MENU ZINFOS
Social

“A Témoignages, le 13e mois est une prime exceptionnelle”


Les journalistes de Témoignages en sont à leur treizième jour de grève. Ils n’ont obtenu aucune avancée écrite. La direction du quotidien communiste qui a annulé la rencontre de ce matin, est prête “à appliquer la convention collective de la presse mais sans l’acter”. C’est donc le statu quo. Trois rédacteurs ont déjà annoncé leur intention de quitter Témoignages.

Par Jismy Ramoudou - Publié le Mercredi 19 Novembre 2008 à 08:01 | Lu 1314 fois

“A Témoignages, le 13e mois est une prime exceptionnelle”
Willy Técher est amer. “J’ai véhiculé les valeurs humanistes que prétendait défendre le parti communiste réunionnais. Le PCR demandait avec force respect et dignité pour chaque réunionnais, à travers des conditions de travail règlementaires, un salaire correct, un logement salubre, et un cadre de vie performant et efficace”.
“J’ai longtemps cru que ces valeurs pour lesquelles je me battais en tant que journaliste, étaient vraiment celles du parti communiste réunionnais. Et, comme tous mes collègues en grève actuellement, j’ai donné beaucoup de moi-même. C’est dur de découvrir qu’il y a un tel écart entre les discours et la réalité”.
La réalité c’est aussi le silence assourdissant du syndicat CGTR. “La semaine dernière, la CGTR Ouest avait mis son local à notre disposition. Nous avions cru un moment que le syndicat aurait été présent lors de notre conférence débat. Mais, personne n’est venu. Il n’y avait d’ailleurs aucun représentant syndical de la CGTR lors de réunions de négociations avec la direction de Témoignages”.
Cela aurait-il vraiment changé quelque chose ? “En treize jours de grève, nous n’avons obtenu aucune avancée. Hier, le directeur du journal Témoignages a dit qu’il était prêt à appliquer la convention collective de la presse, mais il ne voulait signer aucun protocole d’accord”.
“Cela signifie qu’il aurait fallu tout le temps se battre pour son application. Quand on sait que le 13e mois est une prime exceptionnelle à Témoignages, il ne faut pas s’attendre à grand-chose”.
Aussi, Willy Técher a pris sa décision. “J’ai décidé de partir. A ce jour, je suis à la recherche d’un emploi”. Le journaliste tourne donc une page importante. “Je quitte Témoignages, je quitte le PCR car j’ai été également un militant du parti communiste. Je me place désormais dans l’opposition au PCR”.
C’est sans doute le prix à payer lorsqu’un individu pense que le temps est venu de défendre ses valeurs.
C’est vrai Willy Técher, “l’est pas plis, li l’est pas moins, mais respect à li”…




Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes