Société

À chacun son élection: Le Comité Ste-Marie et la mairie vont organiser leur propre élection de Miss Ste-Marie

Lundi 13 Août 2018 - 17:59

Photo d'archives
Photo d'archives
La hache de guerre est déterrée à Sainte-Marie pour l'élection de la Miss de la commune. Le Comité Sainte-Marie, l'organisateur de l'élection "Miss Sainte-Marie" depuis 10 ans, s'estime victime d'un règlement de compte politique de la part de la municipalité, qui a elle-même lancé son propre concours. Ambiance.

Pour Grégoire Cordeboeuf, président du Comité Sainte-Marie et par la même occasion référent du mouvement En Marche, la raison de ce conflit avec la commune, partenaire de l'association depuis 2008, trouve son origine en 2017, lorsque ce dernier avait décidé de se présenter aux législatives dans la 6e circonscription.

Après cette élection, "au mois de novembre, j'ai reçu un courrier de la mairie stipulant qu'elle ne pourra pas nous fournir l'aide matérielle habituelle", nous explique Grégoire Cordeboeuf. "Dans le courrier, la mairie ne nous donne même pas le motif de ce refus…Aujourd'hui je trouve ça honteux de concurrencer une association : une mairie est là pour accompagner les associations et non pas concurrencer l'activité associative", poursuit-il.

Ce dernier se "pose des questions", d'autant que la mairie a décidé quelques semaines après ce refus d'organiser sa propre élection intitulée "Miss Ville de Sainte-Marie". "Notre élection est complètement différente de celle proposée par le Comité Sainte-Marie", argue pour sa part Stéphane Péroumal, adjoint à la mairie en charge de l'animation.

Les deux élections "peuvent coexister"

S'il reconnaît le travail fourni par Grégoire Cordeboeuf avec le Comité, l'élu insiste sur le fait que les deux élections "peuvent coexister". "Nous n'avons pas de critères de taille et notre manifestation n'est pas payante contrairement à celle de M.Cordeboeuf", poursuit Stéphane Péroumal, affirmant que la mairie souhaite travailler avec "un public différent" et qu'il n'y a donc pas de "règlement de compte politique" autour de cette affaire. "Il (Grégoire Cordeboeuf, ndlr) n'a pas eu de réponse positive à sa demande car le marché lié aux chapiteaux était déjà terminé", assure M.Péroumal.

Même si le nombre de candidates requis à l'élection de "Miss Sainte-Marie Ville" n'est toujours pas atteint, l'adjoint assure que l'élection aura bien lieu avant la fin de l'année. "Mais pas en même temps que celle organisée par M.Cordeboeuf car lui aussi a son élection à préparer", termine-t-il.

SI
Lu 2840 fois



1.Posté par Grégoire pleurniche le 13/08/2018 19:40 (depuis mobile)

Z’enfan le maire veut s’émanciper mais lu gagne pas.

2.Posté par O post 1 le 13/08/2018 21:03 (depuis mobile)

Li gagn li ou li pa larticl

3.Posté par kersauson de (p.) le 13/08/2018 22:21

on s en kogne

4.Posté par Django le 14/08/2018 07:40 (depuis mobile)

Le zelu i gagn pa koze

5.Posté par gopal le 14/08/2018 10:28

la mairie a du mal à se défendre
quelle faiblesse

6.Posté par anonyme le 14/08/2018 11:30

COMME JE L'AI DIT DEPUIS LE DEPART IL FAUT LAISSER CE CORDEBOEUF GEGER CETTE ELECTION.
LA MUNICIPALITE N'A PAS QUE CA A FAIRE - IL Y A D'AUTRE PROBLEME URGENT A GERER. TELLE QUE CETTE DAME QUI VIT DANS LE QUARTIER DES CAFES ET QUI VIVE MISERABLEMENT. (ARTICLE DU JIR DE CE JOUR 14/08/2018)....

7.Posté par PNS le 14/08/2018 11:36 (depuis mobile)

Mais on s'en fout..quelle mediocrité!!

8.Posté par wai le 14/08/2018 13:24

la mairie donne raison a Cordeboeuf en organisant une autre élection .....pfff ah la mairie

9.Posté par Yves F le 14/08/2018 16:28 (depuis mobile)

Qu'attends Richard Nirlo pour bouger dans notre Commune, et on en parle de Rémy ?

10.Posté par Equipe d interquartier le 14/08/2018 20:22 (depuis mobile)

Quand on voit les élus de ste Marie on a l'impression d avoir une equipe d' interquartier à la mairie.

A soir kossa y fé ? 🎵🎵🎵
A soir y dort pas la 🎵🎵🎵

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >