MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

À Sandrine et Barbara


- Publié le Jeudi 9 Octobre 2014 à 09:37 | Lu 470 fois

Mesdames les Députés,
 
En vous entendant à la télé, j'ai eu l'impression de voir et d'entendre deux bourricottes discourir à l'Assemblée nationale.
Maintenant, grâce à vous deux, la langue française s'enrichira d'une expression nouvelle : "Têtue comme une ânesse rouge".

Votre collègue, M. Aubert, vous l'a pourtant bien expliqué -et je vous le confirme- que la présidente est la femme du président. Comme la sous-préfète est la femme du sous-préfet.
Vous êtes toutes deux une bonne paire de paisantines !
Mais vous ne nous faites pas rire.
Avec un tel salaire à l'Assemblée, les citoyens auraient pu penser qu'on ne tolérerait pas les élucubrations de navettes (je n'ose pas écrire navets, ce qui vous froisserait) au Palais Bourbon.
Vous voilà, en tout cas, leaderesses en matière de ridicule !

Avec ce genre de considérations hautement clitoridiennes, on finira par devoir féminiser toutes les expressions françaises au masculin. On devra dire d’un homme bête qu’il est con comme un balai et d’une femme bêtasse qu’elle est conne comme une balayette !

Courrier envoyé au président de l’Assemblée nationale :

C'est l'Assemblée nationale qui fixe les règles de la langue française ! selon M. Bartolone. On aura tout vu et tout entendu avec cet abject gouvernement socialiste. Déjà que c'est le gouvernement socialiste qui fixe les règles élémentaires du mariage en le singeant avec le MPT. Non, Mmes Mazetier, Pompili et M. Bartolone, les règles du français ont été établies avant votre naissance. En français, les fonctions sont TOUTES bel et bien au masculin. La pharmacienne est l'épouse du pharmacien, pas un pharmacien en jupe. Hélène Carrère d'Encausse est bien LE secrétaire perpétuel de l'Académie française. Sœur Bénédicte est l'aumônier de notre lycée, pas l'aumônière. Et on ne dit pas non plus "Entrez, Maîtresse" à un huissier femme qui sonne à votre porte. Ministre est masculin, comme serviteur. On ne dit pas la serviteur comme on ne doit pas dire LA maire. Et on ne doit pas dire non plus que Mme Pau-Langevin est LA ministre DES Outre-Mer, mais LE ministre DE l'Outre-Mer.
 
J'ignore qui, à l'Assemblée, a mis en place en 1998 cette règle d'une idiotie absolue mais Mmes Mazetier et Pompili et M. Bartolone montrent à leur réaction leur très  faible niveau en connaissances de la langue française.
Ni les unes ni l'autre n'ont peur du ridicule.
J'invite nos députés de La Réunion à s'opposer fortement à ces dérives langagières qui ne font que s'ajouter, hélas, aux dérives sociétales.

Armand GUNET
Président
"Réagissons !"
www.reagissons-la-reunion.fr




1.Posté par Zozossi le 09/10/2014 11:08

Bien envoyé, M. Gunet!

Sont-ils plus que drôles que nuisibles ou l'inverse? On hésite…

Ces pauvres girouettes soumises aux vents des modes les plus idiotes ne savent pas plus ce qu'elles disent que ce qu'elles font.

Et dire que tout ce petit monde prétend être député, alors que la Réunion manque de coupeurs de canne…

2.Posté par Erratum le 09/10/2014 11:57

Les lecteurs auront corrigé d'eux-mêmes : "une bonne paire de plaisantines".
A.G.

3.Posté par Zbob le 09/10/2014 15:37

est ce qu'on dit sapeuses pompières...moi , j'aime bien!
mais c'est vrai que cette séance complètement surréaliste et cette bataille de bonnes femmes était lamentables
Des trayeuses de mouches avec des gants de boxe...

4.Posté par C'est la faute à Fabius ! le 09/10/2014 17:04

C'est cet énergumène qui était président de l'A. N. en 1998.
C'est lui qui a validé le remplacement des règles de l'Académie française par celles de l'Assemblée nationale !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes