MENU ZINFOS
Zot Zinfos

A Monsieur Carassou, DGS à la mairie de la Possession


Dans le JIR du 4 novembre 2009, Monsieur Carassou prétend que l’ADIP assaille le service de l’urbanisme au point d’en bloquer son bon fonctionnement. Il affirme à la journaliste que "…M. Fois demande à voir tous les permis de construire sur la commune. Il faudrait mettre à sa disposition un agent pour lui fournir tous les documents qu’il demande…".

Par jp.fois@wanadoo.fr - Publié le Mercredi 2 Décembre 2009 à 09:07 | Lu 3020 fois

A vouloir prendre les administrés pour ce qu’ils ne sont pas, des…, M. Carassou le devient lui-même outre que c’est un sacré manipulateur.
Depuis plusieurs mois, donc, l’ADIP demande à consulter exactement deux permis de construire, le registre des permis de construire et le dossier de la ZAC Moulin Joli pour contrôler la conformité des réalisations avec les engagements contenus dans le PAZ. Manifestement les ordres ont été donnés pour faire obstruction aux demandes légitimes de l’ADIP. C’est la raison pour laquelle l’ADIP a dû s’appuyer sur le témoignage d’une journaliste pour tenter de débloquer la situation. Nous avons eu satisfaction (dans la douleur) sur deux permis de construire mais toujours pas sur la ZAC "Moulin Joli" malgré une nouvelle relance par courrier officiel.

Déjà en 2006, le service de l’urbanisme faisait obstacle aux demandes de consultation des registres. l’ADIP avait dû faire intervenir un huissier le 8 décembre 2006 afin de procéder à une "sommation interpellative".
C’est le DGS, M. Doris Carassou, qui a répondu à l’huissier. Que dit-il en substance ?
- Que le registre des PC existe et il ajoute qu’"un extrait vous est communiqué". Il ne répond pas à la question 2 sur la date de création de ce registre.
- A la question de connaître la date et le numéro de l’arrêté instituant pour la première fois le droit de préemption sur la commune de la Possession, il éclipse la question en répondant que ce n’est pas un arrêté mais un DCM qui a été approuvé le 20 juillet 2006. Il ajoute qu’une copie sera transmise à l’huissier.
- Concernant le registre des biens acquis par voie de préemption, il prétend qu’il existe depuis 2005 et qu’avant 2005 les DIA ne faisait pas l’objet d’un classement spécifique dans un registre…(qui pourtant est obligatoire).
Observations :
- M. Carassou n’a jamais fait parvenir à l’huissier les documents pour lesquels il s’était engagé.
- Plus tard, on verra que le registre des PC n’a jamais existé dans sa forme légale et on ne saura pas non plus en quelle année il a été institué.
- Concernant l’arrêté instituant le droit de préemption, la réponse est carrément inquiétante puisque que M. Carassou avance l’année 2006 mais dans un cadre plus large que l’arrêté (DCM) alors que la commune a créé de nombreuses ZAC et des ZAD sur le territoire de la Possession avant 2006.
- A propos du registre des biens acquis par voie de préemption, M. Carassou confirme qu’il n’y en avait pas avant 2005…

A l’évidence le DGS, M. Carassou a tout fait pour éviter de répondre à nos demandes. L’ADIP a été obligé de faire intervenir le 21 mars 2007 une seconde fois l’huissier pour constater l’état des registres en question.
Que constate l’huissier :
- Le registre des PC est une liasse de feuilles volantes numérotées mais non paraphées (c’est à dire qu’on peut faire ce qu’on veut !)
- Le registre des biens acquis par voie de préemption est vide de tout contenu et les pages sont blanches. L’explication du responsable du service de l’urbanisme à la Possession, rapporte : "depuis 2004, année de ma prise de fonction dans ce service, la commune n’a pas préempté en son nom propre". Or, nom propre ou par délégation, la commune à l’obligation de tenir ses registres à jour.

observations :
- Le registre des PC n’est pas légal car les pages ne sont pas paraphées.
- Le responsable de l’urbanisme, ne peut pas ignorer la loi, en particulier l’article 1.213-13 qui précise : "La commune ouvre, dès institution ou création sur son territoire d’un droit de préemption en application du présent titre, un registre dans lequel sont inscrites toutes les acquisitions réalisées par exercice ou par délégation de ce droit, ainsi que l’utilisation effective des biens acquis". L’argument avancé par ce dernier est donc irrecevable. LA SEDRE, La SEMADER et la SOFOND ont préempté à tour de bras pour le compte de la commune. La commune avait et a donc l’obligation de tenir ses registres à jour conformément à la loi.

Voilà un petit éclairage sur une des facettes de notre DGS à la Possession, M. Carassou, un cadre supposé au service des administrés et payé par nos propres impôts.

Pour l’ADIP : Jean Paul FOIS




1.Posté par ary Hoarau le 02/12/2009 13:51

Pour moi, vu de loin M Fois me donne l'impression d'un bâton merdeux

2.Posté par FOIS Jean Paul le 02/12/2009 17:34

A Ary HOARAU,

Si vous voulez dire que je remue la merde, vous êtes assez proche de la vérité. Pas très difficile à la Possession tellement le cloaque est béant. Où vous situez-vous exactement ?

3.Posté par tête cochon le 02/12/2009 19:38

M. Fois a totalement raison. A la mairie de La Possession, le DGS fait le roi, il fait la pluie et le beau temps. Il fait fonction de DGS mais il commande le cabinet ou travaille la femme du fils du maire. Il a réussi à faire embaucher son beau-frére comme employé au cabinet et aprés ils ont magouillé pour que ce dernier ait le poste de dga. Biensur il n'a même pas le bac. A la mairie un petit a gravi les échelons en passant des concours alors que ce dga est son directeur. On se demande si ce dgs et ce dga peuvent se regarder dans une glace. un jour y appelle demain. A force de mette la guéle avec zot là, zot va gouter un zour. Continue à zot. La preuve on voit que le maire est tenu en otage car ils sont au courant de toutes les magouilles et fraudes electorales. L'année prochaine les impôt vont augmenter et les possessionnais vont encore voter pour eux.
En fait Roland Robert n'est plus le maire, même pas son fils qui n'a aucun pouvoir et qui connait rien de rien. Ce sont des menteurs, la preuve avec la zac moulin joli, le maire a fait des conférences de presse pour contrer la publicité de leur nouveau proces. Roland Robert n'a plus aucun pouvir à la Possession. C'est une honte pour les anciens communistes possessionnais. Vous avez raison M. FOIS. Continuez votre combat.

4.Posté par macarthur 974 le 02/12/2009 22:32

Ce qui est sur à la Possession , c 'est qu au niveau municipal , les affaires deviennent de plus en plus opaques , quoiqu 'en dise , notre bon roi -maire , piloté par un parquet d 'affairistes , à la limite , dans la rue , les gens ne sont plus dupes ; effectivement , mr Fois , les gens ont cette impression , que la mairie est en train de vendre la commune dans leur dos, et que cela ne profite qu 'à certaines personnes , deja , bien connues!!

5.Posté par jujuBES le 06/12/2009 07:44

Lorsque la population réunionnaise découvrira au grand jour les agissements des cocos la Réunion sera malheureusement déjà dans l'abîme!

6.Posté par Tonton le 07/12/2009 06:44

@Monsieur Ary Hoareau,
il y a beaucoup de la merde a remuer à la Mairie de la Possession.
On dirait même qu'il se traite de la station d'épuration defaillante de notre ville, il y a tellement des dechets qui s'accumulent la dedans....

Habitant à la Possession, je remercie Mr Fois - et tous les autres citoyens qui remuent dans ce merdier.


7.Posté par tête cochon le 07/12/2009 20:58

merci tonton, tot ou tard va gain à zot. en 1er carassou et bac +10

8.Posté par ti rouge le 08/12/2009 07:06

Les Possessionnais ne devraient pas oublier qu'avant Doris il y avait Gérard, l'ancien premier adjoint, qui est arrivé à la Possession comme professeur au collège Raymond Vergès et qui est aujourd'hui à la tete d'un empire immobilier.Beaucoup de professeurs doivent se poser la question comment est ce possible? (...)
Aujourd'hui les mauvaises habitudes continuent au détriment des mahorais.Que fait la police?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes