MENU ZINFOS
International

A Genève, Aung San Suu Kyi appelle les étrangers "à investir" en Birmanie


- Publié le Jeudi 14 Juin 2012 à 17:31 | Lu 793 fois

A Genève, Aung San Suu Kyi appelle les étrangers "à investir" en Birmanie
Aung San Suu Kyi, la charismatique chef de l'opposition birmane, devenue députée, a entamé une tournée européenne historique à Genève aujourd'hui. C'est en effet la première fois après 22 ans de résidence forcée qu'elle est autorisée par le régime à voyager à l'étranger.

Elle a prononcé un discours très attendu devant la Conférence internationale du travail, l'assemblée générale annuelle des Etats-membres de l'OIT. Aung San Suu Kyi a surpris son auditoire en réclamant des investissements pour son pays, en plein processus de transformation politique, après les élections d'avril dernier.

Ovation au Palais des Nations

"C'est une demande pressante de ma part", a-t-elle dit à l'adresse des quelque 4.000 délégués à la conférence, qui lui ont réservé une ovation debout à son arrivée dans la grande salle du conseil du Palais des Nations à Genève.

Les entreprises étrangères ne viennent pas seulement par "altruisme, je le sais", a-t-elle ajouté, mais je "souhaite que leurs profits soient partagés avec notre population", notamment les jeunes, qui n’ont pas eu la chance d’avoir une éducation, a-t-elle ajouté.

Aider les jeunes Birmans

La militante birmane, qui aura 67 ans dans quelques jours, a aussi réclamé de l'aide pour la jeunesse de son pays, qui n'a pas eu la chance de recevoir une éducation et qui souffre d'un chômage endémique.

"Des jeunes sans emploi perdent toute confiance dans la société qui a échoué à leur donner une chance", a-t-elle ajouté, soulignant les problèmes de drogue et d'alcoolisme qui y sont liés. "Il faut encourager des investissements directs qui aboutissent à des créations d'emploi", a-t-elle encore plaidé.

Aung San Suu Kyi, qui est accompagnée d'une délégation de quatre personnes, prendra l'avion pour Oslo, deuxième étape de sa tournée européenne, où elle prononcera un discours de remerciements pour son Prix Nobel de la Paix, décerné en 1991, alors qu'elle était en captivité en Birmanie.





1.Posté par Elodie le 15/06/2012 04:49

Grande dame;il y a tellement de petits dans la politique

2.Posté par David ASMODEE le 15/06/2012 09:06

Et en France, on s'évertue à chasser les entrepreneurs...(Cf. Débilus 1er et les 75%)

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes