Zot Zinfos

À Saint-André, le parti communiste réunionnais i refé!

Vendredi 16 Août 2013 - 10:32

À Saint-André, le parti communiste réunionnais i refé!
Le meeting tenu au chemin de l’Etang, à St-André, ce mercredi par le PCR a été un succès, à tel point que la cour de notre camarade Marcel Ponapin pourtant spacieuse a été bien trop petite pour contenir tous les militants et militantes venus de St-André, de la région Est ou d’ailleurs par solidarité, assister à ce rassemblement important. Plusieurs dizaines de personnes n’ont pas eu le choix  que de  suivre le meeting, à l’extérieur, voire dans la rue  carrément, occasionnant quelques gênes au niveau de la circulation.

Jacky The Seng, le secrétaire de la section PCR de St-André,  présidant la réunion , est revenu inévitablement  dans son discours sur le contexte politique local, en soulignant que les communistes de Saint-André, souhaitant un large rassemblement seront bien présents lors des prochaines municipales de mars 2014, pour  récupérer la Mairie qui a été volée et offerte  sans honte au PLR par Eric Fruteau  qui a craché dans la soupe du PCR, après avoir profité au maximum à tous les avantages découlant de son appartenance au Parti. Mairie qui sera rendue au PCR et au peuple de St-André  qui en a ras le bol des agissements de son  maire, et de son cercle restreint.

Moment émouvant, l’intervention de Gélita Hoareau, ex-sénatrice, native du quartier de la Ravine Creuse, et militante communiste comme sa mère qui fut une figure emblématique du PCR, et plus connue sous le nom de Mme Moutou et aux cotés de laquelle  j’ai eu moi-même l’occasion et la chance de militer Après avoir évoqué la pauvreté qui sévit à la Réunion, et les difficultés auxquelles les mères de familles réunionnaises sont quotidiennement confrontées, Gélita Hoareau a exhorté les militantes et militants de St-André  à se lever et à se battre pour récupérer leur mairie e mars 2014.En toute modestie, elle est prête , a-t-elle dit à donner un coup de main.

Maurice Gironcel a rappelé avec détails les propositions du PCR, avant qu’Yvan Dejean ne revienne  sur les objectifs du Parti. S’agissant de St-André, il s’est engagé  que le Parti mettra tout en œuvre pour aider les camarades  à reconquérir la mairie.
Comme prévu, ce rassemblement a été l’occasion de motiver encore plus les camarades de St-André qui sont plus que jamais décidés à se battre pour le respect des  valeurs et des principes que certains n’ont pas hésiter à fouler aux pieds pour leurs petites ambitions personnelles et pour lesquelles ils commencent à payer chèrement.

A noter parmi l’assistance, la présence de Sylvie Mouniata, Firose Gador, Fabrice Hoareau, et Harry Ah Kouèt, tous  secrétaires du PCR .Etaient présents également Elie Hoareau et le Maire de St-Louis, Claude Hoareau dont les combats  qu’il a menés à St-André a été  rappelés par Jacky The Seng sous les applaudissements de l’assistance.

Le PCR à St-André i refé

Paul Dennemont
.
Lu 610 fois




1.Posté par .... lol .... le 16/08/2013 11:29

................................lol.......................................GAGUE..................................................lol................

2.Posté par polo974 le 16/08/2013 12:28

Bref, une réunion d'anciens copains à la recherche d'un dernier souffle...

Au fait, on peut remarquer qu'il n'y a aucune proposition, rien que des souhaits de reconquête et de vengeance...

3.Posté par st andré 2014 le 16/08/2013 14:53

Enfin une bonne nouvelle pour cette commune ex COMMUNISTE depuis 2008, « géré » par un fantôme assoiffé de pouvoir. Même une chèvre aurai pu gagner ces élections en 2008, beaucoup de couac lors de cette campagne sans véritable stratégie. Quelques chiffres en 2008 le fantôme fait 9000 voix dès le premier tour après la cacophonie de vira et plus de 13000 au second. Lors des régionales le parti communiste est laminé sur st andré alors que le maire fantôme COMMUNISTE est en place depuis quelques mois avec l’appareil municipal entre ses mains. Aux cantonales, le fantôme est mis en ballottage par un illustre inconnu (sur ce canton),il est obligé de faire appel à sa copine nassima UMP pour lui donner un coup de pouce lors de ces meetings, CAMAT arrive en 3éme place et donc pas qualifié.
Aux présidentiels riens à redire, hollande fait la course en tête dans les sondages et le fantôme girouette, opportuniste sur les bords joue des coudes pour se faire prendre en photo et trahi une fois de plus son camp et large MELENCHON. Alors que ses sbires étaient présents au meeting de Mélenchon sur l’ile. Photo avec hollande que citoyens de st André ont pu recevoir dans leurs boite aux lettres.
Et voila les législatives qui pointe le bout de son nez, avec plus de 70% de vote rose (qui se fane depuis hier avec les annonces du premier ministre), monsieur fantôme (sans majuscule) se verrait bien dépité de la 5 éme ? Et bien non, sur son nom (fantôme) ne fait QUE 3000 voix sur « SA » « ma » ou « notre » commune. Est-ce le début de la fin de fantôme?
Malgré tout fantôme en fin stratège de la communication colle des panneaux partout dans la ville de st andré « y refé », inaugure avec sa cours un gymnase fini depuis 2008, mais laissé aux pigeons faute de réactivité et d’amateurisme de son équipe (merci D.R et CAMAT pour avoir financé la fin des travaux de ce gymnase). Le choix de fantôme et de son équipe pour la réalisation de ce mur d’escalade s’est fait sur une entreprise d’Europe de l’EST. On peut soutenir « le made in France » d’hollande et faire son contraire quand on se trouve aux manettes. Fantôme ne s’embarrasse pas des contradictions.
Depuis 2008, que de rubans et d’inaugurations sur st andré, mais quel bilan pour cette équipe ? Ses 100 jours sont passés depuis bien longtemps.
Le changement cru, attendu se fait toujours attendre. Encore un leur pour les électeurs que nous sommes.
A quand une réelle opposition avec un véritable leader sur st André ? Il serait peut être temps de mettre de coté rancœur, amertume, ambition et se dire qu’on ambitionne de voir NOTRE ville se développer harmonieusement.
Faire de la politique « c’est s’occuper de ceux qui fait la cité » et non pas un clan. Faire de la politique, agir en politique, c’est avant tout revendiquer sa propre humanité, avec ce qu’elle recèle d’incertitude comme de satisfaction et de bonheur. C’est refuser la politique de l’isolement et de la peur, pour se libérer collectivement.

4.Posté par .... lol .... le 17/08/2013 16:08

... à poste 3 ... ça veut dire que ceux qui n'ont pas gagner en 2008 sont plus cons qu'une chèvre ... lol .... ça la fout mal ...

5.Posté par UN CITOYEN DE LA REUNION le 17/08/2013 17:41

MAIS POURQUOI TOUS CES CAMARADES ONT L''AIR SI CONSTIPéS ??? ON VOIT QU'ILS N'ONT TOUJOURS PAS BIEN DIGERé LES DEUX DÉFAITES DE L’ANNÉE DERNIÈRE !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >