MENU ZINFOS
Economie

845.000 habitants à La Réunion, la croissance démographique en baisse


Par . - Publié le Vendredi 26 Juin 2015 à 08:01 | Lu 2338 fois

La croissance démographique de La Réunion connaît un petit ralentissement depuis 2007. C'est ce qui ressort de la dernière publication de l'Insee sur les chiffres de la population dans notre département, chiffrée à 845.000 habitants, contre 833.944 habitants en 2012. La raison ? Un solde migratoire négatif, avec des arrivées moins nombreuses que les départs (-2.300 habitants tous les ans, soit -0,3%).

Comme l'explique l'Insee, la croissance démographique à La Réunion a baissé depuis les années 2010 avec un taux de 1% par an, contre 1,8% dans les années 1990 et 1,5% entre 2000 et 2007.

Notre île truste toujours les premières places des départements français concernant les naissances au 1er janvier 2014 (14.002 naissances en 2013), avec 2,40 enfants par femme contre 1,98 en France hexagonale, mais reste loin de la Guyane (3,49) et Mayotte (4,09).

L'espérance de vie, elle, a connu une augmentation de 2,9 années pour les hommes (77 ans) et de 4,4 ans pour les femmes (84,5 ans) en 10 ans et l'âge moyen des Réunionnais augmente pour atteindre 34,5 ans, contre 30,7 ans en 2003.

On constate en revanche un taux de mortalité supérieur dans notre île de 0,6 point (9,3%) par rapport à la métropole.

Par ailleurs, l'Insee a recensé 2.791 mariages à La Réunion en 2013, soit 213 de moins qu'en 2012. Le nombre de divorces poursuit sa progression pour la troisième année consécutive (1.512 divorces après 1.497 en 2012).




1.Posté par le 26/06/2015 09:47 (depuis mobile)

Allocations =Notre île truste toujours les premières places des départements français concernant les naissances avec 2,40 enfants par femme contre 1,98 en France hexagonale,
alcool, mal bouffe, violence routière =taux de mortalité supérieur

2.Posté par retraite le 26/06/2015 10:36

Si l'espérance de vie des hommes est inférieur à celui des femmes, les hommes devraient obtenir leurs droits à la retraite avant elles, non?

3.Posté par Frigidaire le 26/06/2015 11:18

Enfin il y a moins de Mahorais qui débarquent à la Réunion et plus de Réunionnais qui ont compris que le travail se trouve de l'autre côté de la "mer".

4.Posté par EKOLO le 26/06/2015 12:33

Très bon article, rien à dire.


5.Posté par le 26/06/2015 13:47

ce ne sont pas les départs et arrivés qui font que la croissance est maintenue quand même. C'est ce qui se passe localement qu'il faut regarder de plus près. Les jeunes filles et les femmes font des gosses à profusion, allocs et aides en tout genre . Allez donc faire un tour dans les CHU et cliniques de l'île et vous verrez les résultats de la politique de natalité ici à la Réunion. Demandez l'avis des gynécos de l'île ce qu'ils pensent de tout ça !

6.Posté par Ange le 26/06/2015 14:45

Houwalala. Il est génial cet article!

Tout baisse sauf le taux de mortalité par rapport à la moyenne nationale. Mais on est encore champion.

On a un coup à jouer.

7.Posté par KLD le 26/06/2015 17:02

pour parler d'autres chose , vu aujourd'hui: 8 € sur la toile un enjoliveur de roue d'une marque X, au concessionnaire local : 92€ !!!!!!!!!!!!!!!!!! meme avec les frais de port , à peu prés 1 000% de marge !!!! c'est trop cool l'économie ds les ex DOM , merci ! meme si on compte le transport , le stockage, l'octroi de mer .............................


8.Posté par tagada le 27/06/2015 07:33

Plus de mariages et moins d'enfants ? Bon, ça doit être un problème de reproduction homosexuelle non ? lol

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes