfants
le travail etc plus le stress
eux aussi seraient scandaliser et pas content
mais tant que ça arrive pas a eux mais que c est les autres dans les medias ..

5.Posté par Veridik le 18/01/2021 20:50

Ca ne passerait pas inaperçu si on ne parlait pas du covid 23h/24

6.Posté par Ali le kafhir le 18/01/2021 21:13

Le chor c'est comme a mada quand le médecin est saoule les patients attendent

7.Posté par Ouais ... le 18/01/2021 21:32

Ça arrive tout les jours, a part ça mutuelle, combien ça lui a coûter ? Grève ou pas, on a un système de santé béton, alors furieuse car elle s était organisée ? Peut être aurait elle du tenter le coup sans anesthésie. Je ne suis pas méprisant vis-à-vis de cette dame, mais j ai subi 6 interventions en un mois d hospitalisation, donc il faut serrer les dents et remercie d être soigner pour pas cher... Arrêtons de defoncer l hôpital à tout bout de champ.

8.Posté par ange noir le 19/01/2021 06:12

C'est vrai quand même.. Là il y a information inutile qui se travestie en bas bruit.

Ya rien en fait. La dame a juste ratée son bus. Pas de quoi faire un buzz

9.Posté par Lulu le 19/01/2021 07:02

pfff si il n'y avait pas d'urgence pour son opération bon elle revient après la grève, je comprend aussi quand on a du s'organiser pour cette intervention c'est pas évident sur le coup mais bon après ces petits inconvénients.......faut pas non plus en faire un fromage, la vie est souvent remplie d'imprévus......!

10.Posté par toutoune974 le 19/01/2021 10:28

Et oui !!!! les grèves ce n'est pas qu'à la sncf ni à Air France....

11.Posté par jo le 19/01/2021 13:18

les gens sont trop bete, il justifie que la gréve c ok pour déplacé une opération. quand sa vous arrivera, vous verrez se que sa fera et vois vous mordrez les doigt

12.Posté par Infirmier anesthésiste le 19/01/2021 14:08

Merci de rectifier sur votre article, c est la grève des praticiens hospitaliers (Médecin) et c est les médecins anesthésiste qui font grève.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes