MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

A Michèle Baillif


- Publié le Vendredi 9 Décembre 2016 à 17:16 | Lu 876 fois

A Michèle Baillif
« Qu’elle est lourde à porter

« L’absence de l’amie… »


Nombreuses sont les personnes entrant et sortant de notre vie. Pour certaines, très rares, ce sont de véritables Rencontres. Celles sans lesquelles notre propre vie eût été différente, moins riche, plus quelconque. 

Lorsqu’elles disparaissent, elles vous laissent le sentiment cruel de l'injustice et du vide : le départ de l'ami irremplaçable. 

Guy Baillif nous a joué ce mauvais tour il y a bien longtemps et le temps n'a toujours pas effacé son absence. Aujourd'hui c'est toi, Michèle, qui, abandonnant les souffrances que tu as endurées d'une façon inhumaine, nous laisse seuls face à la peur du vide. Toi l'amie rare, celle que chacun aimerait avoir, qui par des petits riens vous donne l'impression d'être la personne la plus importante au monde. Chacun de ses amis ressentait cette importance qu'elle accordait aux gens qu'elle aimait. 
Guy et toi avec toute votre infortune, vous avez donné à tous ceux que vous avez approchés plus que l'on n'aura pu vous rendre, car vous avez tout simplement été des êtres d'amour.

Vous avez irradié autour de vous. Vos enfants ont cette lumière dont peu sur terre sont porteurs. 

Alors, face à la douleur immense de ton départ, je veux avoir en mémoire Michèle tout ce bonheur et toute cette amitié dont tu nous as nourris avec Guy ; et dire à Patricia, Éric, Christian et à tous tes petits-enfants qu'ils ont cette chance rare d'être les héritiers d'un amour hors du commun.

ALAIN




1.Posté par Jules Bénard le 10/12/2016 14:14

Je voudrais donner suite à cet hommage rendu par mon frère ALAIN à Michèle Baillif.

J'ai surtout eu affaire à Guy.
Quel bonhomme, ce Guy !
Toujours prêt à tendre la main à l'ami dans la détresse, toujours prêt à épauler celui qui trébuchait.
Un des hommes les plus solides que j'ai jamais connus.
Et puis, un jour, il a tiré un trait sur son existence et personne n'y a rien compris.

Plus tard, j'eus affaire à la douce Michèle, son inconsolable compagne. Lorsque je fus dans une merde noire, elle n'hésita pas une seconde et me tendit la main.

Michèle fut exactement comme le raconte si bien mon petit frère : une femme BIEN !
Je n'ai rien à ajouter à ce que dit Alain. Sauf que s'il écrivait plus, il me ferait de l'ombre.
Mais ça, c'est entre lui et moi.

2.Posté par L'Ardéchoise le 11/12/2016 00:43

Si l'un doit faire de l'ombre à l'autre, où est le problème ?
Il sera si agréable de lire ombre et lumière, puis lumière et ombre...
Bel hommage, car même si l'on ne connait pas les gens dont il est question, on ne peut qu'être touché(e) et mettre en parallèle ce vécu avec d'autres, plus personnels.
Merci pour ces belles paroles, de Jules, de Jim ou d'Alain, qu'importe !

3.Posté par Patou le 12/12/2016 16:42 (depuis mobile)

Merci Alain...Merci Jules... pour ces beaux écrits qui rendent un bel hommage à mes parents. Vous les avez si bien décrits!!
Je suis si fière d''être leur fille.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes