MENU ZINFOS
Economie

A Saint-André, une entreprise adapte sa ligne de production de masques aux enfants


Depuis le 8 février, les écoliers réunionnais doivent, dès le CP, porter un masque en classe. Dès l’annonce de cette décision, la société a décidé d’adapter ses masques aux enfants et de lancer une production à grande échelle. A ce jour, près de 700 000 masques sont déjà sortis de sa salle blanche.

Par Pierre Marchal - Publié le Samedi 20 Février 2021 à 16:31 | Lu 1850 fois

Le port du masque s’est généralisé dans notre environnement pour devenir obligatoire jusque dans les collèges et pour les écoliers de 6 ans et plus, à La Réunion. Une directive qui a amené la société RPE OI, implantée à Saint-André, à développer une version enfant du masque Faham, qu’elle fabrique et distribue pour les adultes réunionnais depuis dix mois déjà.

« Lorsque la décision a été prise de généraliser le port du masque à l’école élémentaire, nous avons de suite eu l’idée de proposer des masques dédiés », explique Paul Soubaya, le directeur général de RPE OI. Testés sur les enfants du personnel, ces masques offrent une protection sanitaire optimale : la taille standard du masque a été préservée (17,5 x 10 cm), seule celle des élastiques d’accroche a été adaptée aux caractéristiques morphologiques des petits. Une réactivité qui a permis de stocker 80 000 masques en prévision du 8 février, distribués principalement en pharmacie et en grande surface. Et, depuis, ce sont jusqu’à 60 000 masques chirurgicaux enfants de la marque « Faham » qui sortent quotidiennement de la salle blanche de RPE OI.
 
Pour concrétiser cette idée en si peu de temps, RPE OI s’est appuyé sur des installations, opérationnelles depuis le mois de septembre 2020, pour la production de masques chirurgicaux adultes et d’EPI (équipements de protection individuelle : charlottes, sur-chaussures) à usage unique. En effet, en mai 2020, Paul Soubaya, le directeur général de la société RVE (Réunion Valorisation Environnement, spécialisée depuis quinze ans dans la collecte et la valorisation des déchets des équipements électriques et électroniques), pointe les besoins locaux en masques et crée RPE OI, pour Réunion Protection Equipement.

« Le manque était criant, et en matière d’EPI, les entreprises et collectivités réunionnaises – nos principaux clients – avaient la plupart du temps recours au système D, précise-t-il. Par ailleurs, le Président de la République, Emmanuel Macron, avait insisté sur la nécessité de relocaliser les forces de production. C’est dans cet état d’esprit et dans cette optique que mes équipes et moi-même avons décidé d’initier une chaîne de fabrication locale complète, allant de la fabrication du tissu jusqu’au recyclage des masques et EPI. »

Aujourd’hui, sur environ 700 m² (dont 400 m² de salle blanche, afin de garantir une atmosphère saine et certifiée), la chaîne de production de RPE OI emploie 8 salariés spécialement formés, et compte déjà une extrudeuse – machine destinée à la fabrication de tissu non tissé – et une ligne comprenant 5 machines de confection de : masques, charlottes, sur-chaussures et surblouses. Une machine, dédiée aux sur-blouses, sera mise en service prochainement. Quant aux équipements de recyclage, les demandes de devis ont été lancées.

« Ces investissements et à terme la maîtrise de la chaîne complète, de la création du tissu à son recyclage, nous permettront de pérenniser l’activité, annonce Paul Soubaya. Voire de créer de nouveaux emplois, une fois la crise sanitaire passée. »




1.Posté par Le pangolin masqué le 20/02/2021 20:57

Comme quoi il y a encore du dynamisme dans la ville de lumière pour faire oublier Fayard...

2.Posté par Mwinmidike le 20/02/2021 21:17

Félicitations RPE ! C'est réconfortant de voir des initiatives locales. Triple pouces en l'air ;-)

3.Posté par Dadalita le 21/02/2021 07:08

Belle initiative....Avoir et Être une solution....l'organisme vivant doit pouvoir s'adapter au changement de son environnement...pour pouvoir perdurer...à défaut...sélection naturelle...

4.Posté par Mectizan pour la crotte le 21/02/2021 14:17

" Et la campagne de vaccination, mais bien sûr, c’est McKinsey !

Le 23 décembre 2020, après quelques mots d’introduction, Olivier Véran se fait tout petit

et passe la parole à Maël de Calan, partenaire associé chez McKinsley,

chargé de présenter la méthode de la stratégie vaccinale retenue par le gouvernement,

les dates de la campagne de vaccination, les livraisons de vaccins prévues et le circuit logistique

pour distribuer ces vaccins.

Coût : 3,4 millions d’euros plus 600 000 euros pour une « tour de contrôle stratégique »

à Santé publique France.
......"
la stratégie et l'action politique de l’État français monétisée...pour les résultats que l'on sait.

5.Posté par Didier le 21/02/2021 15:35

RPE qui fait son beurre avec la production de masques... après avoir licencié plusieurs de ses salariés qui avaient manifesté l'an dernier parce que leur direction ne leur en avait pas fournis pour se protéger du Covid sur leur lieu de travail !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes