MENU ZINFOS
Société

8 requins pêchés ces dernières semaines : Le préfet appelle à la prudence


Par Nicolas Payet - Publié le Lundi 9 Décembre 2019 à 17:05 | Lu 3467 fois

8 requins pêchés ces dernières semaines : Le préfet appelle à la prudence
Suite à la recrudescence de captures de requins, la préfecture appelle les usagers de la mer à la prudence. 8 requins bouledogues et tigres, potentiellement dangereux, ont été pêchés au cours des trois dernières semaines, dont 3 requins bouledogues depuis le 5 décembre dans des zones d’activités nautiques. 

"Si l’effort de pêche mis en place dans le cadre de la gestion du risque requin prouve son efficacité, le préfet en appelle à la responsabilité de chacun en ce début d’été austral et de fortes chaleurs", indique la préfecture ce lundi.

La plus grande vigilance est recommandée à tous les usagers de la mer, et plus particulièrement aux pratiquants des activités nautiques particulièrement exposées au risque requin (surfeurs, bodyboardeurs…) qui font l’objet d’une réglementation spécifique.
 
Programme réunionnais de pêche de prévention : 

Depuis le 5 décembre 2019 :
- un requin tigre de 1,40m et un requin bouledogue de 3m à Saint-Gilles, 
- un requin bouledogue de 1,80 m à Saint-Leu, 
- un requin bouledogue de 2,40m à Saint-Pierre. 

Autres captures depuis le 15 novembre 2019 :
- 1 requin bouledogue de 1,90 m à Saint-Gilles, 
- 1 requin tigre de 3m à l’Etang –Salé,
- 1 requin tigre de 2,60m à La Possession, 
- 1 requin bouledogue de 2,60m à La Possession
Rappel de la réglementation en vigueur

L’arrêté préfectoral du 13 février 2019, portant réglementation temporaire de la baignade et de certaines activités nautiques, restreint dans la bande des 300 mètres du littoral du département de La Réunion, sauf dans le lagon et en dehors du lagon dans les espaces aménagés et les zones surveillées définies par arrêté municipal, les activités les plus exposées au risque requin, à savoir :
•    la baignade, y compris lorsqu’elle s’effectue à l’aide d’un équipement de type palmes, masque et tuba ;
•    les activités nautiques utilisant la force motrice des vagues (surf, bodyboard, bodysurf, longboard, paddleboard).

Les autres activités nautiques, notamment la plongée et la pêche sous-marine, demeurent possibles dans le cadre de la réglementation, aux risques et périls de leurs usagers.

Dispositifs de prévention et de surveillance en vigueur

D’une manière générale, la signalisation utilisée pour la baignade sur les plages surveillées est la suivante :
•    un drapeau rouge vif signifiant « interdiction de se baigner » ;
•    un drapeau jaune orange signifiant « baignade dangereuse mais surveillée » ;
•    un drapeau vert signifiant « baignade surveillée et absence de danger particulier ».

Sur certaines plages, ce dispositif est complété par une signalétique spécifique relative au risque requin :
•    la flamme rouge comportant un requin indique que la présence d’un requin a été récemment signalée ou observée dans la zone ou à ses abords ;
•   la flamme orange comportant un requin indique que les conditions sur zone sont propices à la présence de requins (météo, signalements récents…).

En l'absence de signalétique, la pratique des activités nautiques concernées par la réglementation préfectorale et communale est interdite.




1.Posté par Kosa sa! le 10/12/2019 03:58

On n'arrête pas de «prélèvement» ou pêcher les requins coupables ou non d'attaques aux abords de nos plages. Bien souvent ce n'est pas le bon, on part en chasse par vengeance avec une pseudo fierté de faire quelque chose de bien. Il est vraiment regrettable que tant de personnes se soient faites attaquer mais est-ce une raison pour tuer tous les requins. Si quelques membres d'une même famille commettent un crime atroce faut-il tuer tous les membres de cette famille?

2.Posté par Seb le 10/12/2019 08:15 (depuis mobile)

Enlever les requins de l écosystème et tout l écosystème meurt. Ils sont le maillon essentiel de la chaîne alimentaire, les tuer c est tuer la vie marine.

3.Posté par Yab le 10/12/2019 10:32 (depuis mobile)

Les chasseurs-prélèveurs sont complices du massacre

4.Posté par Yaborigène le 10/12/2019 11:35

Comme quoi la fameuse étude CHARC qui nous a coûté la peau des fesses et qui dit qu'il y a une saisonnalité (hiver australe) dans la présence des requins bouledogue, c'est bien du pipeau !!! Encore certains qui se sont enrichi sur les malheurs des autres. Je ne dis pas que la pêche est la solution mais les personnes qui ont fait ces études n'ont publiés des choses que dans leur intérêts (maintient de subvention à leur organisme) pour continuer à avoir des fonds et non dans l'intérêt de la population et des requins afin de trouver de vrais solutions ! Personnellement je préfère savoir ces requins dans la marmite que dans le lagon !

5.Posté par vince le 10/12/2019 12:45

c une honte pour notre île!!!!je suis ni bobo ni écolo!!!! mais je suis très remonté contre cette pêche de vengeance sa devient ridicule juste pour satisfaire des inconscients
attention choupette va corrigé mes fautes!!!

6.Posté par polo974 le 10/12/2019 15:42

Abrogation de l’arrêté préfectoral interdisant la vente de requin ! ! !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes