Education

A St-Louis, enseignants et parents d'élèves demandent des médiateurs d'éducation

Mardi 29 Mars 2011 - 07:51

A St-Louis, enseignants et parents d'élèves demandent des médiateurs d'éducation
Hier au collège Leconte de Lisle de Saint-Louis, environ la moitié des enseignants était en grève à l'ouverture du collège (15 enseignants plus un conseiller principal d'éducation). Ils réclament un nouveau quota d'heures auprès du rectorat pour le recrutement de médiateurs d'éducation.

D'après nos informations auprès des enseignants, le collège a "perdu" cinq médiateurs d'éducation depuis le 1er mars, ce qui, selon eux, aurait un impact très négatif sur les conditions d'enseignement. Hier matin, les parents d'élèves se sont également mobilisés devant les grilles du collège et une délégation de six personnes, constituée d'enseignants et de parents, aurait été reçue par le principal de l'établissement.

Un peu plus tard dans la matinée, une vingtaine de parents d'élèves auraient tenté de pénétrer dans l'enceinte du collège pour "faire bouger les choses," selon les termes d'un des parents d'élèves présent sur place. Les gendarmes seraient intervenus mais l'ambiance n'a jamais dégénéré.

Les parents d'élèves pourraient éventuellement reconduire le mouvement aujourd'hui mais rien n'a encore été confirmé. Les enseignants grévistes ne devraient pas, quant à eux, poursuivre leur grève.
Lilian Cornu
Lu 1338 fois



1.Posté par noe974 le 29/03/2011 19:04

La France n'a plus de moyens , il faut faire avec ....nous avons un déficit de 1600 milliards d'€ ....

2.Posté par maurice etheve le 03/04/2011 21:33

la politique de nicolas et amis commence à porter ses fruits: faire mieux avec de moins en moins de moyens humains
les médiateurs d'éducation, surveillants nouvelle tendance, devaient désamorcer les problèmes rencontrés par les élèves notamment pour ce qui est de l'assiduité, le ministre de nicolas nous avait annoncé ces créations d'emplois comme des remèdes aux difficultés rencontrées dans les eple
et voilà que par la main du recteur, représentant de l'état, on supprime ces emplois
comprend qui pourra
les parents doivent exiger que les moyens soient assurés popur que l'égalité des chances de viennent réalité

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >