Océan Indien

A deux pas de Johannesburg, Sandton, la Suisse rêvée de l’Afrique

Lundi 27 Mai 2013 - 14:12

A deux pas de Johannesburg, Sandton, la Suisse rêvée de l’Afrique
Sandton, banlieue nord et chic de Johannesburg, située à 30 minutes de l’aéroport international, est considérée comme la petite Suisse de l’Afrique avec sans nul doute "le kilomètre le plus riche d’Afrique". Ce quartier résidentiel de 154 kilomètres carrés abrite la Bourse de Johannesburg, les sièges de milliers de sociétés, de grands hôtels et Sandton City, le plus grand centre commercial du pays.

Les larges avenues sont bordées d’arbres centenaires, ses vastes zones pavillonnaires alignent villas cossues et townhouses (complexes d’appartements sécurisés) bien cachés derrière de hauts murs électrifiés, protégés 24 heures sur 24 par des sociétés privées d’intervention qui font fortune. Le gotha du black business y réside de même que les descendants des grandes familles blanches qui perpétuent leurs affaires.


A deux pas de Johannesburg, Sandton, la Suisse rêvée de l’Afrique

A deux pas de Johannesburg, Sandton, la Suisse rêvée de l’Afrique

A deux pas de Johannesburg, Sandton, la Suisse rêvée de l’Afrique
Sandton n’était qu’un coin de campagne en 1969, durant l’apartheid. Son nom viendrait de Zandfontein, la ferme qui s’y trouvait jadis. C’est aussi, affirment certains, la contraction de deux noms, Sandown et Bryanston, des banlieues résidentielles englobées par Sandton. Quoi qu’il en soit, ce quartier incarne désormais le rêve américain de la nouvelle Afrique du Sud.

Sandton est considéré par les autorités comme une vitrine du pays. Un vaste centre de congrès y a été construit par un groupe d’investisseurs noirs, Tsogo Sun, pour abriter le Sommet mondial sur le développement durable, en 2002. Depuis la coupe du monde de football en 2010, le quartier est relié à l’aéroport international de Johannesburg par un train rapide, le Gautrain.

Et si la voiture reste reine, peu de piétons ne se distinguent, en dehors des employés noirs qui dépendent des transports en commun, les combis (taxis collectifs), pour se rendre à leur travail.


A deux pas de Johannesburg, Sandton, la Suisse rêvée de l’Afrique

A deux pas de Johannesburg, Sandton, la Suisse rêvée de l’Afrique

A deux pas de Johannesburg, Sandton, la Suisse rêvée de l’Afrique

A deux pas de Johannesburg, Sandton, la Suisse rêvée de l’Afrique
Les boutiques de Sandton sont réputées chez tous les amateurs de shopping à travers l’Afrique. Lacoste, Swatch, Louis Vuitton, Timberland, Mont Blanc… On trouve de tout, et surtout du luxe, dans le temple de la consommation qu’est Sandton City. Ce mall (galerie marchande) à l’américaine a été édifié en 1973. Il déploie ses magasins le long de grands couloirs de marbre.

La société qui gère cet espace de 144.000 mètres carrés, Liberty Propterties, va investir 177 millions d’euros pour l’étendre, le moderniser et construire le plus haut gratte-ciel d’Afrique. Un immeuble de 60 étages qui va supplanter le Carlton Center, situé dans le centre-ville de Johannesburg.

A deux pas de Johannesburg, Sandton, la Suisse rêvée de l’Afrique

A deux pas de Johannesburg, Sandton, la Suisse rêvée de l’Afrique

A deux pas de Johannesburg, Sandton, la Suisse rêvée de l’Afrique

Les week-ends, une foule multiraciale se presse à Sandton City pour aller au cinéma, flâner devant les boutiques les plus chères du pays et poser pour la photo sur Nelson Mandela Square. Dans un recoin de cette vaste place, au coeur du mall, une statue de bronze de l’ancien président a été érigée en mars 2004. Une œuvre signée par deux sculpteurs, l’un noir, Jacob Maponyane, l’autre blanc, Kobus Hattingh. Du haut de ses 6 mètres et de ses 2,5 tonnes, l’icône de bronze contemple une foule joyeuse et multiraciale qui défile à ses pieds, pour immortaliser l’instant.
A deux pas de Johannesburg, Sandton, la Suisse rêvée de l’Afrique
.
Lu 1250 fois



1.Posté par lot rényon le 27/05/2013 15:44

ca c est de l info local en continue !!!.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:17 Maurice : Un requin pêché à Grand Gaube